Fin de la MaJ le 13 juin 2017. en savoir +

Le n°2 du Weird Diary vient de sortir ! Direction → ici !

Pensez à favoriser les chamans et les humains : )

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Partagez|

F | Kirsten Dunst | Amante perdue (vampire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 402 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: F | Kirsten Dunst | Amante perdue (vampire) Jeu 11 Juin - 21:03


 
Charlotte Buquette

feat. Kirsten Dunst



Nom : Buquette Prénom(s) : Joséphine Charlotte Age : 253 (apparence 26) Nationalité/origines : Aristocrate Française date de naissance : 11 juin 1762 lieu de naissance : France rôle officiel : Professeure (Français, Théâtre, Littérature, Histoire) ou chanteuse rôle officieux : Vampire Statut civil : Célibataire Orientation sexuelle : Au choix Rue/Résidence : Au choix groupe : Weird Citizen
Créative
Drôle
Soigneuse
Débrouillarde
Joviale
Déterminée
Autoritaire
Prétentieuse
Caractérielle
Hautaine
Mondaine
Narcissique
Blessante
Jalouse
Hypocrite
Égoïste

what's his story ?

« Tenez-vous droite, Mademoiselle Charlotte. » , « Arrêtez de sourire un peu, vous êtes une Dame, il est votre devoir d'adopter une attitude convenable. » ; « Charlotte, ne vous ais-je pas dit cent fois de ne pas adresser la parole aux hommes de la cour ? C'est inconvenant. » Que des phrases auxquelles la jeune Charlotte répondait par un sourire hypocrite et des excuses auxquelles elle ne croyait pas. Sa mère ne faisait que lui rabâcher sans arrêt qu'elle était une Duchesse, qui plus est de la cour de Marie Antoinette, grande Dame de France, et qu'en tant que tel elle avait le devoir de se comporter. Mais "se comporter" sous entendait se priver d'une bonne partie des choses amusantes de la vie, ne pas montrer ses émotions. Elle avait l'impression d'être prisonnière, prisonnière de son propre corps. Non pas qu'elle se plaignait de son rang social, au contraire elle en jouissait, mais elle aurait aimé un peu plus de libertés pour certaines choses. Elle avait vraiment l'impression d'appartenir à une société disons... Socialement restreinte. Et tout cela ne s'évapora pas vraiment en vieillissant, comme l'aurait voulu sa mère. Elle était d'une nature fougueuse et avait énormément d'énergie à revendre. Elle était l'une des plus jeunes femmes de la cour de la reine, donc attendrissait beaucoup ses semblables, et beaucoup d'hommes la courtisaient. Cela dit, elle ressentait au fond d'elle une sorte de frustration. C'était un sentiment désagréable, comme un vide qu'elle n'arrivait pas à combler. Elle avait besoin d'audace, et aucun de ses prétendants ne la séduisait. Ils étaient tous les mêmes, de beaux parleurs qui au final n'étaient bons qu'à se prélasser, et qui, au moindre danger, partiraient en courant la queue entre les pattes. Ah, elle ne s'en privait tout de même pas, ne soyons pas fous. Mais elle avait envie d'autre chose. Elle avait envie de vivre dans le péché, d'enfreindre les lois sociales. De s'amuser. Elle avait trop d'ardeur pour les autres femmes : Charlotte, c'était l'excentricité à longueur de journée, d'après elles. Mais dans ces cas là, elle leur disait simplement d'aller au diable, et elles ne pouvaient rien sauf être jalouse de son succès.

Mais finalement, alors qu'elle rêvait toujours d'une vie trépidante, un homme finit par retenir son attention. C'était un Comte Anglais, nouveau à Versailles. Il était différent des autres, elle le sentait. Il était plus détendu que ses confrères. Il était intriguant et n'hésitait pas à lui faire des sourires charmeurs à longueur de journée, ce qui aurait pu sembler inconvenant pour d'autres Dames, mais pas pour elle. Elle semblait néanmoins la seule à remarquer son attitude mystérieuse, personne ne regardait Samuel Archer d'un mauvais œil. Au contraire, il avait même pas mal de succès auprès des Marquises et autres marques déposées, ce dont il ne semblait pas se plaindre. Mais Charlotte était la seule à avoir droit à CE regard, à ces yeux comme défiants les siens, ces pupilles pleines de malice. Finalement, c'est son impétuosité qui la poussa à aller vers lui, mais elle ne comptait pas le ménager pour autant. Elle était une fille capricieuse après tout.

« - Comte Samuel Archer, vous êtes aussi laid qu'un éleveur de cochons. Ou même que les cochons qu'il élèverait. »
« - Ma Dame, au moins si je suis laid, j'ai le mérite d'être quelque chose. Je crains que l'on ne puisse dire de même pour ces autres bougres qui vous servent de groupie. »
« - Ne seriez-vous pas un peu grossier à entretenir de tels propos mon brave ? »
« - Et vous, ne seriez-vous pas un peu grossière à mentir sur vos impressions vis-à-vis de mon physique d'Apollon ? »
« - Je ne vous permet pas de m'accuser de la sorte ! »
« - Allez-y, dites-moi que j'ai tort. »
Charlotte afficha soudain un sourire narquois, satisfaite de ce petit échange de paroles.
« - Je ne dis pas que vous avez tort, j'exige simplement que vous ne m'accusiez pas de mensonge, même lorsque cela s'avère être vrai. »

Les jours passèrent et ce petit jeu du chat et de la souris se poursuivit pendant presque un mois. Elle s'amusait avec l'homme, mais ce dernier semblait faire de même avec elle. Finalement, elle voulu aller plus loin, et ils eurent enfin une relation au plus grand malheur de la cour. Ils n'avaient pas peur de s'afficher en public et leurs comportements excessifs outrait plus d'un bourgeois. Mais plus elle en découvrait sur Samuel, plus elle devenait accro. Il lui faisait découvrir toujours plus de nouvelles choses et s'avérait vraiment fascinant. Sa soif d'aventure allait en s'accentuant, tout comme son addiction à l'adrénaline.

Fin 1787, elle apprit la véritable identité du Comte -qui d'ailleurs n'en était pas un-. Il était un vampire de plus de 90 ans. S'il s'attendait à ce qu'elle prenne peur, et bien il s'était mis le doigt dans l'oeil parce qu'au final elle ne fut que plus fascinée par sa personne, et voulut en savoir plus. Il lui expliqua alors les grandes lignes sur les vampires, et elle lui offrit son sang volontiers quand il le voulait, appréciant les sensations provoquées par la morsure. Elle devint même sa complice lorsqu'il allait "prendre un verre" de bourge, ou même pour d'autres choses. Les deux continuèrent à s'amuser dans cette société renfermée.

1788, Charlotte fut transformée en vampire par Samuel tandis que les tensions du peuple s'intensifiaient. Mais eux ils n'en avaient rien à faire, ils n'étaient pas concernés. Tous deux vampires, leurs fanfaronnades se poursuivirent, et il y eut encore plus d'amusement qu'auparavant. En plus d'être amants, ils étaient partenaires, complices. Leurs victimes curieusement amnésiques ne faisaient que s'empiler. Bien qu'il ne ressente pas les sentiments tels que l'amour, elle pouvait les ressentir, et elle ne pouvait plus se résoudre à quitter Samuel. De toute façon, tous deux étaient bien trop divertissant pour l'autre pour ne serait-ce que penser à une séparation. Heureusement pour elle d'ailleurs, sinon elle était persuadée que son Comte se serait enfuit depuis longtemps.

1789, la Révolution fit rage dans tout le pays. La Grande Peur. Les bourgeois fuirent, leurs privilèges furent abolis. Le peuple se révolta dans toute la France, pendant qu'un livre de proscriptions circulait dans Paris, où la tête de tous les gens de la cour était mise à Prix. Ils décidèrent alors de s'éloigner, le temps que les tensions se calment, mais n'arrivèrent jamais à leur destination. Ils tombèrent dans une embuscade, rien qui ne soit dangereux pour eux en soit. Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'est que les paysans se battaient avec ce qu'ils avaient à leur disposition, c'est à dire des outils... En bois. Ne s'y attendant donc pas, Samuel fut empalé tout près du coeur, ce qui lui fit perdre conscience, et tandis que d'autres s'occupèrent de Charlotte, Samuel fut emmené loin de sa vue. C'est la dernière fois qu'elle vit le vampire qui l'avait transformée.

Charlotte fut amenée sur une place publique, où on décida de la pendre afin de faire réagir la royauté. C'était une réelle provocation pour Versailles. Mais lorsque le nœud coulant fut passé autour de son cou, Charlotte resta digne, la tête haute. Quand son bourreau frappa dans le tabouret qui lui servait de support, que ses pieds découvrirent le vide, aucune larme ne coula sur ses joues de porcelaine. Et lorsque la pression de la corde lui brisa finalement les cervicales, un petit sourire restait figé sur son visage, parce qu'elle savait... Elle savait qu'elle était déjà morte, et qu'une simple corde ne pourrait pas la tuer de nouveau. Elle n'était plus humaine, et ça les gens l'ignoraient. Elle se réveillerait simplement quelques heures après et pourrait partir découvrir le monde, comme elle l'avait toujours voulu, tandis que son avis de décès traverserait le pays.

TBC, à vous de décider la raison de sa présence à Weird Falls, et éventuellement s'il y a des choses que vous voulez raconter entre 1789 et 2015  hihi

Les grandes lignes :
 




Sam Archer

amant perdu
C'est au 18ème siècle qu'ils se sont rencontrés, en France, à Versailles. Charlotte était une duchesse de la cour de la reine Marie Antoinette, mais elle était aussi une jeune fille pourrie gâtée et cruellement égoïste, qui n'était jamais rassasiée : elle voulait toujours plus que ce qu'elle avait déjà, et avait soif d'aventures pourrait-on dire. C'est son impétuosité qui l'a conduite à rencontrer le comte Samuel Archer -fausse identité-,  avec qui elle a eu une aventure -assez mal perçue par la cour-. Elle a appris ensuite sa véritable nature, et au lieu de l'effrayer, cela n'a fait que participer à l'exciter davantage. Quelques mois après, Sam l'a transformée sur sa demande, et tous les deux ont passé presque un an à s'amuser sans prêter la moindre attention aux autres. Ils étaient amants et complices à la fois. Charlotte ne s'est jamais sentie aussi vivante que quand elle était avec Samuel, bien que cela puisse sembler contradictoire puisque c'étaient ses premières années en tant que "morte". Elle était comme accro à toutes ces choses de vampires, et avait développé de réels sentiments pour Sam. Elle savait qu'il ne ressentait pratiquement aucun sentiment, donc pas d'amour, mais elle voyait plus cela comme un défi à relever plutôt qu'une déception. Après tout il restait avec elle parce qu'elle savait le distraire, c'était suffisant. Mais finalement, après la Révolution, Samuel a disparu. Bon, en fait, il a été enlevé, et elle arrêtée. C'est sûr que ça complique tout de suite les choses. D'ailleurs elle a été déclarée morte. Ils sont donc chacun partis de leur côté, et aujourd'hui, ils pensent tous deux l'autre décédé.


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Lun 2 Jan - 20:09, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 402 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: F | Kirsten Dunst | Amante perdue (vampire) Jeu 11 Juin - 21:04


 
Informations

complémentaires


Merci de prêter attention à ce personnage  
Maintenant, si tu souhaites l'incarner, voici quelques informations à savoir. Bon, déjà je pense que Charlotte peut s'avérer assez compliquée à jouer, sur certains points en tout cas. Je la déconseille donc pour un débutant dans le RPG, mais ce n'est qu'un avis personnel. Aussi, j'aimerais quelqu'un d'un minimum actif dans ce rôle. Bon je ne demande pas non plus la lune, juste si vous pouviez ne serait-ce que vous connecter une fois par semaine (sans nécessairement RP) ça serait cool. Après je comprends tout à fait qu'on puisse avoir d'autres activités en dehors du forum, donc si ce délais n'est pas tenu à chaque fois, c'est pas bien grave, je ne vous en voudrai pas, parole de scoot. Tant que ce ne sont pas des mois d'absence régulière !

Maintenant, concernant les éventuelles modifications du personnage :

• J'aime beaucoup cet avatar, mais si vraiment vous voulez le changer, on peut toujours en discuter.

• Le nom est modifiable (même si j'aime bien "Charlotte"), tant que ça correspond avec son origine d'aristocrate Française. (Donc non, pas de noms américains)

• Le caractère n'est pas discutable. Cela dit vous pouvez rajouter des qualités/défauts qui vous intéressent tant que ça reste crédible.

L'orientation sexuelle est au choix, tant qu'elle n'est pas homosexuelle (auquel cas il n'y aurait plus de cohérence avec mon lien).

• Concernant le métier, vous pouvez tout à fait changer, j'ai mis ceux-ci parce qu'ils me semblaient adaptés et intéressants, mais si vous avez d'autres idées ne vous en privez pas. N'oubliez seulement pas le caractère du personnage, Charlotte est hautaine narcissique et prétentieuse, je la vois donc très mal en femme de ménage. De même pour la rue de résidence, je la vois mal également habiter un quartier mal fréquenté.

• Concernant l'histoire, vous pouvez toujours la réécrire, ajouter votre touche personnelle et changer quelques points, tant que les grandes lignes sont conservées. Au cas où, prévenez-moi tout de même des modifications : )

• Le lien avec Sam n'est pas modifiable. Cela dit vous pouvez le faire évoluer. Par exemple, elle peut toujours en être amoureuse ou non. En fait pour tout ce qui est "moderne" c'est assez libre.

Voilà, on arrive au bout. Je pense ne rien avoir oublié, mais dans le doute si vous avez la moindre question je suis disponible et prête à dégainer à tout instant ! Merci à la personne qui incarnera ma petite prétenchieuse pourrie gâtée  



_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: F | Kirsten Dunst | Amante perdue (vampire) Sam 13 Juin - 21:11

On en à déjà parlé par MP mais je l'annonce officiellement je la prend !
Revenir en haut Aller en bas

If you still talk again, I kill you.

avatar
Bane Ring
If you still talk again, I kill you.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 16/05/2015 MESSAGES : 178 + LIEU DE RESIDENCE : Rue gone
+ SITUATION OFFICIELLE : gerant du Weird Saloon (et officiellement inofficielle gérant d'une vente de came)
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-garou sanguinaire et peu fréquentable
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: F | Kirsten Dunst | Amante perdue (vampire) Mar 23 Juin - 20:03

scenarios pris culotte

_____________________________________________



Demons in me.
Revenir en haut Aller en bas

Gentleman Cambrioleur

avatar
Dick Hopkins
Gentleman Cambrioleur








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 11/01/2016 MESSAGES : 168 + LIEU DE RESIDENCE : Spinelli Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Graphiste
+ SITUATION OFFICIEUSE : Humain + faussaire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Disponnible
RP en cours:

MessageSujet: Re: F | Kirsten Dunst | Amante perdue (vampire) Dim 2 Oct - 20:42

Scénario à nouveau libre suite au départ de sa joueuse : )

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: F | Kirsten Dunst | Amante perdue (vampire)

Revenir en haut Aller en bas

F | Kirsten Dunst | Amante perdue (vampire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Kirsten Dunst - 200x320» THE films ?» Hope Mills •• Lights will guide you home [nombreux scéna à pourvoir]» Kirsten Dunst (l'héroïne de Spiderman]» Ravie... mais un peu perdue !!!



Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: Character management :: Script-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet