Fin de la MaJ le 13 juin 2017. en savoir +

Le n°2 du Weird Diary vient de sortir ! Direction → ici !

Pensez à favoriser les chamans et les humains : )

Partagez|

Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Dim 14 Juin - 12:15


 
Joséphine Buquette  

Mon immortalité devait être aussi parfaite que moi.



Nom : Buquette Prénom(s) : Joséphine Charlotte Age : 253 (Apparence 26 ans)  Nationalité/origines : Aristocrate Française date de naissance : 11 juin 1762.  lieu de naissance : France rôle officiel : Professeur d'art (Lycée-Université)  rôle officieux : Vampire Statut civil : Célibataire . Orientation sexuelle : Hétéro sans relations depuis la "mort" de son amant. Rue/Résidence : Clayton Residence groupe : Weird Citizen  avatar : Kirsten Dunst  
Créative
Soignée
Débrouillarde
Drôle
Joviale
Déterminée
Autoritaire
Prétentieuse
Hautaine
Mondaine
Hypocrite
Jalouse
Blessante
Narcissique
égoïste

what else about you ?

Joséphine est une personne soigneuse et raffiné. C'est son côté duchesse qui au fil des années ne l'à pas quitté. Elle attend toujours beaucoup de la part des autres mais est aussi très débrouillarde et n'est pas qu'une simple belle cruche bonne à rien. Enfant capricieuse dès son plus jeune âge il lui arrive de faire un caprice pour avoir une chose (objet ou vivant) qui ne lui appartient pas forcement. Elle à une grande estime d'elle même et un grand égaux. Elle adore jouer, rire, s'amuser. Gagner surtout. Elle adore gagner. Elle déteste être ignorée ce qui fait d'elle un professeur assez désagréable mais étonnamment douée et investie dans sa matière.   Elle à beaucoup de capacités et de savoir faire. Joséphine à beaucoup changé à la mort de Sam. Pour elle le plaisir de s'amuser perdait son sens. Tout lui semblait monotone et triste. Elle n'en perdit pas sa joie de vivre pour autant, mais c'était comme ci tout son monde s'était écroulé à un instant précis. Ce retrouvant sans rien elle à changé du tout au tout, faisant des choses qu'elle n'aurait jamais su faire s'il avait été là. Passant du statut d'une femme cruche et dépendante des gens, à une femme plus débrouillarde et réfléchit. Mais qui garde au fond d'elle des mimiques de son aristocratie.  


and your power ?
Joséphine est un vampire. Dès qu'elle à su la véritable identité de son comte elle à désiré en devenir un, et ce malgré la douleur ressenti durant sa transition ainsi que sa soif incontrôlable et incontrôlé durant ses premiers nouveaux jours. La vie était drôle, la vie était belle. Elle vivait au jour le jour avec celui qu'elle considérait comme l'homme de sa vie. Puis un jour tout à prit fin. Elle est devenue un vampire monotone, tuant pour se nourrir et non plus pour le plaisir de traquer, d'être un prédateur. Gardant la tête haute en faisant face à cette épreuve, s'aimant beaucoup trop pour en finir avec la vie. Hypnotisé par son statut de vampire qu'elle trouvait intriguant et fascinant, se fascinant elle même. Elle était seule mais elle n'avait plus besoin que d'elle même pour être comblé.   


but, who are you ?

prenom/pseudo : Creamy âge : 17 ans dans 11 jours !! languerégion: 31 ♥ personnage : scenario !crédits : Personnage by twizzle, un peu repris par moi même xD  d'où connais-tu wf ?Je suis Lilou  loup disponibilités : 5/7 en général ou 7/7 sa dépend de mon humeur, des exams & co ^^  



Dernière édition par Joséphine Buquette le Dim 14 Juin - 12:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Dim 14 Juin - 12:17



Once upon a time

in my old life




« Tenez-vous droite, Mademoiselle Charlotte. » , « Arrêtez de sourire un peu, vous êtes une Dame, il est votre devoir d'adopter une attitude convenable. » ; « Charlotte, ne vous ais-je pas dit cent fois de ne pas adresser la parole aux hommes de la cour ? C'est inconvenant. » Que des phrases auxquelles la jeune Charlotte répondait par un sourire hypocrite et des excuses auxquelles elle ne croyait pas. Sa mère ne faisait que lui rabâcher sans arrêt qu'elle était une Duchesse, qui plus est de la cour de Marie Antoinette, grande Dame de France, et qu'en tant que tel elle avait le devoir de se comporter. Mais "se comporter" sous entendait se priver d'une bonne partie des choses amusantes de la vie, ne pas montrer ses émotions. Elle avait l'impression d'être prisonnière, prisonnière de son propre corps. Non pas qu'elle se plaignait de son rang social, au contraire elle en jouissait, mais elle aurait aimé un peu plus de libertés pour certaines choses. Elle avait vraiment l'impression d'appartenir à une société disons... Socialement restreinte. Et tout cela ne s'évapora pas vraiment en vieillissant, comme l'aurait voulu sa mère. Elle était d'une nature fougueuse et avait énormément d'énergie à revendre. Elle était l'une des plus jeunes femmes de la cour de la reine, donc attendrissait beaucoup ses semblables, et beaucoup d'hommes la courtisaient. Cela dit, elle ressentait au fond d'elle une sorte de frustration. C'était un sentiment désagréable, comme un vide qu'elle n'arrivait pas à combler. Elle avait besoin d'audace, et aucun de ses prétendants ne la séduisait. Ils étaient tous les mêmes, de beaux parleurs qui au final n'étaient bons qu'à se prélasser, et qui, au moindre danger, partiraient en courant la queue entre les pattes. Ah, elle ne s'en privait tout de même pas, ne soyons pas fous. Mais elle avait envie d'autre chose. Elle avait envie de vivre dans le péché, d'enfreindre les lois sociales. De s'amuser. Elle avait trop d'ardeur pour les autres femmes : Charlotte, c'était l'excentricité à longueur de journée, d'après elles. Mais dans ces cas là, elle leur disait simplement d'aller au diable, et elles ne pouvaient rien sauf être jalouse de son succès.

Mais finalement, alors qu'elle rêvait toujours d'une vie trépidante, un homme finit par retenir son attention. C'était un Comte Anglais, nouveau à Versailles. Il était différent des autres, elle le sentait. Il était plus détendu que ses confrères. Il était intriguant et n'hésitait pas à lui faire des sourires charmeurs à longueur de journée, ce qui aurait pu sembler inconvenant pour d'autres Dames, mais pas pour elle. Elle semblait néanmoins la seule à remarquer son attitude mystérieuse, personne ne regardait Sammuel Archer d'un mauvais œil. Au contraire, il avait même pas mal de succès auprès des Marquises et autres marques déposées, ce dont il ne semblait pas se plaindre. Mais Charlotte était la seule à avoir droit à CE regard, à ces yeux comme défiants les siens, ces pupilles pleines de malice. Finalement, c'est son impétuosité qui la poussa à aller vers lui, mais elle ne comptait pas le ménager pour autant. Elle était une fille capricieuse après tout.

« - Comte Sammuel Archer, vous êtes aussi laid qu'un éleveur de cochons. Ou même que les cochons qu'il élèverait. »
« - Ma Dame, au moins si je suis laid, j'ai le mérite d'être quelque chose. Je crains que l'on ne puisse dire de même pour ces autres bougres qui vous servent de groupie. »
« - Ne seriez-vous pas un peu grossier à entretenir de tels propos mon brave ? »
« - Et vous, ne seriez-vous pas un peu grossière à mentir sur vos impressions vis-à-vis de mon physique d'Apollon ? »
« - Je ne vous permet pas de m'accuser de la sorte ! »
« - Allez-y, dites-moi que j'ai tort. »

Charlotte afficha soudain un sourire narquois, satisfaite de ce petit échange de paroles.
« - Je ne dis pas que vous avez tort, j'exige simplement que vous ne m'accusiez pas de mensonge, même lorsque cela s'avère être vrai. »

Les jours passèrent et ce petit jeu du chat et de la souris se poursuivit pendant presque un mois. Elle s'amusait avec l'homme, mais ce dernier semblait faire de même avec elle. Finalement, elle voulu aller plus loin, et ils eurent enfin une relation au plus grand malheur de la cour. Ils n'avaient pas peur de s'afficher en public et leurs comportements excessifs outrait plus d'un bourgeois. Mais plus elle en découvrait sur Sammuel, plus elle devenait accro. Il lui faisait découvrir toujours plus de nouvelles choses et s'avérait vraiment fascinant. Sa soif d'aventure allait en s'accentuant, tout comme son addiction à l'adrénaline.

Fin 1787, elle apprit la véritable identité du Comte -qui d'ailleurs n'en était pas un-. Il était un vampire de plus de 90 ans. S'il s'attendait à ce qu'elle prenne peur, et bien il s'était mis le doigt dans l’œil parce qu'au final elle ne fut que plus fascinée par sa personne, et voulut en savoir plus. Il lui expliqua alors les grandes lignes sur les vampires, et elle lui offrit son sang volontiers quand il le voulait, appréciant les sensations provoquées par la morsure. Elle devint même sa complice lorsqu'il allait "prendre un verre" de bourge, ou même pour d'autres choses. Les deux continuèrent à s'amuser dans cette société renfermée.

1788, Charlotte fut transformée en vampire par Sammuel tandis que les tensions du peuple s'intensifiaient. Mais eux ils n'en avaient rien à faire, ils n'étaient pas concernés. Tous deux vampires, leurs fanfaronnades se poursuivirent, et il y eut encore plus d'amusement qu'auparavant. En plus d'être amants, ils étaient partenaires, complices. Leurs victimes curieusement amnésiques ne faisaient que s'empiler. Bien qu'il ne ressente pas les sentiments tels que l'amour, elle pouvait les ressentir, et elle ne pouvait plus se résoudre à quitter Sammuel. De toute façon, tous deux étaient bien trop divertissant pour l'autre pour ne serait-ce que penser à une séparation. Heureusement pour elle d'ailleurs, sinon elle était persuadée que son Comte se serait enfuit depuis longtemps.

1789, la Révolution fit rage dans tout le pays. La Grande Peur. Les bourgeois fuirent, leurs privilèges furent abolis. Le peuple se révolta dans toute la France, pendant qu'un livre de proscriptions circulait dans Paris, où la tête de tous les gens de la cour était mise à Prix. Ils décidèrent alors de s'éloigner, le temps que les tensions se calment, mais n'arrivèrent jamais à leur destination. Ils tombèrent dans une embuscade, rien qui ne soit dangereux pour eux en soit. Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'est que les paysans se battaient avec ce qu'ils avaient à leur disposition, c'est à dire des outils... En bois. Ne s'y attendant donc pas, Sammuel fut empalé tout près du cœur, ce qui lui fit perdre conscience, et tandis que d'autres s'occupèrent de Charlotte, Sammuel fut emmené loin de sa vue. C'est la dernière fois qu'elle vit le vampire qui l'avait transformée.

Charlotte fut amenée sur une place publique, où on décida de la pendre afin de faire réagir la royauté. C'était une réelle provocation pour Versailles. Mais lorsque le nœud coulant fut passé autour de son cou, Charlotte resta digne, la tête haute. Quand son bourreau frappa dans le tabouret qui lui servait de support, que ses pieds découvrirent le vide, aucune larme ne coula sur ses joues de porcelaine. Et lorsque la pression de la corde lui brisa finalement les cervicales, un petit sourire restait figé sur son visage, parce qu'elle savait... Elle savait qu'elle était déjà morte, et qu'une simple corde ne pourrait pas la tuer de nouveau. Elle n'était plus humaine, et ça les gens l'ignoraient. Elle se réveillerait simplement quelques heures après et pourrait partir découvrir le monde, comme elle l'avait toujours voulu, tandis que son avis de décès traverserait le pays.

Passage rajouté par le parent adoptif du personnage xD (en attente d'approbation du Staff et de Sam ♥)

Le réveil fut brutal et douloureux.  Ce devait être normal, la première fois que l’on meurt c’est toujours un peu étrange non ? Et quel dégoût, quel horreur de revenir à la vie dans une si belle robe au fond d’une fosse commune. La révolution avait du en tuer plus d’un. Joséphine passa près de deux jours à chercher sans repos la dépouille de son bien aimé. Versant tout les larmes de son corps en criant le nom de son monde qui venait de s’écrouler. Jamais elle n’eut ressenti si grande douleur qu’elle en hurlait de rage. Sortant de la fosse en vidant de leur sang le moindre soldat qu’elle eu pu croiser durant son trajet. Faisant le tour de Versailles affin de retrouver son amant perdu. Mais rien. Au bout d’une semaine elle du se résoudre à partir.

C’est ainsi qu’elle quitta sa vie, son château, sa vie. Convaincu de la mort du « comte » elle passa quelques années à errer sans but dans diverse villes de France. Semant des cadavres sur son passage, uniquement des soldats, des gens riches, uniquement les hommes. Elle n’avait que faire du malheur des paysans, ils souffraient bien assez et elle ne faisait pas ça pour eux.  Elle faisait ça pour elle, pour ce venger, convaincu que toutes les bourgeoises méritaient de savoir ce que cela faisait de perde son amour.

Elle mena donc cette petite vie simple jusqu’en 1826. S’installant dans la maison d’une jeune femme riche dont elle venait de tuer le mari. Découvrant par la même occasion l’hypnose. Formidable outils venant de son côté vampire. Elle hypnotisa tous les habitants de la maison, autant les propriétaires que les domestiques. Ils étaient tous à sa botte. Lui obéissant aveuglément. C’est à force de passer du temps à regarder tout le monde exécuter ses ordres qu’elle apprit à ce débrouillé seule.  Comment entretenir une maison par exemple, les petites choses simples de la vie quoi. C’est aussi à ce moment là qu’elle commença à peindre, reprenant peut à peut goût à la vie grâce à la peinture, la musique, l’art en lui-même. Redécouvrant la passion pour ce passe temps qu’elle avait découvert à la cour de Marie-Antoinette.  Elle avait oublié à quelle point elle aimé ça et surtout à quel point elle était douée.

Lorsque tous les habitants de la maison furent décédés. (De vieillesse ou à force d’exécuter les moindre de ces caprices) Elle quitta la maison, le temps avait passé nous étions maintenant en 1865. Elle voulut alors tester la vie en solitaire. C’est ainsi qu’elle partie s’installer dans son propre chez-elle. Elle adorait être seule pour peindre même si par moment elle obligeait certaines personnes à la regarder. Les laissant repartir pleins de petits fours qu’elle avait au préalable préparés elle-même histoire qu’ils restent. Et même si la plupart venaient uniquement pour s’empiffrer elle préférait croire que c’était pour ses toiles, donc pour elle. Quoi qu’il en soit elle continuait de peindre prenant différents noms au fil des demi-siècles qu’elle passait dans les villes. A Versailles on à connu Joséphine Buquette. A ville neuve c’était Amandine de Nevers, dans la charmante cité de Béziers elle était prénommé Charlotte Donatelle. Sinon lorsqu’elle passait de ville en ville en ne restant que quelques jours elle donnait des pseudonymes comme Marie ou même Charlotte son deuxième prénom.

Nous voici donc en 2014, date à laquelle miss Buquette arriva à Weird Falls. Elle avait entendu parler de cette ville visiblement réputée, mais pas pour ses bonnes choses. Plutôt pour ses côtés sombres. Car oui, elle en avait à l’appel. Joséphine la trouva immédiatement à son goût et s’installa rapidement dans la rue la plus « vip » si l’on peut dire. Sa maison était parfaitement à son goût. Car même si certaines pièces pouvaient être fermés, d’autres étaient ouvertes, pleines de vitres pour laisser la lumière entrer. Ces pièces étaient donc destinées à ces peintures, son atelier dans lequel elle les peignait d’ailleurs. Le reste, plus fermé correspondait à sa chambre, sa salle de bain, bref c’est une maison quoi.  (Un truc dans ce style quoi http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://s0.domozoom.com/images/1/92946-jardin-design-et-contemporain-maison-contemporaine-grise-et.jpg&sa=X&ved=0CAkQ8wdqFQoTCKHhp5muj8YCFUTVFAod7n0ANg&usg=AFQjCNGhm_kihfXfZM-U2PrnidfHw5OWKA )

Elle y vit une vie calme et paisible, mais pour elle la vie semble toujours aussi monotone, sans son comte, sans son, je dis bien son Sammuel.



Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Dim 14 Juin - 20:19

Re-bienvenue, ma p'tite Joséphine-chou

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Dim 14 Juin - 20:49

Merci Samy-Choux ❤❤
Revenir en haut Aller en bas

Abracadabra!

avatar
Ethan Blake
Abracadabra!








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 13/05/2015 MESSAGES : 289 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski
+ SITUATION OFFICIELLE : Etudiant en Histoire et travail à la boutique d'antiquité de ses parents.
+ SITUATION OFFICIEUSE : Elémentaliste
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : disponible
RP en cours:

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Dim 14 Juin - 23:02

Re-Bienvenue mme la Coyote devenue Vampire sourire

_____________________________________________



Lover, I feel your sorrow pouring out of your skin and I don’t want to be alone if I’m tonight, I’ll always be. So take from me. What you want. What you need. Take from me. Whatever you want. Whatever you need — Nothing but Thieves.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Lun 15 Juin - 0:45

Hihi ! Merci beaucoup Mlle la Chasseuse devenue Élémentairiste ! ❤
Revenir en haut Aller en bas

Keeping control

avatar
Zéphyr Hale
Keeping control








Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr/

profileDATE D'INSCRIPTION : 20/06/2014 MESSAGES : 401 + LIEU DE RESIDENCE : Rue Spinelli | Manoir familial des Hale
+ SITUATION OFFICIELLE : Fac d'Histoire + Serveuse au saloon + Artiste
+ SITUATION OFFICIEUSE : Coyote-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : week end
RP en cours:

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Lun 15 Juin - 9:45

re-bienvenue !

_____________________________________________

But love doesn’t make sense.
Tu ne vois que ce que tu veux voir. Creuse, creuse encore... Tu verras qu'au plus profond de toi il y a plus que cela. Les grecs avaient raison. Connaîs toi toi même et tu connaîtras le monde et les dieux.
credit.wildheart


Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Lun 15 Juin - 18:13

Re-bienvenuuuuuuuuue bae
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Lun 15 Juin - 18:26

Merci !!!! ♥
Revenir en haut Aller en bas

They're all around you

avatar
Elcyan Light
They're all around you








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 28/05/2015 MESSAGES : 226 + LIEU DE RESIDENCE : Gone Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Interne à l'hôpital
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcier
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Lun 15 Juin - 20:20

Re-bienvenue Lilou ! sourire

_____________________________________________

Elcyan parle en #660000.
Revenir en haut Aller en bas

rusé, espiègle, vif.

avatar
Maxence Ryans
rusé, espiègle, vif.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 20/05/2015 MESSAGES : 333 + LIEU DE RESIDENCE : Gone
+ SITUATION OFFICIEUSE : Renard-garou
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Lun 15 Juin - 20:27

Re-bienvenue, hâte de voir ce que tu vas faire avec elle sourire
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Mar 16 Juin - 15:24

Merci vous deux ♥ Et bien tu ne tardera pas à le savoir langue
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Mar 16 Juin - 18:56

Re-Hellow ! Bon comme il faut que je donne officiellement mon feu vert, bah je repointe le bout de mon museau :3 Donc oui, je confirme bien mon approbation pour ce personnage : ) Hâte aussi de voir comment tu joueras la chieuse sourire

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

light is always followed by darkness

avatar
Theo Farraway
light is always followed by darkness








Voir le profil de l'utilisateur http://weirdfalls.forumactif.org

profileDATE D'INSCRIPTION : 24/03/2014 MESSAGES : 693 + LIEU DE RESIDENCE : Street Spinelli avec Thésée et Max.
+ SITUATION OFFICIELLE : Policier au poste de la ville, s'est remit à entraîner à mi-temps l'équipe de basket du lycée.
+ SITUATION OFFICIEUSE : /
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : 2/7
RP en cours:

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Mar 16 Juin - 19:09

Parfait alors je valide la miss !

_____________________________________________




and when you smiled, I smiled too.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite. Mar 16 Juin - 21:31

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite.

Revenir en haut Aller en bas

Joséphine C. Buquette ~ Mon immortalité devait être parfaite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Go away, he is mine {Sam & Joséphine}» NOLAAN&COLLEEN ϟ If God exist...» Background de taille précise» Comment faire une fiche de personnage RPG» je suis parfaite à ma façon, car Dieu ne fait jamais d'erreur



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: Fiches des membres supprimés-