Fin de la MaJ le 13 juin 2017. en savoir + ♥️

Le n°2 du Weird Diary vient de sortir ! Direction → ici !

Pensez à favoriser les chamans et les humains : )

Partagez|

Appel de Maxence Ryans à Theo Farraway.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

the mother of the creatures of Weird Falls.

avatar
Evangéline
the mother of the creatures of Weird Falls.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2014 MESSAGES : 232 + SITUATION OFFICIEUSE : sorcière
a little more ?

MessageSujet: Appel de Maxence Ryans à Theo Farraway. Lun 9 Nov - 19:25

introduction pour ne pas se perdre au fil du temps + Theo à été influencé par Sam, dont il a appris la véritable nature (soit Vampire) au cours de ce rp (pas encore terminé). Il lui a alors demandé de le transformer, pour ne plus "ne servir à rien" : Sam lui a dit d'attendre quelques semaines.
Entre temps, Theo à pris ses distances depuis six mois avec tout ses proches : son père, sa soeur, son parrain, Alice, Athéna, Thésée et Maxence, et Sam est resté la seule personne "proche" de lui pendant cette période.

Quant à Thésée et Maxence, ils ont vécu six mois à peu près normaux. Maxence, malgré son jeune âge, avait conscience de la douleur de Thésée et tentait de la faire "sourire". Il en veut à Théo de les avoir abandonné. Thésée, elle, est très souvent allé voir Pénélope et Bane pour prendre de leur nouvelles, bien qu'ils savaient tout deux que quelque chose n'allait pas pour la jeune femme.

Nous sommes donc en Novembre, le jour de la pleine lune (aux environs du 26, bien qu'en Amérique je ne sais pas quand c'est). L'appel se passe en début de soirée.
Revenir en haut Aller en bas

rusé, espiègle, vif.

avatar
Maxence Ryans
rusé, espiègle, vif.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 20/05/2015 MESSAGES : 333 + LIEU DE RESIDENCE : Gone
+ SITUATION OFFICIEUSE : Renard-garou
a little more ?

MessageSujet: Re: Appel de Maxence Ryans à Theo Farraway. Mar 22 Déc - 23:12


En ce soir de pleine lune, Maxence en avait marre. Marre, marre, marre. Marre de voir que sa Thésée avait du mal à sourire. Marre de voir qu'elle mangeait à peine. Marre de voir, tout simplement, qu'elle n'arrivait pas à oublier Theo, depuis leur dispute. Lui-même avait eu du mal, parce qu'il adorait Theo, et que sa trahison lui avait fait mal parce qu'il ne s'y attendait pas, parce qu'il pensait que Theo serait toujours gentil … toujours Theo. Mais elle, Thésée, elle en était amoureuse, même si elle ne le disait pas. Même si elle ne le lui avait jamais dit, même si le concept était compliqué pour son jeune esprit, il savait que le jeune homme était devenu son ancre. Et quand on perd son ancre, on perd beaucoup. Alors elle n'y arrivait pas, pas vraiment. Maxou avait bien essayé de la distraire, de la faire sourire, de lui redonner la joie d'avant. Il aurait fallu être aveugle pour ne pas voir qu'elle souffrait toujours, pour ne pas voir qu'elle fumait beaucoup plus qu'avant, pour ne pas voir ses yeux rouges quand elle pleurait et qu'elle pensait l'avoir bien dissimulé, pour ne pas voir tout ce qui faisait que Thésée était triste. Et Maxence avait beau être très jeune, il était loin d'être aveugle. Ça avait travaillé son esprit un moment. Qu'est-ce qu'il pouvait faire, lui, pour que sa Thésée aille mieux ? Il avait beau avoir moins de cinq ans, il avait fini par trouver. Theo avait causé le problème. Et Theo le réparerait. Parce que ce n'était pas juste de casser sa Thésée et de la laisser en morceaux sans rien faire. Et que si Maxence pouvait concevoir que Theo avait changé, il refusait d'admettre qu'il était devenu cruel. Alors il avait attendu que Thésée aille se doucher, la seule chose qu'il lui prenait un peu de temps sans lui, avec les pauses cigarettes. Il avait fouillé dans ses affaires -d'accord, fouiller, c'est pas bien, mais là c'était pour la bonne cause- et il lui avait pris son téléphone. Elle n'avait jamais effacé le numéro de Theo. Oubli, peut-être. Refus, incapacité, quasiment certain. Il appuie sur appeler, il sait comment faire, il l'a déjà vue appeler des gens. Il entend le bip du téléphone qui essaye de joindre le numéro. Et il attend que Theo décroche, parce qu'il ne lui vient même pas à l'esprit qu'il puisse ne pas le faire.
Revenir en haut Aller en bas

light is always followed by darkness

avatar
Theo Farraway
light is always followed by darkness








Voir le profil de l'utilisateur http://weirdfalls.forumactif.org

profileDATE D'INSCRIPTION : 24/03/2014 MESSAGES : 703 + LIEU DE RESIDENCE : Street Spinelli avec Thésée et Max.
+ SITUATION OFFICIELLE : Policier au poste de la ville, s'est remit à entraîner à mi-temps l'équipe de basket du lycée.
+ SITUATION OFFICIEUSE : /
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : 2/7
RP en cours:

MessageSujet: Re: Appel de Maxence Ryans à Theo Farraway. Sam 30 Jan - 18:49

Il y avait des jours comme ça, où je ne voulais pas sortir. Il y avait des jours, comme ça, où je restais cloîtré dans ma chambre. Et aujourd’hui, c’était un jour comme ça. Je repensais à ce début de mois. Ce début de mois, parce que je me suis réconcilié avec Athéna. Parce que je l’ai prise dans mes bras et que je l’ai serré pour la consoler, pour sécher ses larmes. Pour redevenir celui que j’étais avec elle. Parce que je ne pouvais pas l’ignorer plus longtemps, parce que je ne pouvais pas la laisser comme ça, alors qu’elle était dans ma chambre, en pleurant. Mais je pensais aussi à Alice, que je n’avais pas revue depuis cet été. Je l’avais salement envoyée balader. Et je m’en voulais, aujourd’hui. Puis je repensais à Thésée. Thésée avec qui c’était tout de suite devenu ambiguë, Thésée que j’ai aussi envoyé balader… Mais ça, je l’ai fait beaucoup trop violemment. Comment avais-je pu dire que je me fichais d’eux ? Comment avais-je pu la regarder dans le blanc des yeux et lui dire qu’elle n’était rien pour moi ? Comment avais-je pu la laisser m’embrasser et me dire adieu sans la retenir ? Je me disais que c’était mieux, parce que je voulais changer. Parce Sam m’avait dit de le faire. Que je devais couper contact avec ceux qui me rattachaient à mon ancienne vie. Mais comment, en sachant que j’en avais deux dans la maison dans laquelle j’habitais ? Puis je repensais à cette nuit là, dans la bijouterie. Le gardien qui m’a grillé, Sam qui est venu à ma rescousse, puis la découverte de son pouvoir. Vampire. Buveur de sang. Créature de la nuit… Il m’avait promit que j’en serais un. Je dois le voir, dans deux jours. Il m’a dit que ça se ferait dans la nuit, pour que je puisse avoir le temps de trouver de quoi me protéger. Ma sœur me fera un bijou de jour, pour me protéger du soleil. C’était le premier sort qu’on apprenait, dans notre famille. Le premier qu’on exerçait. Et elle, elle me soutiendrait. Je n’aurais juste qu’à lui dire que c’était un accident, et que je m’étais fait attaquer…
Mon téléphone vibre sur mon lit. Il est retourné, je ne vois pas l’écran. J’hésite à le laisser. Je ne veux parler à personne. Et qui pouvait bien m’appeler à cette heure-ci ? Athéna était au bar, et elle ne m’appelait pas pendant son service. Mon père et ma sœur étaient à la maison, et Sam ne m’envoyait que des messages texte. Alors ma curiosité à pris le dessus. Peut-être n’aurais-je pas dû ? Ou alors si. Je retourne mon téléphone. Il affiche un numéro inconnu. Sauf que je le connais. Je l’ai supprimé, comme tous les autres. Mais à force de le composer aux différents endroits où j’allais pour pouvoir l’appeler, je le connaissais par cœur. Même après six mois. Thésée.
Je ne réponds pas tout de suite. Je ne sais pas quoi faire. Quoi dire. Quoi répondre. Pourquoi m’appelait-elle ? Pourquoi revenait-elle ? C’était moi qui avais fait la faute, c’était moi qui l’avais blessée. Que pouvait-elle bien avoir à me dire, si ce n’est qu’elle me détestait, encore, après ses six mois à ne pas se voir ?
Je fais glisser mon doigt du centre de l’écran vers l’extrémité pour répondre. Il y a un blanc. Je ne dis rien. Pendant quelques longues secondes, interminables. A l’autre pour du fil, je n’entends rien. C’est le vide complet. « Allô ? » je finis par dire, d’une petite voix. Mais la voix qui me répond me fait sursauter. Ce n’est pas la voix brisée et légèrement aiguë de Thésée. S’en est une autre, aiguë. Une plus claire. Une plus jeune. Une fois qui n’a pas encore changée. Une voix d’enfant. La voix de l’enfant. Maxence.

_____________________________________________




and when you smiled, I smiled too.

Revenir en haut Aller en bas

rusé, espiègle, vif.

avatar
Maxence Ryans
rusé, espiègle, vif.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 20/05/2015 MESSAGES : 333 + LIEU DE RESIDENCE : Gone
+ SITUATION OFFICIEUSE : Renard-garou
a little more ?

MessageSujet: Re: Appel de Maxence Ryans à Theo Farraway. Jeu 14 Avr - 0:08

Maxence ne savait même pas s'il obtiendrait une réponse quand l'idée lui était venue, quand il avait pris le téléphone, quand il avait cherché le numéro comme il avait déjà vu Thésée le faire tant de fois auparavant. C'est vrai, quand on réfléchissait, Théo semblait les avoir complètement oublié depuis plus de six mois, les ignorait, voire même les évitait -Maxence ne l'avait pas croisé une seule fois, alors que la ville n'était pas si grande que ça-. Alors qu'il décroche au téléphone, pensant que Thésée l'appelait, c'était plus qu'improbable. S'il avait vraiment voulu la voir, l'entendre, il se serait bougé avant non ? C'est ce que toute personne se serait demandé avant de composer le numéro. Mais Maxence ne pensait pas à ça, il était juste énervé, et vaguement désespéré. Et puisque la logique ne semblait décidément pas s'appliquer à Weird Falls, ou puisque c'était un soir de miracles, qui sait, l'autre décrocha. Il y eu un silence au bout du fil, le jeune garçon ne sachant pas vraiment quoi dire, ou quoi faire, pour amorcer une conversation qu'il n'est pas sûr de pouvoir mener comme il le souhaite. Le « allô ? » de l'autre finit par percer le silence. Maxence inspire.

"Pourquoi t'es parti Théo ? T'avais dit que tu partirai pas. Tu m'avais dit que t'aimais beaucoup Thésée et que tu ferais attention à elle, tu m'avais promis quand je t'avais demandé, t'avais promis ! C'est pas bien de mentir, et pourquoi tu lui as menti, pourquoi t'as été gentil si c'était pour la laisser ? Elle elle t'aime beaucoup, alors elle est triste à cause de toi, parce que tu lui as dit des choses méchantes. Tu dis pas des choses méchantes d'habitude, alors pourquoi tu l'as fait ? Moi Thésée je l'aime, et j'aime pas la voir pleurer comme ça, et ça je sais que c'est de ta faute !"

Maxou ne pensait même pas à évoquer le fait qu'à lui aussi, le jeune homme manquait. Il n'y pensait même pas, parce que ça ne comptait pas vraiment. Thésée était triste, bien plus triste, et le monde du gamin gravitait autour de celui de la jeune femme. Ils étaient des Renards, elle n'était pas son Alpha, mais leur lien était presque semblable par certains aspects. Les sentiments de Thésée influençaient directement ceux de Maxence, et pour le coup les éclipsaient presque. Sa colère à lui, sa peine à lui, tout ça importait peu. La détresse de Thésée s'exprimait à travers lui, avec ses mots décousus à lui, avec sa petite voix partant dans les aigus sous le coup de l'émotion. Il n'envisageait même pas d'échouer dans son but de faire revenir Théo. Parce qu'il n'était pas sûr que sans lui, Thésée guérirait vraiment de ses blessures en-dedans. Il souffle un peu pour retrouver la maîtrise de sa voix et parler plus doucement.

"Elle dit que tu veux des super-pouvoirs comme nous, et que c'est pour ça que tu fais tout ça, pour être un héros aussi. Mais tu sais, tous les héros ils ont tous quelqu'un d'important pour eux. Ça te sert à quoi d'avoir des pouvoirs si t'as personne à protéger avec, si y a personne que tu veux sauver ?"

Il a parlé un peu plus doucement sur la fin, mais toujours aussi vite. Ce n'est pas franchement sûr que l'autre ait tout compris, qu'il ait vraiment écouté non plus. Peut-être que Thésée ne se trompe pas. Peut-être qu'il a vraiment changé. Alors Maxence attend une réaction, une angoisse diffuse au creux de l'estomac.
Revenir en haut Aller en bas

light is always followed by darkness

avatar
Theo Farraway
light is always followed by darkness








Voir le profil de l'utilisateur http://weirdfalls.forumactif.org

profileDATE D'INSCRIPTION : 24/03/2014 MESSAGES : 703 + LIEU DE RESIDENCE : Street Spinelli avec Thésée et Max.
+ SITUATION OFFICIELLE : Policier au poste de la ville, s'est remit à entraîner à mi-temps l'équipe de basket du lycée.
+ SITUATION OFFICIEUSE : /
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : 2/7
RP en cours:

MessageSujet: Re: Appel de Maxence Ryans à Theo Farraway. Mer 20 Avr - 1:42

Il inspire. Grandement. Une inspiration aiguë, sifflante. Une inspiration d’enfant, tout simplement. « Pourquoi t'es parti Théo ? T'avais dit que tu partirai pas. Tu m'avais dit que t'aimais beaucoup Thésée et que tu ferais attention à elle, tu m'avais promis quand je t'avais demandé, t'avais promis ! C'est pas bien de mentir, et pourquoi tu lui as menti, pourquoi t'as été gentil si c'était pour la laisser ? Elle elle t'aime beaucoup, alors elle est triste à cause de toi, parce que tu lui as dit des choses méchantes. Tu dis pas des choses méchantes d'habitude, alors pourquoi tu l'as fait ? Moi Thésée je l'aime, et j'aime pas la voir pleurer comme ça, et ça je sais que c'est de ta faute ! » je me crispe. Maxence avait lâché tout ça d’une traite. Maxence avait annoncé tout ça d’une voix assurée, mais qui tremblait un peu, à chaque fin de phrase. Maxence avait dit ça avec une maturité que je lui connaissais, mais qui pourtant, ne faisait que m’étonner, encore une fois. Et le pire, c’est qu’il avait raison. Merde, pourquoi c’est toujours les enfants qui ont raison ? Pourquoi lui, en particulier ? Pourquoi les adultes pour une fois ne pourraient pas avoir le dernier mot, la bonne raison, de faire quelque chose ? En fait, j’en sais rien. C’est comme ça, puis c’est tout. Puis, de toutes manières, je peux rien y faire. Quand il évoque le nom de Thésée, mon cœur bat plus vite. Quand je l’imagine, elle, en train de pleurer pour ce que j’ai pu lui dire, pour toutes ces putains de merdes dégueulasses dont j’en pensais pas un seul traitre mot… Pourquoi m’avait-elle crû ?  Et comment Maxence réussissait-il à avoir ce recul ? Ma mâchoire se crispe, je ne réponds pas, mais j’entends l’enfant souffler à l’autre bout du fil. Puis il reprend, plus doucement, mais toujours de sa voix d’enfant, de jeune garçon inquiet, d’un renardeau-garou de quatre ans qui sens des choses que d’autres ne sentiraient pas. Voilà comment il savait. « Elle dit que tu veux des super-pouvoirs comme nous, et que c'est pour ça que tu fais tout ça, pour être un héros aussi. Mais tu sais, tous les héros ils ont tous quelqu'un d'important pour eux. Ça te sert à quoi d'avoir des pouvoirs si t'as personne à protéger avec, si y a personne que tu veux sauver ? » Je déglutis. Un héros ? C’était comme ça, qu’elle l’avait expliqué à l’enfant ? Que je voulais être un héros comme eux… ? ça ne m’étonnait pas d’elle. Elle expliquait tout à Maxence, et toujours avec des mots qu’il pourrait comprendre, toujours avec des mots qu’il connaissait… Maxence et les héros, c’était quelque chose. Pour lui, le surnaturel c’était comme dans les BD qu’il avait et dont il lisait les images, faute de savoir lire. Et Maxence, c’était le héros de Thésée. Sauf qu’il avait beau être son héros, il était trop petit encore. Et il avait raison. J’ai personne à protéger. Je veux les sauver, mais ils n’ont pas besoins de moi. Et même s’ils avaient besoins de moi… je suis pas là. Je suis pas là quand ils ont besoins de moi, quand ils veulent me voir, quand Thésée pleure, quand Maxence est seul… Je suis pas là pour eux, alors que j’avais promis à l’enfant. Je suis pas là pour celle que j’aime, alors que c’est pour elle, que je fais tout ça. Je veux être plus fort pour elle, pour la protéger. Je veux être plus fort pour ne pas qu’elle soit seule. Et pourtant, je la laisse. Mon cœur bat lentement, je respire lentement, je bouge lentement. C’était comme si tout était au ralentis, comme si je prenais le temps, alors qu’il n’y avait pas de temps à perdre. Mon regard se pose sur mon calendrier, machinalement. J’entourais toujours les pleines lunes, et aujourd’hui, c’était la pleine lune. La pleine lune pour Athéna, pour Maxence, mais surtout, la pleine lune pour Thésée… qui avait toujours eu du mal avec ces nuits. J’inspire, tremblant, avant de me concentrer. Le téléphone. Maxence au bout du fil. Je sers les poings. « Max ? Ecoutes, je… Thésée à raison. Je veux être un héros, comme vous. Mais je pourrais pas en être un si je vous ais pas. Tu sais, il n’y a pas de Spiderman sans Gwen Stacy. Mais Thésée est encore mieux que Gwen Stacy, et moi, je suis bien moins cool que Spiderman. Alors Max ? Je peux te demander quelque chose ? Là, maintenant, vas chez la voisine. Tu sais, la gentille voisine qui te garde des fois, quand Thésée va pas bien, quand la lune est toute ronde ? Vas chez elle. Tu dis à Thésée que tu seras là-bas, et demain, je viendrais te chercher, d’accord ? Je… je vais tout arranger. Je vais faire en sorte que ça aille mieux. » j’avale lentement ma salive. Mes yeux me piquent, mon nez me gratte. Je ferme exagérément les paupières pour ne pas que les larmes coulent, et ça marche. Puis j’attrape mes clefs de voiture, sur mon bureau. Pas celles de la Camaro, mais celles de la Jeep de ma mère, que je n’avait pas touché depuis six mois. Je descends des escaliers, toujours au téléphone avec Maxence. J’ouvre la porte de la maison, la referme sans un mot pour mon père et ma sœur, me dirige vers la rue, là où la jeep est garée… Et j’entre. « Maxence ? C’est toi le héro de Thésée, aujourd’hui. Et tu le seras encore toute ta vie, pour ce que tu viens de faire là. »

_____________________________________________




and when you smiled, I smiled too.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Appel de Maxence Ryans à Theo Farraway.

Revenir en haut Aller en bas

Appel de Maxence Ryans à Theo Farraway.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Thésée Ryans + Theo Farraway | Fast RP» Theo Farraway» Avez-vous eue un appel de DirectBuy pour 50,000$ pour une cuisine à Ottawa ?» 865T, appel aux utilisateurs, avis» Le "Qui est en Ligne" manque à l'appel



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: Be connected :: Phones :: Telephone calls-