Partagez|

Une faveur pour une autre ft. Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Damnatio Memoria

avatar
Armance Livoire
Damnatio Memoria








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/01/2016 MESSAGES : 108 + LIEU DE RESIDENCE : Clayton Résidence
+ SITUATION OFFICIELLE : Neurochirurgienne
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : week end
RP en cours:

MessageSujet: Une faveur pour une autre ft. Sam Dim 15 Mai - 13:27



❝Une faveur
contre une autre❞
Armance & Sam
Armance avait récemment eu une discussion avec une prénommée Candice, et il s'était avéré que la sorcière, au cours de leur discussion, promette quelque chose qu'elle ne pouvait probablement pas faire seule. Bien sur elle avait essayé, mais ledit personnage à convaincre n'avait pas obtempéré. Ne voulant pas user de la magie pour contraindre des collègues à l'hôpital, Armance avait donc décidé de s'en remettre à quelqu'un capable d'hypnose. Et le seul vampire qui pouvait bien lui faire ce genre de faveurs c'était Sam Archer. En effet les deux créatures avaient en quelque sorte passé une sorte de marché. Une cohabitation pacifique entre eux deux, pour ne pas donner à leur relation le mot d'amitié, où chacun aidait l'autre, dans la mesure du possible et de l'impossible, lorsqu'il en avait besoin. Et aujourd'hui elle avait besoin de lui. Ainsi donc vers huit heures du matin elle lui avait envoyé un texto lui demandant de la rejoindre vers midi dans le fast food de la ville. Et oui même les sorciers médecin qui plus est, mangent au fast food. Avouez qu'un bon hamburger dégoulinant de gras ne peut faire de mal à personne ?

Nous retrouvons donc notre chère jeune femme atablée dans une sorte de macdonald du coin, avec une pile de nourriture si énorme que tous les gens qui passent à côté d'elle se demandent comment elle peut bien ingurgiter autant de nourriture. Et bien ne vous posez plus la question, Armance peut manger tout ce qu'elle veut elle ne grossira pas alors autant se faire plaisir de temps en temps, surtout après une longue matinée de chirurgie à trifouiller dans des cerveaux emplis de métastases. Elle attend que son vampire personnel se ramène. Et pour tout vous dire, bien qu'elle ait son après-midi de libre, car nous étions samedi, Armance avait très envie de passer à autre chose car pour l'instant son esprit était toujours focalisé sur deux choses ; comment sortir Preston de son problème de psy et à combien de calories s'élèvent les burgers qu'elle venait de s'enfiler. L'après-midi s'annonçait tout de même prometteuse, à en juger la couleur du soleil. Armance portait une chemise blanche un peu ouverte, fluide, et dont les manches se retroussaient au trois quart, avec un short noir, fluide lui aussi (c'était nettement plus beau) et des vans noires. Le noir et le blanc, jolies couleurs n'est ce pas ? Ah ce ne sont pas des couleurs ? Vous n'êtes pas d'accord ? Elle s'en fiche probablement comme du fait même que vous existez et que vous posez un jugement sur elle. Et oui, notre jeune sorcière est comme ça, elle vous ferait brûler plutôt que d'admettre que quoi que ce soit à une importance pour elle. Car en réalité, elle se fiche pas mal de tous les humains insignifiants que vous pouvez représenter à ses yeux. Vous n'êtes que des pions dans un jeu d'échec où elle est la reine.

Alors qu'Armance se levait pour aller chercher une autre sauce moutarde qu'elle affectionnait tant avec ses frites trop salées, elle aperçut le vampire entrer dans la pièce. Il se dirigea vers sa table qu'elle lui indiqua du regard aecc un sourire. Sam n'était pas quelqu'un d'amical au premier abord, mais il se comportait un peu comme elle et après l'avoir un peu haït elle s'était rendue compte que la meilleure méthode pour eux deux était de s'allier. En effet elle avait un penchant pour le côté sombre des gens et chez Sam il n'y avait presque que cela, tout comme chez elle, la faible lueur d'humanité qu'ils avaient était enterrée sous le noir de leurs actions. Armance retourna s'assoeir sur sa banquette.

"-Salut bel homme."

Commença t'elle avec son ton habituel et son sourire narquois.

© Pando

_____________________________________________

A R M A N C E
« God save the queen but I'm only a witch. »
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 475 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Mer 18 Mai - 22:52




Une faveur pour une autre
feat. Armance Livoire


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Le vrombissement d'un portable le réveilla. Son portable. Un SMS. Non pas qu'il ait un sommeil léger, mais il avait l'ouïe fine, que voulez-vous ? Il ouvrit les yeux en soupirant et déverrouilla son écran. 8h12. Oh pitié, les gens ne savaient-ils donc pas qu'il était une créature de la nuit, une ombre qui (mal)veillait tard le soir (ou tôt le matin selon comment on voyait les choses) ? Non, bien sûr que non. Ou pas tous en tout cas. Ils ne savaient donc pas que du même fait il n'était pas très matinal, encore moins ce jour là. Il ne sortait que peu la journée, il n'aimait pas le soleil et ce malgré sa "crème solaire magique", son bracelet de jour. Sans regarder l'auteur du message ni son contenu, Sam reposa l'objet sur le petit meuble à côté de son lit et se rendormit pratiquement aussitôt. Si c'était une situation de vie ou de mort, que quelqu'un l'appelait à l'aide... Non personne ne l'appellerait à l'aide en fait, et quand bien même ce serait le cas, et bien tant pis pour la personne : il enverrait volontiers des fleurs à l'enterrement pour se faire pardonner. Déçus qu'il ne dorme pas dans un cercueil ? Même s'il en était effectivement capable, ça serait bien trop cliché...  

C'est vers onze heures environ qu'il se décida à quitter son lit pour de bon. Après tout il n'avait pas vraiment d'obligations le matin. Il pouvait en profiter et tout le monde qui le connaissait savait qu'il était un profiteur. C'est en sortant de la douche qu'il passa à nouveau devant son portable et se décida à lire le texte. Celui-ci était de Armance, sa petite blondinette de sorcière. Leurs débuts avaient été un peu compliqués, elle lui avait d'abord volé son bracelet qui le rendait invulnérable au soleil, l'obligeant à se cacher de la lumière du jour pendant des semaines. Bon d'accord, il avait essayé de boire de son sang en premier lieu. Mais tout de même... Cependant Sam devait avouer que c'était assez intelligent, peu de gens voulant lui causer du tort avaient pensé à lui dérober ce bijoux avant. S'en était alors suivie une situation assez importante et alternée du chat et de la souris à laquelle Sam avait pris goût. Au final ils avaient appris à se connaître un peu et avaient en quelque sorte trouvé un accord commun. Sans forcément parler d'amitié entre les deux, bien qu'elle soit à l'heure actuelle ce qui s'en rapprochait le plus pour Sam (et bien avec Lilou en tout cas), Armance était plutôt drôle comme fille. Elle ne laissait pas ses sentiments l'aveugler comme tous ces autres fichus "gentils" comme ils se plaisaient à penser (personnes chiantes à en mourir en d'autres termes), non. D'ailleurs elle n'en avait pas tant que ça, des sentiments. Elle était mauvaise, elle était redoutable. Sur ce point les deux se ressemblaient étrangement. Ajouté à cela, elle adorait les défis. Elle ne se laissait pas corrompre et écartait ce qui se trouvait entre elle et son objectif. Cet entêtement plaisait également à Sam. Et puis il faut avouer qu'avoir une sorcière de son côté pouvait être très utile, surtout une de son rang... C'était bien mieux que de l'avoir en ennemie. C'est comme cela qu'elle était devenue sa sorcière personnelle au même titre qu'il était son vampire personnel.

La jeune femme voulait le voir à midi, ce qui lui laissait une heure. Sans doute avait-elle un service à lui demander, après tout elle ne le réclamerait pas sans raison. Quoi qu'il en soit, le fast-food dans lequel les deux devaient se voir n'avait probablement du A- à sa carte alors le suceur de sang se dit qu'il trouverait probablement un bon encas sur son chemin.

Sam venait d'entrer dans le bâtiment lorsque la sorcière lui fit un signe du regard, lui indiquant sa table. Elle l'y rejoint un instant plus tard, s'asseyant sur la banquette en face de lui.

« Salut bel homme. », dit-elle avec un sourire narquois. Typique d'Armance.

« Ma sorcière préférée. », Sam avait répondu pratiquement sur la même intonation, un sourire malicieux illuminant son visage ombragé. La parole n'avait pas été assez claire pour qu'une éventuelle oreille indiscrète ne découvre que la blondinette était une magicienne, si tant est que cette oreille ait connaissance du monde surnaturel.

Lorsqu'un serveur était venu prendre sa commande, il avait demandé une bonne bière et un double burger avec, évidemment, la viande bien saignante. Il n'avait pas vraiment besoin de manger, mais ce n'était pas banni pour autant de son mode de vie. En particulier la viande, en bon carnivore qu'il était.

Aussitôt il étudia son interlocutrice, à la recherche d'une quelconque émotion, d'un potentiel sentiment. N'en ressentant lui même que très peu, il était devenu fasciné par ces choses-là et s'était perfectionné ces derniers siècles pour les reconnaître. Cependant il n'y avait chez la sorcière aucune trace de l'un d'eux en particulier. Aucune angoisse, aucune tristesse. Pas non plus de réjouissance. Ou alors elle était très douée pour les cacher. Enfin le vampire reprit le fil de la conversation.

« Alors, que me vaut cet honneur ? » questionna-t-il toujours le sourire au coin des lèvres.

Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Dim 22 Mai - 13:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Damnatio Memoria

avatar
Armance Livoire
Damnatio Memoria








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/01/2016 MESSAGES : 108 + LIEU DE RESIDENCE : Clayton Résidence
+ SITUATION OFFICIELLE : Neurochirurgienne
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : week end
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Sam 21 Mai - 20:27



❝Une faveur
contre une autre❞
Armance & Sam


Le vampire avait commandé un burger et une bière. Typiquement des hommes de prendre des bières partout, même dans les endroits tel qu'ici où elle devait être totalement imbuvable. Armance ne buvait pas beaucoup d'alcool, à l'exception du whisky qu'elle affectionnait tout particulièrement (oui beaucoup disent que ce n'est pas un alcool de femme mais elle se fiche royalement du regard de la société).

« Ma sorcière préférée. »

Dit alors le vampire, utilisant les mêmes intonations qu'elle, jeu auquel elle se prêtait volontiers. Le mot sorcière ne la fit même pas réagir. N'importe qui aurait voulu garder cela secret, aurait tiqué à cette phrase, mais pas Armance. En effet notre sorcière assume parfaitement son statue de femme ayant des pouvoirs et elle l'affirme au grand jour. Elle serait totalement capable en ce moment même de grimper sur une table, de faire léviter tous les plateaux présents dans la pièce et de dire qu'elle est là en tant que sorcière, descendante de n'importe quel dieu auxquels ils pourraient bien croire, et qu'il devait lui obéir. Peut être que grâce à son charisme cela aurait fonctionné, et cela aurait probablement laissé bouche-bée, ou tout du moins un sourire en coin, son vampire attablée à côté d'elle. Ce dernier, ne semblant pas non plus vouloir perdre son temps, lui qui pourtant avait une éternité devant lui, continua ainsi :

« Alors, que me vaut cet honneur ? »

Sam avait le don de faire sourire Armance par ses tournures de phrases et le respect mutuel qui s'était imposé entre eux était ponctué de phrases telles que celles-ci accompagnées souvent, comme c'était le cas, d'un sourire qui en disait long. La phrase sonnait alors comme un "dans quel mauvais coup tu as décidé de m'emmener cette fois-ci ?". Et bien la tâche était simple, et pas réellement si machiavélique que ça. Quoiqu'Armance serait ravie si le vampire jouait un peu avec la victime avant de l'hypnotiser au bon vouloir de la sorcière. C'était une demande bien banale, et qui peut être le décevrait un peu, mais elle trouverait bien vite quelque chose de plus sordide à lui faire faire. Il y avait toujours des gens à torturer, à effrayer ou bien à faire disparaître sans laisser de trace, et elle avait confiance en lui pour ce genre de choses.

« J'ai besoin que tu hypnotises quelqu'un pour moi. »

Jusque-là rien de plus normal. Le docteur Giralt devait être hypnotisé afin qu'il autorise Candice à ne plus revenir le voir en tant que médecin. Ne croyez pas qu'Armande soit devenue clémente et qu'elle éprouve quelque pitié pour cette jeune femme, non bien sûr elle a un intérêt à s'en remettre aux services de son ami pour régler ce problème. En effet, Candice Preston était une réincarnée, soit un cas très rare même dans le monde surnaturel, et sur lequel notre sorcière voudrait travailler. En supprimant ses consultations de psychologue, elle gagnait sa confiance et pouvait se rapprocher d'elle. Ainsi elle n'irait plus voir ce psychologue inutile et Armance pourrait tout simplement se pencher sur la question de la réincarnée et découvrir ce qui se cachait derrière ce phénomène magique.

« Le Dr Giralt doit dire à Candice Preston, sa patiente, qu'elle n'a plus besoin de consultations. Bien sûr je te laisse carte blanche. Il est A négatif... »

Elle avait prononcé sa dernière phrase du bout des lèvres, un sourire carnassier s'affichant sur son visage, un petit jeu de nuit pour effrayer ce cher docteur ne ferait pas de mal à Sam. Les insinuations perverses et tordues d'Armance la faisait toujours se sentir bien. Elle était une de ces personnes qui offrent le mal sur un plateau en vous disant régales toi de cette innocente personne, n'en laisse rien.


© Pando

_____________________________________________

A R M A N C E
« God save the queen but I'm only a witch. »
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 475 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Dim 22 Mai - 0:55




Une faveur pour une autre
feat. Armance Livoire


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Un sourire traversa le visage de la sorcière. Mais ce n'était pas un sourire bienveillant ou amical, non loin de là. C'était plutôt le genre de sourire pervers, malsain, de quelqu'un ayant de mauvaises intentions à partager.  Le genre de sourire que Sam préférait et mettait lui même en œuvre sur une base quotidienne.

« J'ai besoin que tu hypnotises quelqu'un pour moi », commença la blonde.

Sam s'était tout de même attendu à mieux, bien mieux. Bon d'accord, le contrôle mental pouvait être amusant, torturer des esprits, s'introduire dans des cerveaux tel un virus pour y installer son propre programme... Mais lorsque le jeu en valait la peine et que ça faisait du mal à la victime. Ceci dit, la sorcière n'avait pas encore dévoilé ses intentions, peut-être qu'elle voudrait l'hypnotiser pour qu'il ne saute d'un pont par exemple... Non, pas original puis il y aurait des méthodes bien plus amusantes pour se débarrasser de quelqu'un... Ou peut-être voulait-elle que le vampire persuade un chirurgien de charcuter son patient pour l'écarter de son chemin ? Ah, voilà une possibilité qui était bien plus alléchante encore pour l'homme en veste de cuir. Attentif à la suite mais non sans conserver un sourire malicieux en coin, le vampire se redressa sur sa banquette.  

« Le Dr Giralt doit dire à Candice Preston, sa patiente, qu'elle n'a plus besoin de consultations. Bien sûr je te laisse carte blanche. Il est A négatif... », avait-elle terminé, un sourire carnassier déformant son visage.

Carte blanche ? Il était bien dangereux de dire ça à Sam, de le laisser entièrement libre de faire ce que bon lui semble sur une cible... Non pas qu'il suivait les règles lorsqu'il en avait. Mais il savait tout aussi bien qu'Armance se fichait du sort d'un quelconque humain, tout comme lui. Ah, elle le connaissait tellement bien, elle s'était même renseignée sur le groupe sanguin du gars, quelle attention si délicate, il en fut presque touché ! Sarcasme, bien évidemment. Le vampire se lécha les lèvres à la mention de ce qui pourrait être son prochain vrai repas.



« Oh, Armance ! Voler du sang à un docteur, dans un hôpital ? C'est tellement... », commença-t-il faussement choqué et dégoûté par les insinuations de la jeune femme. « C'est tellement digne de moi ! » finit-il en relevant la tête et en plissant les yeux, espiègle.

C'est ce moment qu'avait choisi une pauvre serveuse pour apporter sa commande, attrapant au passage toute la déclaration du vampire. Elle regarda l'homme avec de grands yeux ronds, se demandant sans doute si c'était un fou ou un camé. Pour toute réponse, Sam la regarda de haut en bas avant de lui offrir un sourire méprisant. Cette dernière posa le plateau devant Archer et s'éloigna de la table, visiblement mal à l'aise.

« Tu peux considérer que c'est fait », dit l'homme avant de mordre dans son burger à pleines dents. Il saurait demander un renvoi d'ascenseur en temps voulu. Mais en ce qui concernait la demande actuelle d'Armance, il avait déjà quelques idées, il comptait bien se faire plaisir. Bon, ce qui était sûr, c'était qu'il s'y prendrait la nuit. C'était bien plus théâtral la nuit, et puis bon il se sentait plus dans son élément qu'à la pleine lumière du jour. Peut-être lui ferait-il penser pour commencer qu'il faisait une crise cardiaque ? Ou l'obligerait-il à se mâcher la langue jusqu'au sang ? Ah non ce serait un peu plus difficile après pour dire à sa patiente qu'elle n'avait plus besoin de le voir... Sinon il pouvait toujours revenir aux anciennes méthodes qui consistaient à l'empêcher de bouger ou parler, puis le terrifier jusqu'à frôler l'arrêt cardiaque. Non, ça y est, il avait l'idée parfaite. Bon, en plus du fait de le terrifier. Il allait l'obliger à boire une quantité importante de bourbon afin d'aromatiser son sang, puis il se nourrirait sur lui et, bien sûr, l'hypnotiserait pour ce que demandait la sorcière. Le lendemain il n'aurait plus de souvenir de sa soirée, il n'aurait plus qu'une sacrée gueule de bois et l'idée que sa patiente était guérie. Quelques doigts brisés ,n'étaient pas à exclure, cela dépendait de l'humeur du vampire. Peut-être même qu'il y ajouterait un bonus du genre le contraindre à apporter un café à la neurochirurgienne tous les matins, ça pourrait être drôle.

« Mais au fait, depuis quand tu te préoccupes du bien être des patients des autres ? » finit par demander Sam réellement curieux. Il savait très bien que si la femme faisait ce geste pour la dénommée Candice, ce n'était pas sans raison, ce n'était pas par simple gentillesse. Et Sam aimait tout savoir.

Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Damnatio Memoria

avatar
Armance Livoire
Damnatio Memoria








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/01/2016 MESSAGES : 108 + LIEU DE RESIDENCE : Clayton Résidence
+ SITUATION OFFICIELLE : Neurochirurgienne
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : week end
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Lun 27 Juin - 19:36



❝Une faveur
contre une autre❞
Armance & Sam

Armance ne savait que trop bien comment était Sam Archer. Un vampire sans scrupule et sans foi ni loi, qui n'a qu'une doctrine dans la vie, se faire plaisir tout en faisant souffrir, au passage et si possible, un grand nombre de personnes. Et cela plaisait à Armance. Peu de gens osaient ouvrir grand la porte à leurs pulsions dévastatrices, préférant penser que l'homme est quelqu'un de calme et de pacifique, alors qu'il n'est que sadisme et maux. Sam avait brisé le mur qui se trouvait entre son côté noir et le reste de lui-même, l'obscurité ayant envahi son être tout entier, à l'image d'Armance.

« - Oh, Armance ! Voler du sang à un docteur, dans un hôpital ? C'est tellement... C'est tellement digne de moi ! »

La sorcière ne fut pas déçue par son "ami". Elle savait qu'il mènerait à bien sa mission comme il le faisait toujours. Sa voix sarcastique résonna dans la tête de la jeune femme. Il devait se pourlécher à l'avance du mal qu'il orchestrerait et du sang qui par sa faute, risquait de couler en masse. Armance tenait à ce que le Docteur reste en vie, car elle essayait d'avoir un cadre de vie stable dans lequel le surnaturel ne détruisait pas tout. Non pas que l'insignifiante vie de ce Giralt l'importait, mais question de principe -car Armance tentait d'en mettre en place.

Une serveuse, toujours la même, vint déposer son plateau devant Sam. Elle n'avait pas l'air très rassuré par la tête des deux jeunes gens qui discutaient. En même temps, cela devait faire plusieurs fois qu'elle interceptait une discussion sur comment ils allaient faire du mal à quelqu'un en le laissant en vie. Si Armance avait été elle, elle n'aurait probablement passer sa main devant le vampire pour déposer le plateau, de peur qu'il la morde au bras.

« - Tu peux considérer que c'est fait »

Le vampire croqua dans son hamburger et la sorcière hocha la tête en signe d'approbation. Elle était bien contente que cette affaire soit réglée car elle pourrait enfin entrer dans la sphère de confiance de ladite personne pour laquelle elle se démenait tant. Et c'était très important pour qu'elle puisse l'étudier.
Armance se demanda ensuite comment comptait faire le vampire pour arriver à ses fins, et même si cela ne l'intéressait pas plus que ça, tant qu'elle avait son résultat, elle espérait grandement que Sam lui laisserait un petit cadeau. Ils faisaient ça en général, lorsqu'ils se rendaient des services, ils laissaient une petite marque "positive" qui faisait sourire l'autre et Armance aimait bien cela, à vrai dire, c'était presque une part de leur relation et cela tenait du moment où elle lui avait symboliquement rendu sa bague de jour.

« Mais au fait, depuis quand tu te préoccupes du bien être des patients des autres ? »

Bonne question. Il avait donc du comprendre que quelque chose clochait. Et cela ne surprit pas Armance, Sam était un esprit rapide. Peut être pas autant que l'était la jeune femme au QI très élevé, mais il comprenait vite comment fonctionnaient les gens comme lui : comment elle fonctionnait. Et en tant que femme en soif de savoir, découvrir de nouvelles choses était pour elle plus qu'important, alors imaginez vous travailler sur une espèce surnaturelle dont personne n'entend parler, sauf si vous avez lu tous les bouquins qui existent et que vous vous souvenez du paragraphe 6 de la 34eme page du Tome 9 de "Découvertes secrètes des Livoire depuis 245" qui est écrit dans un mélange de plusieurs langues, mais j'en doute.

« - C'est à propos de la fille. Mais tu dois ne rien dire.»

Commença la sorcière en regardant autour d'elle. Si quelqu'un d'autre venait à découvrir cela, ils essayeraient de voler Candice à Armance, et elle ne le voulait pas. D'autant plus qu'elle comptait bien apprendre la vie à cette écervelée. La jeune femme savait bien que son acolyte ne dirait rien, mais elle préférait le prévenir. Il savait quelles peines il pourrait encourir s'il trahissait Armance, et la puissante sorcière n'était pas du genre à être clémente avec les gens qui la trahissent. Il valait mieux prévenir avant de détruire, telle était sa devise.

« - C'est une créature, que personne ne connaît encore, une réincarnée, j'essaie de percer à jour ses pouvoirs. Mais j'ai besoin qu'elle me fasse confiance. »

De la manipulation pure et dure, quelque chose de simple et à la fois complexe, mêlant subtilité et part de soi. Il fallait bien lui dire des choses pour la mettre en confiance la petite, mais elle avait l'air de se livrer sans trop poser de questions, et puis, Armance était déjà rentrée dans sa tête, elle pourrait le refaire sans problème, en sachant que Candice avait dit à cette Annie, l'hôte dans sa tête, de laisser Armance travailler tranquillement.

© Pando

_____________________________________________

A R M A N C E
« God save the queen but I'm only a witch. »
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 475 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Mar 28 Juin - 22:19




Une faveur pour une autre
feat. Armance Livoire


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
La sorcière paraissait de bonne humeur ce jour là, un peu comme un chien qui aurait trouvé un énorme os, ou quelque chose de cette sorte. Elle souriait plus que d'habitude, elle était enthousiaste, et autant dire que plus ça allait et plus ça intriguait notre ami -façon de parler- le vampire. Non pas qu'il se souciait de qui que ce soit, c'était surtout qu'il était très curieux. Il aimait être au courant de tout.

La jeune femme le regarda avec un sourire véritable avant d'exposer ses faits.
« C'est à propos de la fille. Mais tu dois ne rien dire. »

Mais de quelle fille parlait-elle ? Effectivement Sam était un être surnaturel et il avait des dons, des sortes de pouvoirs comme la vitesse, l'hypnose et tout le reste. Bien évidemment Armance le savait. Mais la lecture de pensée n'en faisait certainement pas partie ! Elle en était au courant au moins ? Sa curiosité était piquée au vif tandis qu'il était presque vexé qu'elle lui demande de se taire. Bon, il ne pouvait pas la blâmer pour son manque de confiance après tout, il était déjà limite prêt à se trahir lui même alors les autres... Mais il s'agissait là de sa sorcière préférée, c'était bien utile de l'avoir sous le coude. Leur petite collaboration avait porté ses fruits dans les deux sens à de nombreuses reprises, puis c'est vrai qu'il finissait par bien l'aimer à force. Elle était drôle. En plus, ce n'est pas comme si Sam avait l'habitude de partager ses informations avec quiconque, il aimait le monopole du savoir. C'était précisément pour ces raisons que son secret serait bien gardé avec lui, et non parce qu'il avait peur d'elle. En fait, il n'avait peur de personne, c'était le cas des personnes qui se fichaient de vivre ou de mourir. Et paradoxalement c'était souvent ces personnes là qui vivaient le plus...

« C'est une créature, que personne ne connaît encore, une réincarnée, j'essaie de percer à jour ses pouvoirs. Mais j'ai besoin qu'elle me fasse confiance. »

D'accord, inutile de dire ici que Sam était déjà complètement largué. Il n'avait jamais été vraiment "magie", et même s'il aimait se cultiver, il n'était pas doué avec ce qui concerne les sorcières. Ou les créatures les moins connues. Il n'était pas un magicien, et même s'il avait quand même un minimum de connaissances acquises dans ce domaine, il restait certaines choses qui lui échappaient. Quoi qu'il en soit, il reconnaissait ici sa Armance, toujours un but à atteindre, une idée en tête, qui avance quoi qu'il arrive. Elle s'était trouvée un nouveau mystère sur lequel plancher, et d'après ce qu'il avait compris c'était énorme.

« Oh, chérie... Après tout ce temps où on se connaît tu doutes encore de ma fidélité ? », dit le vampire un peu charmeur, un sourire amusé aux lèvres. « Je serai muet comme une tombe. Mais... C'est une réin-quoi ? Ca fait quoi ça encore ? »

Oui, Sam était curieux de nature et aimait se cultiver, il avait réellement envie d'en savoir plus à ce sujet. Puis bon on ne sait jamais, ces connaissances pourraient lui sauver la vie un de ces jours....

Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Damnatio Memoria

avatar
Armance Livoire
Damnatio Memoria








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/01/2016 MESSAGES : 108 + LIEU DE RESIDENCE : Clayton Résidence
+ SITUATION OFFICIELLE : Neurochirurgienne
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : week end
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Mer 23 Nov - 18:43



❝Une faveur
contre une autre❞
Armance & Sam

Armance était persuadée que Sam Archer ne dirait rien. Et ce pour deux raisons. La première, il n'avait réellement personne à qui en parler car ce n'était pas quelqu'un qui croulait sous les amis, deuxièmement, il n'était pas du genre à raconter tous les commérages du voisinage, sinon la sorcière ne lui aurait jamais parlé. Il avait beau être un vampire, race impure inférieure au sang parfait des sorciers, il possédait une certaine culture et un goût pour la connaissance qui impressionnait l'érudite. Beaucoup de vampires tombaient dans la soif incontrôlable de sang et vivaient une vie de débauche sans aucun contrôle sur eux mêmes. Mais Sam était propre sur lui, sadique juste comme il faut et courtois sarcastiquement à ses heures perdues.

C'est pour cela, et uniquement pour cela, qu'Armance se décida à lui faire part en profondeur de sa trouvaille, et de ses futures recherches. Alors qu'elle finissait son quoi, deuxième, troisième hamburger dégoulinant de sauce, il enchaîna :

« Oh, chérie... Après tout ce temps où on se connaît tu doutes encore de ma fidélité ? Je serai muet comme une tombe. Mais... C'est une réin-quoi ? Ca fait quoi ça encore ? »

La jeune femme rit. Bien sûr il ne pouvait avoir aucune idée de ce qu'était un réincarné, Armance elle-même en étant aux prémices de ses recherches. Mais le plus important était qu'elle avait trouvé un spécimen, et ce, tout à fait par hasard. Cette Candice avait eu de la chance de la rencontrer, même si elle ne s'en rendait pas encore compte. La sorcière se posait pleins de questions à son sujet : était il possible de remettre l'ancienne elle dans son corps précédent ? Que deviendrait elle alors ? Une morte vivante, soit une vampire ? Ou alors est ce qu'elle mourrait pour de bon ? Serait ce une nouvelle race de créé ? Et si oui, que resterait il de la période ou deux personnes habitaient le même corps ? Toutes ces questions auxquelles elle rêvait de répondre, mais pour l'instant les clefs lui étaient inaccessibles.

« - Une réincarnée. C'est-à-dire qu'elle est morte une fois. Comme toi. Sauf que son âme s'est égarée et à rencontré un autre corps au lieu de partir dans l'au-delà. Depuis, elle habite ce corps. »

C'était très étrange. Candice était Candice mais la réincarnée, c'était Annie. Est ce qu'Annie n'aurait pas du prendre totalement la place de Candice ? Eradiquant celle-ci de la surface de la terre ? Devant se faire passer pour elle et tout réapprendre de sa vie ? Et si Candice venait à mourir demain, ne resterait il pas qu'Annie à l'intérieur ? Ou la vie des deux était elle désormais liée ? Les questions fusaient et Armance commença à en avoir le tournis.

La sorcière voulut soudainement se retrouver seule sans tous les gens du fast food. Elle fit jouer ses mains en murmurant quelques paroles inaudibles et un à un les gens disparurent de la pièce, laissant un sandwich pas terminé, de l'argent sur le comptoir. Bientôt la salle fut totalement vide, ne laissant que les deux créatures à l'intérieur. Pourquoi elle avait fait ça ? Elle n'en avait aucune idée. Cela aurait été beaucoup plus intéressant à faire dans un bar où il y avait tout à volonté, mais c'était original dans un fast food, et Armance était pour le moins... originale.


© Pando


Spoiler:
 

_____________________________________________

A R M A N C E
« God save the queen but I'm only a witch. »
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 475 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Mar 27 Déc - 20:00




Une faveur pour une autre
feat. Armance Livoire


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Les deux êtres surnaturels poursuivaient leur petite conversation, noyés dans ce flot de normalité alors qu'autour d'eux personne ne se doutait du pouvoir qui les menaçait. Aux yeux du monde, ils étaient normaux, c'était ce qui fascinait Archer. A tout moment, il pouvait décider d'attaquer tout ce qui bougeait dans le périmètre pour se nourrir et ainsi transformer ce fastfood en bain de sang, tout comme Armance pouvait se lever et tout dévaster d'un mouvement de poignet, et personne n'en avait la moindre idée. Ils étaient simplement tout assis ici, à sourire béatement et à profiter de la vie, aussi éphémère pouvait-elle être.

Son attention se reporta à nouveau sur la sorcière qui répondit à ses interrogations.
« Une réincarnée. C'est-à-dire qu'elle est morte une fois. Comme toi. Sauf que son âme s'est égarée et a rencontré un autre corps au lieu de partir dans l'au-delà. Depuis, elle habite ce corps. »

Oui, Sam était mort une fois. Il avait, à l'époque, croupi au fond d'une cellule durant deux années avant de rendre l'âme, façon de parler. Parce qu'on lui avait offert une seconde chance. Son salut, il le devait exclusivement à ce vampire que l'on avait enfermé à ses côtés, ce qui prouvait que la conduite personnelle ne guidait pas le destin. Ou alors, celui de là haut n'était pas exactement un bienfaiteur car donner la quasi immortalité à Sam était loin d'être un cadeau. Quoi qu'il en soit, d'après les dires de celle qu'il pourrait considérer comme une amie, la femme en question était dans le même cas, mais elle habitait le corps d'une autre et Sam voyait à présent ce qui ravissait tant la magicienne. Il avait vécu assez longtemps pour avoir vu un nombre incontestable d'évènements surnaturels et inimaginables, pourtant il était loin de se douter qu'une telle chose pouvait être possible. C'est ce qui attisa sa curiosité naturelle et ainsi de nombreuses questions lui venaient à l'esprit.

Mais avant qu'il n'eut la chance de pouvoir même ouvrir la bouche pour en demander davantage, Armance avait littéralement fait disparaître tous les gens de la pièce et Sam arqua un sourcil à l'action inattendue. Pratique comme videuse, elle pourrait bien postuler dans une boite de nuit. Le prédateur nocturne se demanda pendant une seconde si elle avait déplacé tous ces gens d'un point A à un point B ou si elle les avait simplement effacés, avant de décider qu'il n'en avait rien à faire. Comme s'il se souciait de ces gens. Cela pourrait être le cas s'il commençait à manquer de jugulaires à mordre, mais il était bien loin de l'assèchement. Le vampire s'approcha finalement de la jeune chirurgienne en s'accoudant à la table, un sourire habituel soulignant ses traits tandis qu'il parlait véritablement intéressé. Elle avait raison, c'était bien mieux ainsi, sans bruits parasites ou oreilles indiscrètes.

« Donc, c'est un esprit prisonnier dans un autre corps ? Et toi tu veux l'étudier. Qu'en est-il du propriétaire original du corps ? »

Est-ce que deux âmes cohabitaient dans un même corps, ou est-ce que l'une avait fait disparaître l'autre ? Avait-elle des troubles psychologiques ? Après tout ceci devait être traumatisant pour l'esprit, ce serait donc logique, même s'il s'agissait de magie. Or on peut dire que le vampire s'y connaissait en troubles psychologiques étant donné qu'on avait à une certaine époque réalisé tout un tas de tests sur lui afin découvrir sa propre pathologie. Comme le monde était petit, tous les fous se retrouvaient à Weird Falls ! Mais pourtant, une dernière et importe question travaillait l'homme assis en face d'Armance.

« Je dirais que la mort a eu des effets secondaires plutôt positifs sur moi. On sait tous les deux que j'ai acquis quelques "dons", comme celui de pouvoir rester super sexy pour l'éternité. Est-ce qu'elle en a aussi ? Elle peut mourir ? »


Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Damnatio Memoria

avatar
Armance Livoire
Damnatio Memoria








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/01/2016 MESSAGES : 108 + LIEU DE RESIDENCE : Clayton Résidence
+ SITUATION OFFICIELLE : Neurochirurgienne
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : week end
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Lun 10 Avr - 21:49



❝Une faveur
contre une autre❞
Armance & Sam

Armance ne supportait plus le bruit fourmillant des petits êtres à l'esprit faible et à la connaissance limitée qui se trouvaient près d'elle. Alors elle avait décidé de les faire partir, pour se retrouver seule avec son cher vampire. Et puis un peu d'intimité ne faisait de tort à personne pour une discussion comme la leur, qui était bien trop importante pour qu'un quelconque humain qui s'y connaissent un peu trop en magie ne tendent l'oreille et que finalement Armance soit obligée de le tuer. Non pas que ça lui faisait quelque chose de tuer les gens, mais entre deux opérations chirurgicales elle préférait ne pas avoir encore plus de sang sur les mains. Surtout qu'elle était de mauvaise humeur. Il renchérit, toujours plus intéressé :

« Donc, c'est un esprit prisonnier dans un autre corps ? Et toi tu veux l'étudier. Qu'en est-il du propriétaire original du corps ? »

Manifestement le vampire voulait en savoir plus sur cette jeune femme et Armance se demanda pourquoi cela l'intéressait tant, lui qui se foutait de tout. Etait il intéressé par son travail ? Ou par cette nouvelle espèce qu'il ne connaissait pas et qui représentait potentiellement un ennemi ? A bien y réfléchir, Candice n'était une menace en rien. Elle était tout ce qu'il y avait de plus normal à l'exception de deux âmes au lieu d'une et de deux esprits cohabitant ensemble.

En l'occurrence deux esprits dans un corps. Deux esprits d'âges si différents. C'était même bizarre que le second esprit ait survécu à l'invasion de celui qui venait l'habiter. De ce que la sorcière avait lu dans les bouquins, le deuxième esprit mourrait rapidement et était remplacé totalement par celui qui intervenait dans sa vie. Peut-être que l'esprit de Candice était trop fort pour être anéantit par celui d'une petite fillette de quoi 9, 10 ans tout au plus. Alors qu'avait elle ? Encore une vie ? Si elle mourrait est ce que Candice et Annie mourraient, ou juste l'une des deux ? L'idée était complexe et Armance voulait tout décortiquer et tout comprendre ce ce petit esprit qu'elle avait découvert, ce ce joyau rare si complexe qui était un vrai casse tête et enfin un vrai défi pour une sorcière de son ampleur.

« Je dirais que la mort a eu des effets secondaires plutôt positifs sur moi. On sait tous les deux que j'ai acquis quelques "dons", comme celui de pouvoir rester super sexy pour l'éternité. Est-ce qu'elle en a aussi ? Elle peut mourir ? »

La sorcière hocha la tête face à son interlocuteur. Elle n'en savait trop rien. Candice était tout sauf un vampire : elle était vivante et si elle avait pu taire ses émotions elle l'aurait probablement fait longtemps auparavant. Et puis elle avait cette petite flamme de vie qui n'existe que chez ceux qui ne sont jamais morts. Ce qui intriguait Armance. Pourquoi avait elle cette petite flamme alors qu'elle faisait partie des morts ? Parce que son âme n'avait jamais atteint l'au-delà ? Cela ne pouvait être aussi simple. Elle était et restait une morte vivante, plus que tout autre sur cette tête elle avait été réincarnée, comme les croyances indiennes, et le médecin se demanda si ce n'était pas de ce genre d'apparition qu'était née la croyance en la réincarnation. Surement que des siècles passés, un réincarné avait surgit comme leur prophète ou elle ne savait trop quoi, et leur avait parlé de cette réincarnation dans un autre corps après la mort. C'était une théorie à développer également.

« - Les deux esprits cohabitent dans le même corps. J'en ai fait l'expérience c'est très perturbant et à la fois fascinant. Elle est totalement humaine, enfin de ce que j'en sais pour le moment je ne lui trouve aucun pouvoir autre. Je n'ai pas encore eu le temps de travailler beaucoup de ça. »

Voilà elle n'en savait pas plus que tout ce qu'elle venait de dire à son vampire. La sorcière lui vola un nuggets qu'elle avala avant de se lécher les doigts un à un avec un sourire mi sadique. Elle avait hâte de voir ce que Sam ferait au médecin, parce qu'elle ne le portait pas dans son coeur ce gros con qui n'y connaissait rien. Bon d'accord elle était un peu condescendante mais bon, elle le trouvait tellement... pas à la hauteur.

© Pando


Spoiler:
 

_____________________________________________

A R M A N C E
« God save the queen but I'm only a witch. »
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 475 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam Mer 24 Mai - 1:19




Une faveur pour une autre
feat. Armance Livoire


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Samuel Archer avait toujours été très curieux. Contrairement à ses apparences de je-m'en-foutiste agréé, il souhaitait toujours en savoir plus sur tout ce qui l'entourait et ce depuis ce jour où il avait quitté l'armoire dans laquelle le cachait sa mère lorsque son père ne se défoulait pas sur lui et qu'il avait découvert le monde pour la première fois. Peut-être était-ce un contre coup dû à l'ignorance de son enfance et du fait qu'il n'ait jamais vraiment existé avant de commencer à fuguer. Il n'empêche que l'intérêt naissant qu'il avait pour cette "réincarnée" lui était toute naturelle et pour une fois n'avait aucun côté malsain. Armance pouvait donc dormir sur ses deux oreilles, il n'irait pas égorger son sujet expérimental durant son sommeil.

« Les deux esprits cohabitent dans le même corps. J'en ai fait l'expérience c'est très perturbant et à la fois fascinant. Elle est totalement humaine, enfin de ce que j'en sais pour le moment je ne lui trouve aucun pouvoir autre. Je n'ai pas encore eu le temps de travailler beaucoup de ça. »

Deux esprits ? Dans un même corps ? Et bien, cette nouvelle créature devenait de plus en plus intrigante. Sam ne savait même pas que c'était possible, et bien même si cela pouvait sembler ironique pour un homme mort en 1704, maintenant contraint à se nourrir de sang humain pour l'éternité, bien qu'il ne s'en plaigne pas. Etait-ce finalement ce qu'étaient plus couramment les schizophrènes ? Des créatures surnaturelles ? Et bien, il devait avouer qu'il y avait vraiment de quoi devenir fou. Pour sa part il n'aimerait pas partager son corps avec un second esprit, et il plaignait encore plus la personne qui aurait à partager le sien avec son propre esprit s'il en venait lui même à se réincarner...

Une main baladeuse lui volant de la nourriture le tira de son intense réflexion. Cela aurait été l'œuvre de n'importe qui d'autre, il aurait probablement attrapé ce poignet pour le briser dans un angle tout sauf naturel, avant de balancer une réplique cinglante à son propriétaire. Il détestait que l'on touche à ses affaires, encore plus à sa nourriture. Mais pour la sorcière il se contenta de lui adresser un sombre regard, pour deux raison. La première, c'était parce qu'elle avait gagné son respect. Et ça, c'était pas donné à tout le monde. A vrai dire elle en avait actuellement l'exclusivité. La deuxième raison était parce que... Et bien il savait qu'on ne plaisantait pas avec Armance, cette fille était capable de vous provoquer une hémorragie cérébrale d'un seul mouvement de poignet bordel ! Non pas qu'il en ait peur, mais il gardait un tant soit peu à sa dignité.

Le vampire avala finalement sa dernière frite avant de se relever de la banquette tout en attrapant sa veste de cuir par dessus son épaule, le regard toujours aussi confiant et malicieux en direction de son interlocutrice.

« Bien, tout cela était fort intéressant, mais je vais devoir t'abandonner ma belle. J'irai... "parler" avec ton médecin. »

Sam lui sourit presque amicalement tout en se dirigeant vers la sortie. D'un point de vue extérieur, il aurait facilement pu passer pour un homme tout à fait courtois et charmant, et bien si on ne connaissait pas la bête tout du moins.

« Oh et Armance », rappela-t-il soudainement, taquin. « Tu devrais vraiment postuler à un poste de videuse. Sérieusement, tu ferais un carton ! »

Satisfait, l'homme lui fit un signe avec le pouce en l'air puis se dépêcha de passer la porte avant de recevoir un plateau par la tête. Mais trop tard, il était déjà bien trop loin pour tout projectile éventuel que la chirurgienne aurait pu lui lancer...
Jibunnie sur NEVER-UTOPIA


HRP:
 

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une faveur pour une autre ft. Sam

Revenir en haut Aller en bas

Une faveur pour une autre ft. Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Transfer de carte avec BaseCamp» La « Bbox Samsung » sera une OneBox !» Quel Logiciel autre que mapsource pour lire les fichiers .img?» Un autre mystère» Un TOPO Garmin pour 2 GPS c'est possible?



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: RP terminés-