Fin de la MaJ le 13 juin 2017. en savoir + ♥️

Le n°2 du Weird Diary vient de sortir ! Direction → ici !

Pensez à favoriser les chamans et les humains : )

Partagez|

❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 478 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Dim 12 Juin - 22:38



Welcome to the Jungle
feat. Dray Kavinsky


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Juin, avec difficulté, commençait à peine à s'imposer derrière le mois de mai. Nous n'avions pas encore atteint -à Weird Falls- les températures de l'été, cependant voir le soleil était devenu plus courant durant ces dernières semaines et la plupart des gens s'en réjouissait, profitant alors de longues balades dans les parcs ou d'autres divertissements dans le genre, que l'on peut faire qu'en été. Mais moi ? Je ne suis pas la plupart des gens. Je suis Sam. Et j'aime pas le soleil. Y'a-t-il un mal à ça ? De toute façon, ce n'est pas votre avis qui m'importe. J'aime pas le soleil parce que je suis un vampire, premier et très bon point. Je n'en suis protégé que par mon bracelet magique, celui que j'ai demandé gentiment -ou presque- à une sorcière après quelques années de recherches. Mais là encore mon instinct de suceur de sang me pousse à ne pas aimer cet astre. L'autre raison, c'est que qui dit soleil dit été, et donc dit grandes vacances, les morveux envahissent les rues. Ca gueule dans tous les sens, ça fourre son nez où il faut pas, et en plus il n'y a même pas assez de sang pour se rassasier. Mais alors que tout le monde était occupé à l'extérieur, de mon côté je ne changeais pas mes petites habitudes. Après tout, après trois cent piges et des patates, des étés on en a vu passer et on en verra plein d'autres. Alors à quoi bon se presser ? De toute façon, rien de tout ce qu'ils avaient à me proposer ne valait un bon bourbon. C'est pourquoi j'étais à présent au Weird Saloon en sirotant un verre, comme bien souvent d'ailleurs. Ce qui était nouveau en revanche, c'était que pour une fois, je ne demandais rien à personne. Pourquoi me direz-vous ? Et bien je n'en sais rien. Je n'avais pas envie. Après tout on peut pas toujours être à son maximum, être un méchant ça crève, faut pas croire qu'on fait ça H24. Peut-être étaient-ce les effets du soleil et là alors on en revient à ce que je disais, j'aime pas le soleil.

Finalement, une serveuse était venue me demander si tout se passait bien, si j'avais besoin de quoi que ce soit. Elle était nouvelle, ça se voyait dans son attitude attentionnée et sa bonne humeur rayonnante. Aussi, je ne l'avais jamais vue, donc elle non plus ne m'avait jamais croisé. Cette pensée me redonna en quelque sorte le moral -bien qu'on ne puisse pas vraiment dire que je l'avais perdu-. Finalement, peut-être bien que j'avais envie de m'amuser malgré cet excès de gaieté qui envahissait les rues. C'est pourquoi je lui rendis son sourire timide et lui répondit faisant attention à placer de la gentillesse dans la voix, me permettant même de lui faire un compliment sur le fait qu'elle soit attentionnée. Contente, la femme était repartie chercher de la glace pour mon bourbon avec le sourire aux lèvres. Pas très méchant me direz-vous ? Effectivement. Si l'on ne prend pas en compte le reste de mes intentions. Tout d'abord, j'adorais me jouer des gens, endosser plusieurs personnalités, mimer les sentiments que j'avais étudiés sur les autres. C'était drôle de voir comment ils tombaient tous dans le piège. Pas besoin d'hypnose ! Mais aussi, ça me permettrait éventuellement de me rapprocher d'elle, endormir sa méfiance pour pouvoir l'utiliser plus tard. Je ne savais pas encore comment, mais ce n'était qu'un détail, les humains pouvaient toujours servir à quelque chose à un moment ou un autre, ne serait-ce qu'en tant que poches de sang. Enfin, alors que je regardais encore la jeune fille s'éloigner, j'entendis des pas se rapprocher de moi avec conviction. A la démarche c'était un homme et ce dernier avait fini sa course sur le tabouret voisin. Gardant mon masque, je me retournai vers le nouveau venu, interrogateur. Qui était-ce et qu'est-ce qu'il me voulait d'ailleurs ? Ne voyait-il pas que j'étais en train de m'amuser ?
Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Dim 12 Juin - 23:19





1

Welcome to the jungle
Trop de chaleur, trop de chaleur. Et de bruit en plus. Qu'est-ce qui ne va pas avec ces gamins trop bruyants ? Il n'ont rien de mieux à faire que d'emmerder le monde avec leur jacassements ? Franchement, je ne sais pas ce qui me retient de les tuer...peut-être la flemmardise. Ouais, ça doit être ça. Ou alors le manque de défi à relever. Quoi de plus facile que de tordre le cou à un enfant. Non, il me faut plus de difficulté que ça, plus de challenge. Quelque chose de plus...corsé. De l'alcool ! Ouais, pour le moment ça fera l'affaire. Quel rapport avec le sujet d'avant ? Aucun ! Oh et puis merde, laissez moi tranquille avec vos questions à la con. Je vais me boire quelque chose avant de me dessécher totalement. Et peut-être me nourrir par la même occasion -si vous voyez ce que je veux dire...
Bref, j'entre dans le bar le plus proche de ma position : le Weird Saloon. Mon préféré ? Non, mais celui que je fréquente le plus, oui ! L'air y était rafraîchissant, et il n'y avait pas de gamins à l'intérieur, que demandez de plus ? Une bonne bière et une jolie fille pour vous tenir compagnie ? Ouais, sans doute. Je souris à la jeune serveuse qui passe devant moi, laissant sur mon visage un air sympathique et charmant. Le rouge qui apparut sur ses joues me fait sourire mais bien vite mon attention est attiré par quelqu'un d'autre. Une jolie fille...ou un beau mec ? Hmm... L'homme a l'air plus intéressant. Et le doux son du sang parcourant ses veines me fait frémir. Je souris une nouvelle fois avant de me diriger, déterminé, vers l'inconnu. Je m'assois avec souplesse sur le tabouret voisin et fait signe à une serveuse tout en lui demandant une bière bien fraîche. Mon attention se reporta sur le brun qui avait un regard du genre "qui t'es toi, et qu'est-ce que tu me veux ?". Mon sourire en coin fait immédiatement son apparition : cette expression est hilarante quand tu l'as vois de près. La serveuse revient rapidement avec ma pinte de bière et la posa délicatement devant moi avant de me tendre un large sourire et de me souhaiter une bonne journée. Qu'elle innocence...j'aimerai bien l'entendre crier. Mais je m'égare, je m'égare ! Je ne suis pas venu ici pour ça...enfin, pas totalement. Je prends une longue gorgée de ma boisson puis reporte mon attention sur l'homme à côté de moi. Je pose mes yeux bleus dans les siens tout en souriant innocemment.

"Belle journée n'est-ce pas ?" lui demandais-je alors.



_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 478 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Lun 13 Juin - 1:23



Welcome to the Jungle
feat. Dray Kavinsky


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
L'homme assis à côté de moi avait commandé une bière tandis que je prenais une nouvelle gorgée de mon délicieux nectar. Il ne m'avait toujours pas adressé la parole alors que le pas sûr qu'il avait plus tôt et le nombre de tabourets vides autour de nous me confortaient dans l'idée qu'il n'avait pas pris cette place par hasard. Et bien, s'il s'attendait à ce que j'engage la conversation, il pouvait aller se faire voir. C'était sa merde, je n'allais pas l'aider en plus de ça non ?  Finalement la jeune serveuse avait apporté la bière à l'inconnu, ce dernier lui tendant un large sourire, la remerciant. Non mais il n'allait pas me piquer ma proie en plus de ça si ? C'est moi qui l'avait vue en premier, c'était mon divertissement ! Pourtant, je ne laissai rien paraître sur mon visage. Je gardai éternellement mon masque humain courtois et sensible -du moins plus que je ne le suis vraiment-, ne voulant pas détruire ma couverture auprès de la serveuse. Ou de quiconque d'ailleurs, je ne fais ouvertement mon ordure qu'en privé, histoire de rester un minimum crédible auprès de mes futures proies éventuelles. Ce serait pas drôle sinon. En parlant de drôle, le buveur de bière me regardait à présent, un large sourire d'apparence innocente s'étalant sur son visage. Bon, j'avais la sensation qu'il y avait un truc pas net derrière ce sourire, mais n'allait-il pas tenter un rentre-dedans là, sans vouloir faire un horrible jeu de mot ? En tout cas ça me paraissait bien parti à en juger par le comportement. D'accord, oubliez la serveuse. Je venais de trouver encore plus distrayant, et sans être sexiste l'homme devait être plus difficile à tromper que la jeune fille, le défi était bien plus intéressant.

- Belle journée n'est-ce pas ?, me dit-il presque immédiatement.

Non Sam, ne sois pas sarcastique. Pas de sarcasme, pas d'ironie. Pas de sous-entendus sur le soleil et les vampires. Pourquoi fallait-il qu'il parle du temps parmi tout ? Le soleil voulait-il à ce point me les briser et gâcher ma journée ? Quoi qu'il en soit, je rendis le sourire innocent de l'homme, paraissant détendu et naturel. Pourtant c'était tout un travail de ne pas laisser ce sourire carnassier qui est le mien refaire surface avec ce regard sombre et malveillant.

« C'est pour ça que tu es enfermé ici plutôt qu'en terrasse ? », répondis-je taquin sans pourtant paraître méchant. Le petit sourire amical aide toujours à faire passer ce genre de phrase ironique, sans compter que moi aussi j'étais à l'intérieur. Quoi ? C'était toujours mieux que de dire que c'était effectivement une journée à ne pas mettre un vampire dehors non ?
Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Lun 13 Juin - 12:49





1

Welcome to the jungle
Le sourire est rendu. Bien, au moins ce n'est pas un gars de mauvais poil ou inintéressant. Je ne me suis pas trompé sur ce coup là. Il a l'air beaucoup plus passionnant que cette petite serveuse ma foi pas trop mal... Mais peut-être serait-il plus difficile à manipuler, qui sait ? Le challenge, je l'ai devant moi. Et pas mal du tout lui non plus. Je prends une autre gorgée de ma bière avant que l'autre ne me réponde, avec une pointe de taquinerie :

"C'est pour ça que tu es enfermé ici plutôt qu'en terrasse ?"

Je laisse échapper un petit rire avant de reprendre une gorgée de mon breuvage rafraîchissant et de me passer une main dans les cheveux. Je me retourne vers lui, un sourire en coin sur mes lèvres.

"Tu me crois si je te dis que je déteste la chaleur ?" lui dis-je en lui faisant un clin d’œil.

C'est en partie vrai en fait. La chaleur ne me dérange pas en soit, surtout à cette époque où les vêtements sont adaptés aux diverses saisons. Mais avant...qu'elle torture je vous jure. Insoutenable. Mais bon, c'est du passé maintenant, n'en reparlons plus. Hey, les gars, j'ai 300 ans, ne soyez pas surprit ! Bref, une fois de plus je m'égare. Je reporte une nouvelle fois mon attention sur l'inconnu devant moi.

"Et toi, que fais tu ici au lieu de profiter du soleil ?"

C'est bien le seul humain qui ne profite pas des beaux jours. Pourtant je croyais que cette race aimait particulièrement cet astre jaune ? Non ? Pur cliché ? Ok... J'ai encore beaucoup à apprendre sur eux alors...mais chaque chose en son temps. Remarque, lui-même n'a pas l'air particulièrement joyeux alors que les lieux en sont remplis de ce sentiment inutile... Il n'est vraiment pas comme tous les autres, n'est-ce pas ? Décidément, je suis un génie pour trouver des personnes pareilles...vous ne trouvez pas ?



_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 478 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Sam 18 Juin - 0:34



Welcome to the Jungle
feat. Dray Kavinsky


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Le gars n'arrêtait pas de sourire à pleines dents, me lançant même quelques clins d'œil complices. Et bah mon coco, il ne manquait pas de cran celui là ! J'avais déjà été abordé par des gens de cette façon, mais même les plus tarés ou les plus têtus n'étaient pas si sûrs d'eux. C'était pas mal en soit. Sauf que normalement, c'était moi qui faisait tout ça, c'était moi le gars direct et confiant qui abordait les gens. C'était moi qui faisait tout ce cinéma, parce que je le pouvais, et que j'étais doué pour ça. J'étais le badboy ténébreux qui faisait chavirer les cœurs dans ce bar (d'une manière ou d'une autre.....), ce n'était certainement pas ce nouveau venu. Ouais, j'étais bien meilleur que lui à ce jeu, il n'y avait là pas l'ombre d'un doute. C'est pour ça que j'allais le prendre à son propre jeu, que j'allais le tromper, jouer avec lui tout comme il voulait jouer avec moi. De toute façon je pourrais peut-être tirer quelque chose d'agréable dans le processus non ? Jouer l'innocente victime pouvait être drôle après tout. Puis il avait l'air plus dégourdi et distrayant que quiconque d'autre dans ce bar alors...

- Tu me crois si je te dis que je déteste la chaleur ?, me dit-il.

Quelle ironie non ? Qui d'autre que moi pour comprendre parfaitement ce cas ? Qui d'autre qu'un vampire ? Mais d'ailleurs.... Et si... Non. Je l'aurais déjà ressenti. A moins que... Bon d'accord, tous les humains n'aiment pas spécialement le soleil, y'en a même qui y sont allergiques, mais si l'inconnu était un peu plus comme moi qu'il n'y paraît ? Et si c'était un vampire ? Après tout y'en a pas mal dans cette ville, même si la plupart des créatures bizarres sont des poilus. Ca expliquerait cette étonnante sûreté et cette aversion pour le soleil. Même son petit air ténébreux ! Bon, je me goure peut-être sur toute la ligne, mais ça serait vraiment drôle que cette hypothèse se valide, avouez !

- Et toi, que fais tu ici au lieu de profiter du soleil ?, poursuit-il, interrogateur.

Je levai les yeux de mon verre, regardant l'homme droit dans les yeux avant de prendre une gorgée de plus sans baisser le regard. Et puis, je souris malicieusement. Il avait voulu jouer ? D'accord, alors il était temps de voir à quel point il était joueur et s'il était vraiment si fort qu'il le pensait. Je me retournai sur mon tabouret, histoire de lui faire un peu plus face.


« Et bien je ne sais pas ? Tu penses à quoi ? D'après toi, qu'est-ce qui me pousse à rester ici ? »

Bah non, j'allais pas le laisser s'en tirer si facilement. Parce que moi aussi j'étais joueur. Bien plus que quiconque ici.

Jibunnie sur NEVER-UTOPIA


hrp:
 

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Sam 18 Juin - 14:52





1

Welcome to the jungle
Il a l'air en pleine réflexion, non ? Ou alors c'est moi qui me trompe -bien que je ne me trompe jamais...et si c'est le cas, je pousse les autres à aller dans mon sens...ce qui est beaucoup plus simple. Enfin, son jeu de sourcils m'indique qu'en même clairement qu'il se pose des questions... Méfiant le type ou juste curieux ? En tout cas, ça montre qu'il s'intéresse... Un très bon point ça ! Il est clairement plus intéressant que toutes les personnes réunies ici. Peut-être plus difficile à manipuler aussi... A voir...j'aime les défis !
Enfin, il lève les yeux de son verre pour me regarder avant de prendre une gorgée sans une seule fois détourner le regard. Je ne peux empêcher mon sourire en coin de se dessiner sur mes lèvres. J'aime bien ce regard, je ne sais pas pourquoi, mais on dirait qu'il y a du danger derrière... Étrange pour un simple humain, non ?

" Et bien je ne sais pas ? Tu penses à quoi ? D'après toi, qu'est-ce qui me pousse à rester ici ? " me dit-il avec un air malicieux dans les yeux.

Mon sourire s’agrandit de plus en plus. Il aime jouer ! Ai-je vraiment bien choisit ma proie ou fait-il seulement semblant ? J'en ai déjà rencontré des personnes qui se font passer pour quelque chose qu'ils ne sont pas... Bien que ça ne me dérange pas...j'aime lire dans le cœur des gens. Mais lui...c'est assez compliqué. Je n'arrive pas à le cerner...

" A mon humble avis, tu veux siroter ton bourbon sans que des gamins trop bruyants ne viennent te déranger dans un moment que je dirai...habituel. Tu viens souvent ici non ? Assis à ta place habituelle, avec ta boisson habituelle et ton tabouret habituel... J'hausse un sourcil en soupirant avant de reprendre une gorgée de ma propre boisson. A moins que je ne me trompe et que tu n'aimes tout simplement pas les beaux jours...?

Je lui souris avant de lui faire un petit signe, mon verre à la main, et de finir les dernières gouttes de ma bière.

" Ou alors...tu es venu chasser ? " fis-je en le regardant dans les yeux. Je t'ai vu observer la serveuse... chuchotais-je en lui faisant un clin d’œil.

Après tout je le comprends...mignonne et surtout innocente. Elle doit être absolument délicieuse...dans les deux sens du terme...




HRP:
 

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 478 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Dim 19 Juin - 1:20



Welcome to the Jungle
feat. Dray Kavinsky


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
L'inconnu semblait prendre de plus en plus de plaisir, son sourire s'élargissant petit à petit. Rira bien qui rira le dernier... Mais je devais avouer que ce petit jeu devenait effectivement de plus en plus intéressant et je prenais davantage de plaisir à chaque nouvelle réplique. Mais le mieux dans tout ça, c'était que personne ne savait encore comment cela allait finir, pas même moi. C'était ce genre de choses qu'on laisse couler, voir où elles nous mènent, et à la fin on agit en conséquence. Après tout, trop réfléchir ça peut très vite tuer. D'ennui.

- A mon humble avis, tu veux siroter ton bourbon sans que des gamins trop bruyants ne viennent te déranger dans un moment que je dirais... habituel. Tu viens souvent ici non ? Assis à ta place habituelle, avec ta boisson habituelle et ton tabouret habituel...  A moins que je ne me trompe et que tu n'aimes tout simplement pas les beaux jours...?

Je l'écoutais attentivement faire sa petite analyse, plissant les yeux et penchant la tête de côté dans l'attente. Bon, il n'était pas trop loin du compte si on enlevait le fait que je n'aime personne (pas seulement les gamins) et que la lumière allait contre ma nature vampirique. Mais ça, on pouvait le lui pardonner, il ne pouvait pas le savoir.

- Ou alors...tu es venu chasser ? Je t'ai vu observer la serveuse... , me dit-il à peine plus haut qu'un murmure.

Je levai les yeux avec intérêt à ses paroles, particulièrement à l'utilisation du mot "chasser", que j'employais bien souvent pour... D'autres raisons. Est-ce qu'il savait ? Etais-je découvert ? Non, je ne pensais pas. Peut-être que c'était un pur hasard. Ou alors ma première thèse se validait, c'était effectivement un vampire et tout comme moi il aimait ces sous entendus et jeux de mots implicites au sujet de sa race - notre race - en face des simples innocents. Dommage, je n'étais pas l'un d'eux. Je pris une gorgée alcoolisée de plus avant de reporter mon attention sur l'homme.

« Pas mal, pour un amateur. », dis-je ironiquement. « Sauf que je ne suis pas toujours sur ce tabouret. »

Je ne serais plus moi même sans cette pointe de sarcasme qui me définit si bien après tout, non ? C'était ce qui faisait tout mon charme n'est-ce pas ? Enlevez le sarcasme à Sam, ce serait comme si vous retiriez Excalibur au roi Arthur. Quoi ma métaphore est un peu prétentieuse ?


« Et tu es venu me voler ma proie où tu chasses un autre type de gibier ? », finis-je malicieusement. Non, je n'en avais pas fini avec lui.

Et alors, je m'étais frotté le menton et avais croisé mes bras, curieux de sa réponse. Mon regard rempli de défi soutint le sien avec ferveur dans l'attente de la suite de ces évènements.

Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Dim 19 Juin - 15:51





1

Welcome to the jungle
Il n'y a pas tellement de monde à l'intérieur du bar finalement : tous doivent profiter du soleil, se faire attaquer par ses rayons et rougir comme des écrevisses. Maso ou juste idiot ? Voilà pourquoi je déteste autant cette saison (bien que les biens-fait du bronzage amène une autre perspective parmi la gente féminine...et masculine). Mais bon, mis à part ce joli côté, je ne vois pas ce que trouvent les humains à l'été. Bien qu'on puisse y faire de belles rencontres... L'inconnu en face de moi plisse les yeux au fur et à mesure que mon analyse tombe. Je suis dans le vrai ou...? Et lorsque le mot "chasser" est employé, bizarrement une lueur d'intérêt traverse ses yeux. Est-ce le fait de mon jeu de mot sur ma race qui l'a fait réagir...? Ce serait étrange puisqu'il est censé l'ignorer. A moins que lui aussi soit un vampire ? Dans ce cas là la simple conversation deviendrait vraiment intéressante. Bien que ce soit peu probable...

" Pas mal, pour un amateur. J'hausse un sourcil face à l'utilisation de ce terme mais ne dis rien. Sauf que je ne suis pas toujours sur ce tabouret. "

Je souris devant son sarcasme. L'humour est un art appartenant à un tout chez quelqu'un. Ce qui apporte une petite touche de charme, vous ne trouvez pas ? En tout cas, j'aime bien ce côté je ne prends rien au sérieux. La conversation est dotant plus...distrayante !

" Et tu es venu me voler ma proie où tu chasses un autre type de gibier ? " me demande-t-il d'un air malicieux.

Décidément, il me plait de plus en plus. Bien que la ressemblance avec mon propre caractère est un peu...étrange. C'est comme si je me voyais dans un miroir. Encore heureux que ça soit avec lui -il est plutôt pas mal, ce qui veut dire que moi aussi... Quoi ? Qui ne se vante pas une fois de temps en temps ? Et puis, avouez que vous me trouvez plutôt séduisant...

" Il est vrai que j'étais venu ici pour une bonne raison...Me nourrir pour commencer, puis quand j'ai vu la petite serveuse... Enfin, tu vois ce que je veux dire. " lui dis-je, mon sourire en coin toujours sur les lèvres.

Je lève la main pour commander une autre boisson alcoolisée : un bon mojito bien frais, avant de reporter mon attention sur mon homologue, le regardant bien dans les yeux.

" Et puis j'ai trouvé quelqu'un de plus intéressant... "



_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 478 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Dim 19 Juin - 20:53



Welcome to the Jungle
feat. Dray Kavinsky


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Ses jeux de sourcils, de sourires à l'apparence innocente et de gorgées viriles d'alcool s'intensifiaient au fur et à mesure de ses répliques, et autant dire que ça ne me faisait pas le moindre effet. Est-ce que ces jeux et exagérations là avaient l'habitude de marcher sur les femmes ? Ou les hommes d'ailleurs en l'occurrence ? Oui.  Est-ce que ça marchait sur moi ? Non. Aurait-ce fonctionné sur ma version humaine et très mortelle ? Non plus. En fait je n'avais jamais compris pourquoi les gens devenaient fous de ce genre de comportements. Je savais que cela fonctionnait comme ça, surtout à ce siècle. Mais ce genre de parades nuptiales demeuraient incompréhensibles pour moi. Bon, il est vrai que ce mec là était pas mal dans son genre, qu'il était sûr de lui et avait un certain air de badboy, mais je n'y étais pas sensible. En fait qui que ce soit aurait été à sa place ça n'aurait rien changé, tout simplement parce que l'amour faisait partie de ces choses que j'étais incapable de ressentir. A vrai dire, les personne qui me qualifiaient de psychopathe n'avaient aucune idée d'à quel point ils avaient raison. Oui, on avait effectivement donné un nom à cette pathologie que l'on m'avait diagnostiquée. J'étais insensible à la compassion, la peine et toute forme d'amour. Bah, après tout on ne m'avait jamais appris réellement ce qu'étaient toutes ces choses, je ne connaissait pas même les mots avant mes quinze années humaines. Je n'ai jamais reçu le moindre signe d'amour maternel, encore moins paternel. C'est ce qui, d'après ceux qui m'avaient condamné à mort à l'époque -à ces belles années-, avait participé à la froideur de mon cœur. En fait le passage où je meurs et deviens un vampire n'avait pas été pris en compte dans ce diagnostique mais je suppose que cela n'avait pas vraiment aidé. Oh il y avait certes la convoitise qui me poussait peut-être à continuer la conversation avec l'homme en face de moi, ou avec tous les autres, mais cela n'ajoutait aucun côté affectif à ma vie pour autant. C'était aussi pour ça que je ne faisais pas vraiment la différence entre les hommes et les femmes. Mais purée qu'est-ce que la vie était plus drôle de cette manière, sans barrières sociales ou morales pour nous arrêter, pas même temporelles !

- Il est vrai que j'étais venu ici pour une bonne raison... Me nourrir pour commencer, puis quand j'ai vu la petite serveuse... Enfin, tu vois ce que je veux dire.

D'accord, j'avais ici ma réponse. L'utilisation d'autant de termes n'était pas un hasard, j'avais bel et bien devant moi un vampire. Hum, cela devenait vraiment intéressant là. En plus, le sang d'autres vampires était vraiment pas mal non plus. La morsure signifiait la domination pour notre race, alors j'allais me faire plaisir. Lorsque ce serait le moment. Mais pour le moment, il ne devait pas savoir que j'étais moi aussi l'un de ces buveurs de sang, c'est pourquoi je ne bougeai pas d'un poil à la remarque, ne laissant rien transparaître.

- Et puis j'ai trouvé quelqu'un de plus intéressant... , dit-il avec toujours autant de charme. Enfin, je suppose.

Je souris taquin encore une fois à la remarque. Je dois avouer qu'il se débrouillait pas mal. Mais j'étais le meilleur. Il ne pourrait pas me battre à mon propre jeu. Je finis alors mon verre de bourbon d'une traite, le posant alors avec assurance sur le comptoir.

« Bien. Et maintenant que tu as trouvé ta proie, que vas-tu lui faire ? », finis-je plein de défi, sachant déjà où je me dirigeais.

Non, je n'en avais pas terminé avec lui. J'avais bien d'autres plans en tête dont je me languissais déjà intérieurement.

Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Mar 28 Juin - 18:31





1

Welcome to the jungle
Décidément, cette ville réserve bien des surprises, vous ne trouvez pas ? Des loup-garou -intéressants, mais qu'est-ce qu'ils peuvent être chiants...-, des sorcières, des vampires. Que de beau-monde non ? Et maintenant, lui. Charismatique, ténébreux, bref tout ce qu'il y a de plus louche et de plus mystérieux (en dehors de toutes ces créatures dehors évidemment). Qu'est-ce que je vais bien pouvoir lui faire ? Ne me regardez pas comme ça, je ne planifie pas toujours mes plans à l'avance...enfin...

" Bien. Et maintenant que tu as trouvé ta proie, que vas-tu lui faire ? " me demande-t-il avec un air empli de défi.

Cette question tombe à point nommé n'est-ce pas ? Quitte à me répéter : que vais-je bien lui faire ? L'hypnose est un choix extrêmement facile, mais la faim commence à me chatouiller les canines et à vrai dire, j'adore ce côté hypnotique de ma personne... Alors pourquoi ne pas l'utiliser maintenant ? Je plisse les yeux avant de le fixer avec un regard perçant tout en finissant le mojito d'une traite. Je m'approche doucement de son visage puis plonge mes yeux dans les siens avant d'user de mon pouvoir et de susurrer lentement :

" Tu vas me suivre silencieusement sans poser la moindre question. "

Que voulez-vous, je déteste les pipelettes... Enfin, je me lève, tout en me dirigeant vers la sortie, hypnotisant par la même occasion la serveuse pour éviter de dépenser la moindre pièce -radin, moi ?- et de quitter l'établissement. Où aller maintenant ? Il fait grand soleil et des gamins bruyants courent dans la grand-rue... Je n'aimerai pas que quelqu'un me surprenne si vous voyez ce que je veux dire. Bien que je pourrai facilement le rattraper et l'hypnotiser à son tour. Plus de bouffe, plus de bouffe... Je suis gourmand, pas ma faute.
J'analyse rapidement la rue dans laquelle je me trouve avant de découvrir mon bonheur : une ruelle, juste à côté du bar plongée dans la pénombre et isolée de tout sons enfantins. L'endroit rêvé pour piquer une tête au cou de l'inconnu... Je me dirige donc à pas lent, ne prenant pas la peine de vérifier si ma proie me suit ou non -après tout c'est un humain... j'espère. Ma langue passe sur mes canines, les faisant légèrement réagir avant d'entrer dans la petite rue. Puis je me stoppe après avoir parcourut une petite distance assez importante pour éviter à des yeux trop curieux de nous surprendre. Les pas de l'inconnu se font toujours entendre derrière moi et je me retourne, mes yeux colorés de carmin vampirique.

" Ne crie pas et je ne te ferai pas de mal...enfin, pas tout de suite. " dis-je d'une voix dangereuse en utilisant mon pouvoir d'hypnose.



_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 478 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Mar 28 Juin - 21:22



Welcome to the Jungle
feat. Dray Kavinsky


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Son regard me transperçait avec un je en sais quoi de mystérieux, de ténébreux aussi. Tant de malice en un seul être, hum cela pourrait vraiment être délectable. Finalement il reposa son verre à présent terminé avant de me regarder avec un tout autre air, un que je ne connaissais que trop bien : la faim.

- Tu vas me suivre silencieusement sans poser la moindre question, me dit-il en articulant.

Ses pupilles se dilatèrent à la suggestion envoyée. Donc, j'avais encore vu juste. C'était bien un vampire, jusqu'au bout de ses canines, 100% certifié Samy. Rah, pourquoi avoir raison m'étonnait toujours après tout ? Le talent, ou tu l'avais, ou tu ne l'avais pas. Et moi je faisais partie de la première catégorie évidemment, c'était pareil pour trouver des situations toujours plus amusantes les unes que les autres, ou emmerder le monde. Bon, me fourrer dans de très mauvaises situations aussi accessoirement, mais passons. Il n'y a pas de frissons sans danger. Moi, prétentieux ? Juste ce qu'il faut, et plus encore.

Bon, évidemment, je n'étais pas sensible à la suggestion (en fait, heureusement que ce n'était pas un vampire trop âgé, sinon j'aurais eu l'air malin...), mais ça je ne le montrai pas. Ca casserait toute la beauté de ma manipulation, il n'y aurait plus de plaisir, plus de surprise, et en plus dévoiler son jeu avant même la fin du premier tour c'était complètement stupide. Voilà pourquoi je me levai silencieusement (à mon grand damne... Pourquoi en silence ? Il m'avait déjà capté ? Puis en silence et sans poser de question, c'est un peu répétitif... Sauf si je posais une question à l'écrit, m'enfin bon faudrait trouver un papier, un stylo, et rien que le simple fait de faire cette phrase m'emmerdait) et me plantai derrière lui, une expression neutre sur mon visage. Après tout je n'étais qu'un pauvre petit humain manipulé par un grand méchant vampire hein ? Ohhh je sentais déjà les poils se dresser sur mes bras ! J'ai toujours aimé les jeux de rôle ! Quoi qu'il en soit, mon agresseur hypnotisa également notre amie la serveuse pour ne pas avoir à payer la consommation : cool, en plus ce petit jeu m'évitait de dépenser de l'argent ou de l'énergie, et pour une fois je n'y étais pour rien ! C'était pas magique ça ?

Finalement je suivis le vampire toujours anonyme dans la rue, comme un petit chien suivant son maître. Mais pour information, les animaux de mon espèce finissent toujours par se retourner contre leur maîtres. Ca, il finirait bien par le découvrir. Arrivés vers une ruelle plus sombre que les autres, l'autre suceur de sang se glissa dans les ténèbres de la ville, m'entraînant avec lui. Ca approche, ça approche, pensais-je. Effectivement, une fois que nous avions bien progressé dans le petit espace, il se retourna brusquement, un regard sombre et dangereux, son vrai visage découvert : ses yeux étaient injectés de sang et ses canines perçaient ses gencives, venant se frotter contre ses lèvres. Un spectacle qui effraierait n'importe qui... Mais pas moi. Pourtant je fis mine d'être surpris juste avant qu'il ne parle d'une vois aussi dangereuse que son regard.

- Ne crie pas et je ne te ferai pas de mal...enfin, pas tout de suite.

Mais oui, mais oui, cause toujours, pensais-je malicieusement. Je ne comptais pas le laisser me mordre après tout, même si ça pourrait être agréable. En fait mordre un autre vampire, au delà d'avoir un meilleur goût que quand ce sont des humains, c'était un signe de domination. C'était primitif certes, mais c'était comme ça, et je n'étais pas soumis. Aucunement. Il allait bientôt s'en rendre compte. D'ailleurs, c'était moi le vilain vampire de cette ville, et je ne laisserai personne d'autre prendre ma place, mon titre.

« Pas mal, pas mal, », dis-je amusé tout en applaudissant. « Mais ça fait un peu trop mélodramatique ! Je te donne un 8/10, parce que t'es plutôt beau gosse. » finis-je en m'approchant de lui, lui donnant une tape sur l'épaule.

Je passai lentement derrière lui avec une démarche presque féline, faisant glisser mes doigts sur ses épaules, avant de m'arrêter dans son dos.

« Mais je peux pas t'en vouloir, après tout moi aussi c'est mon pécher mignon ! »

Et avec un grand sourire j'enfonçai ma tête dans son cou à vitesse vampirique, mon visage prenant lui aussi sa véritable apparence : celle d'un cadavre de plus de trois siècles.

Jibunnie sur NEVER-UTOPIA


HRP:
 

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Mar 28 Juin - 22:16





1

Welcome to the jungle
Mes poils se dressent sur ma peau : l'appel de la faim est maintenant plus intense et je ne peux y résister plus longtemps. J'entends même son sang parcourir ses veines au niveau de sa jugulaire. Je me lèche les canines une fois encore, mon sourire carnassier arboré sur mes lèvres, m'approchant doucement de ma proie. Trop facile, bien trop facile. Je n'avais même pas besoin de faire trop d'efforts : les humains sont si faibles en comparaison à....et bien, à moi !

" Pas mal, pas mal, fit-il soudainement tout en applaudissant, Mais ça fait un peu trop mélodramatique ! Je te donne un 8/10, parce que t'es plutôt beau gosse."

Je m'arrête net, légèrement surpris -oui, ça m'arrive parfois, n'en profitez pas ! Aurai-je parlé trop vite ? Décidément, cette ville est vraiment surprenante : humain ne pouvant être hypnotisé ou...une autre créature ? Je pencherai plus pour le vampire...ma première idée finalement. C'est chiant d'avoir raison du premier coup, que voulez-vous, alors je me penche sur une autre option. Bon, d'accord, je dois bien avouer qu'il m'a eu avec son coup de l'hypnose et du "je ne comprends pas tes jeux de mots". Subtil, mais j'approuve l'idée : il faudrait que je la réutilise plus tard... L'inconnu, identifié comme étant un vampire, passe lentement derrière moi : je me crispe lorsque son doigt glisse sur mes épaules et coupe mon souffle lorsque ce dernier s'arrête subitement.

" Mais je peux pas t'en vouloir, après tout moi aussi c'est mon pécher mignon ! "

Puis il enfonce sa tête dans mon cou, plongeant ses canines violemment dans ma propre jugulaire : depuis quand le jeu a-t-il prit cette tournure-ci ? Je serre les dents sous l'effet de la douleur. C'est qu'il a de la force l'animal, peux-t-il être aussi âgé que moi ? Tss. Dans un mouvement rapide accrut par ma condition de vampire, je parviens à me libérer de son emprise et à le propulser violemment contre le mur de la ruelle, brisant au passage quelques côtes du côté de mon agresseur -titre échangé sans que je ne comprenne comment d'ailleurs. Je lui attrape les épaules avec force afin de le maintenir avant de lui foutre un coup de poing dans le ventre, de le propulser contre le mur d'en face et de le regarder s'effondrer sur le sol.
Je me redresse tout en passant ma main contre la plaie ouverte puis suce mon pouce recouvert de sang frais. C'est qu'il m'a fait mal, le bougre ! Je reprends mon souffle avant de faire mon sourire en coin et de soupirer de plaisir.

" Pas mal le coup du faux-hypnotisé, j'avoue que c'était une bonne idée..., je m'approche du vampire, m'accroupissant à sa hauteur avant d'attraper une poignée de cheveux et de faire pivoter son visage face au mien. " J'avais raison sur ton compte, tu es vraiment quelqu'un d'intéressant. "



_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 478 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Mar 28 Juin - 23:44



Welcome to the Jungle
feat. Dray Kavinsky


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Rien que pour ce regard surpris et choqué, j'aurais payé très cher. Bon, en vérité j'aurais été hypnotiser un banquier pour qu'il me donne les sous pour payer pour voir ce spectacle, mais oublions, c'est l'intention qui compte. J'avais donc réussi mon coup ? Assurément. Mais en avais-je douté auparavant ? Négatif.

Quoi qu'il en soit, à peine eu-je goûté à son sang cuivré et légèrement acidulé, dû à l'alcool, et délicieux au passage, je me vis être propulsé à l'opposé de la ruelle et j'entendis deux côtes rompre sous mon poids. Non en fait petite correction : je n'ai même pas eu le temps de le voir. Si je m'attendais à être dégagé rapidement ? Oui, bien sûr. Je me doutais qu'il n'allait pas gentiment se laisser faire comme un agneau, il en avait quand même un peu dans le crâne. Donc je savais que j'allais m'en prendre une. Si j'imaginais que ce serait à ce point ? Hum.. Non. Pour le coup j'avoue avoir été surpris par sa force. Je l'avais peut-être un peu sous-estimé, mais ce n'était pas grave, de toute façon je guérirais, puis ça rajoutait du challenge. Après tout je ne jouais pas pour gagner, même si c'était préférable. Je jouais surtout pour le plaisir de jouer, pour me divertir. J'étais plus que satisfait quand on ripostait, ça voulait dire que la partie continuait.

Rapidement il vint me plaquer contre le mur, prouvant une nouvelle fois sa force, avant de me frapper l'estomac violemment, ajoutant à la douleur des côtes brisées. Pour couronner le tout, il m'envoya à nouveau valser dans le premier mur, me donnant momentanément l'impression d'être une balle de ping-pong, si bien que je sentis un peu de compassion pour ces pauvres petits objets. Sous la violence des coups et la force sous-estimée jusqu'ici du vampire, je m'effondrai au sol, un peu sonné. Quoi ? Je sais que je suis badass drôle et sexy, mais je ne suis pas superman pour autant ! Bon... Déjà pour ça il faudrait que je sois gentil, j'avais peut-être pris un mauvais départ.

- Pas mal le coup du faux-hypnotisé, j'avoue que c'était une bonne idée...

En un battement de cils mon agresseur était à genoux à côté de moi, m'attrapant les cheveux et me forçant à le regarder. Je n'aimais pas la sensation : mais pour qui il se prenait ce monsieur ? M'enfin, s'il pensait pouvoir me faire peur par la douleur, il pouvait se mettre cette idée bien profondément là où je pense. J'avais déjà été malmené, enlevé et torturé durant mes 345 ans. J'étais habitué à ça, c'était sans doute l'un des nombreux avantages à être un cherche-la-merde. De toute façon j'aimais la douleur, cela me faisait me sentir vivant et généralement elle voulait dire que j'avais mené à bien ma mission. Alors un peu plus, un peu moins... Ca ne changeait pas la donne, d'autant plus que je sentais déjà mes côtes cicatriser.

- J'avais raison sur ton compte, tu es vraiment quelqu'un d'intéressant.

Finalement je me mis à rire dangereusement, comme le fou que j'étais. Je sentais le sang couler dans ma bouche et en crachai une partie par terre, à côté de mon opposant : il pouvait s'estimer heureux que je ne lui crache pas au visage, mais bon j'étais un minimum distingué après tout. Même si le petit côté "retour à l'envoyeur" aurait pu être amusant.

« Dis-donc, je détecte un soupçon d'animosité en toi, pauvre chéri... », dis-je d'une voix amusée, le regardant droit dans les yeux, ne montrant aucune douleur, aucune crainte.

Ayant regagné tous mes esprits (c'est rapide lorsqu'on n'en a plus beaucoup), j'avais attrapé la main qui retenait mes cheveux avant de la retourner, brisant l'os de son poignet dans un angle absolument pas naturel. Je m'étais ensuite levé et avais envoyé balader mon pied fermement contre son thorax, l'envoyant au sol. Ne le laissant pas réagir, je l'avais saisi par le cou, le remettant debout et le clouant à mon tour contre le mur. Puis, avant de continuer, je m'étais avancé en face de lui et avais posé mes lèvres sur les siennes, le prenant dans un baiser passionné. La surprise, toujours agir de façon inattendue, tel était mon crédo. C'est effectivement ce qui me permit de faire la suite car j'avais profité de sa stupéfaction pour accrocher sa tête et la fracasser contre le mur de pierre dans son dos, le laissant s'effondrer sur le sol, avant de dépoussiérer ma veste et remonter mon col.

« Et oui, pour ta gouverne je suis très intéressant. »


Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Mer 29 Juin - 13:52





1

Welcome to the jungle
Le rire qui me répondit est assez...dangereux. Est-il fou ? En même temps je ne le connais pas : peut-être ai-je été attiré par un psychopathe ? Ça ne m'étonne pas vraiment, les types comme lui -à savoir comme moi puisqu'il me ressemble beaucoup trop- n'ont parfois plus du tout le sens de la lucidité... et je sais de quoi je parle ! Le sang dégoulinait de sa bouche, accentuant la faim qui, maintenant, me tordait les entrailles dans une supplication que je rêve de faire taire. Je sais que mes yeux sont injectés de sang, mais le plaisir de le voir à terre me fais jouir d'une satisfaction qui me fait oublier ma piètre condition. Je sens déjà ma blessure au cou se refermer. Pas mal le pouvoir vampirique, avouez que vous me jalousez !
L'autre crache par-terre, juste à côté de moi. A sa place, j'aurai visé le visage rien que pour voir son expression. Je souris narquoisement.

" Dis-donc, je détecte un soupçon d'animosité en toi, pauvre chéri... " me dit-il sur un ton amusé.

Décidément, il en faut beaucoup plus pour le faire taire. De toute façon, je ne me suis pas donné à fond, loin de là... Par contre, le sang-froid dont il fait preuve, chapeau ! C'est yeux reflètent une détermination et une certaine folie que je ne manque pas d'identifier. Puis, avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, il m'agrippe le poignet, le tordant brusquement pour le briser dans un magnifique craquement que vous ne voulez surement pas entendre. Outch. Un léger gémissement sort de ma bouche que je ne peux absolument pas confiner. Mais le vampire ne me laisse pas le temps de reprendre mes esprits : il se relève à vitesse vampirique avant de m'envoyer balader avec un coup de pied dans le thorax, m'envoyant au sol comme je l'avais fait auparavant. Copieur. Dans une succession d'action, il me saisit par le cou, me relevant puis me clou au mur comme une vulgaire affiche qu'on placarde. Ok, la comparaison est un peu étrange, mais au moins vous me suivez. Jusqu'ici, rien de bien original vous allez me dire, attendez un peu parce que ce n'est pas fini. Mon homologue -étrangement similaire à ma propre personne- avance lentement son visage près du mien avant de m'entraîner dans un baiser ardent. J'avoue que je ne m'attendais pas à ça... Je me crispe face à la surprise mais l'autre en profite pour me fracasser la tête contre le mur et de me laisser m'effondrer sur le sol.

" Et oui, pour ta gouverne je suis très intéressant. " me dit-il après avoir dépoussiéré sa veste et remonté son col.

Un peu sonné, je dois le dire. Mais avouez que tout le monde aurai été prit dans le piège non ? Uniquement moi et les fous qui osent s'approcher de cet énergumène ? Si vous le dites... Je crache le sang dans un léger mouvement de tête avant de me redresser et de m'adosser contre le mur -à côté du trou fait par ma tête soit dit en passant- tout en fixant le vampire d'un regard appuyé. A mon tour, je ricane faisant apparaître par la même occasion mon sourire en coin.

" Si je m'attendais à celle-là... " Allusion au baiser...et peut-être au retournement de situation assez brutal.

Je m'avance lentement vers l'assaillant, tournant tel un animal autour de sa proie tout en le détaillant de haut en bas. J'amorce une attaque rapide, visant ses jambes afin de le clouer au sol encore une fois. Je n'attends pas d'entendre le bruit sourd de son corps touchant le sol de façon plutôt violente -pour changer- que je me jette sur lui, le maintenant à terre, un genou contre sa cage thoracique. A mon tour, j'approche mon visage du sien, effleurant ses lèvres des miennes tout en lui susurrant lentement :

" Je trouve que l'on se ressemble un peu trop, monsieur-je-n'aime-pas-le-soleil... "

Puis je me relève, le laissant au sol avant de faire quelques pas en arrière et de croiser les bras tout en m'adossant au mur.



_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 478 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞ Sam 9 Juil - 1:49



Welcome to the Jungle
feat. Dray Kavinsky


« I'll turn you into a super drone and you will kill on my command.
And I won't be responsible » - Muse
Encore l'un de ces petits sourires en coin, encore l'un de ces airs satisfaits et amusés. Un nouveau rictus avait cruellement déformé le visage de l'autre vampire toujours anonyme. A vrai dire, nous commencions cruellement à tourner en rond, n'est-ce pas ? Une pique, un rire, un coup. Chacun son tour.

- Si je m'attendais à celle-là... , avait-il dit en se redressant, avant de cracher du sang - son sang.

Bah ouais mon chou, c'était bien là tout le but de la manœuvre, toute la beauté de l'acte. Après tout, je ne faisais jamais rien sans raison, n'est-ce pas ? J'étais calculateur, vicieux. Mais au delà de tout, j'étais imprévisible. C'était l'une de mes plus grandes forces. Si l'on ne prévoit pas les actions de l'adversaire alors notre temps de réaction est plus lent, on fait plus d'erreurs : c'est sur cet élément là que je jouais à l'instar de Jimi Hendrix sur une guitare, c'est ici que je frappais, bien souvent pour asséner le coup fatal. Mais pas dans ce cas là non, j'avais envie de jouer un peu plus avec ce petit comique, je devais avouer qu'il pouvait se montrer divertissant. Surtout avec sa manière de penser qu'il avait une chance contre moi.

Après s'être levé, il s'était approché lentement de moi, tournant autour de ma personne comme un prédateur traquant sa proie : je ne lâchai aucunement mon regard histoire de montrer que je n'étais pas soumis, que je ne ressentais pas la moindre once de peur. Après tout cela m'était physiologiquement impossible, mais ça il ne pouvait pas l'inventer. Quoi qu'il en soit, j'étais sur mes gardes, je devais m'attendre à une riposte de sa part. Mais alors que je m'attendais plus à un coup dans le nez ou tout du moins dans la partie supérieure de mon corps, il me faucha les jambes en un claquement -vampirique- de doigts et je me retrouvai par terre avant même d'avoir pu dire "ouf". Bon, en fait je l'avais peut-être dit finalement ce fameux "ouf", quand j'avais atterri sur le sol froid et que l'air avait été expulsé violemment de mes poumons. Et merde, une nouvelle côte venait de se casser. Sans attendre son reste, le grand méchant vampire était sur moi, un genou creusant dans ma cage thoracique, poussant ma côte cassée contre mon poumon. Ah si en plus il me perforait un poumon, j'allais vraiment me le faire. Ce n'est pas forcément pour le mal de chien que ça faisait, ça à la limite j'étais familier avec la sensation, mais c'était plus long à se réparer que de simples os brisés. Et pendant tout ce temps de guérison c'était chiant pour respirer, sans vouloir être grossier.

Le grand homme s'était finalement penché au dessus de moi, nos lèvres se touchant presque dans le processus. Je pouvais sentir les restes d'hémoglobine dans son haleine chaude et humide, j'étais presque intimidé. Presque. Il apprenait vite dis-donc, il avait un réel potentiel finalement.

- Je trouve que l'on se ressemble un peu trop, monsieur-je-n'aime-pas-le-soleil...

Qu'y avait-il de mal à ne pas aimer le soleil ? Après tout lui non plus n'aimait pas. Ah mais c'est vrai, je ne lui avais pas encore donné mon nom, il fallait que je remédie à ce problème avant de chopper d'autres surnoms dignes d'un gamin de cinq ans, sérieusement. Mais pas pour le moment. En fait je devais avouer qu'il n'avait pas vraiment tort, d'après ce que j'avais pu observer et déduire, il me ressemblait bien plus que tous les autres gens. Nous partagions plusieurs traits de caractères communs et le même goût prononcé pour la violence. Mais mon orgueil et mon égo démesuré m'empêchaient tout bonnement de le reconnaître. Non ce n'était pas possible, j'étais un spécimen unique, j'étais le meilleur dans ce que je faisais, voilà tout. Cette pensée était bien plus amusante que d'avoir une sorte de double dans la même ville, volant alors mon originalité.

Lorsque mon obscure reflet s'était relevé et s'était appuyé contre le mur d'en face, bras croisés, je n'avais pas bougé. J'avais lancé un soupire -remarquant heureusement que mon poumon était toujours entier- et je regardais le ciel. Pourtant un affreux sourire avait traversé mon visage sombre et un ricanement raisonnait dans ma gorge.

« Hey, faut pas t'exciter si vite, l'ami ! », dis-je d'abord, avant de me mettre en position assise et d'enfin le regarder dans les yeux. Mon regard était de braise, puissant et confiant. J'allais l'énerver, j'y étais presque, je le sentais. Il n'allait pas tarder à perdre son sang froid, s'abandonner à ses pulsions, laisser libre court à son agacement, sa colère.

« Je suis plus vicieux que toi, plus méchant, plus audacieux... Ma morsure est plus dangereuse que la tienne ne le sera jamais, mes plans plus pervers encore que ce que tu n'oserais même pas imaginer, mon esprit bien plus tordu que ce que tu penses déjà impossible. Mais par dessus tout... »

Je m'étais alors levé d'un saut, approchant une nouvelle fois de lui pratiquement en sautillant. Dire que je prenais ici beaucoup de plaisir à converser serait un euphémisme, moi qui pensait que ma journée serait monotone comme ces derniers jours je n'aurais jamais pu plus me tromper. Après tout, j'avais toujours le dernier mot, n'est-ce pas ? Ce n'était pas ce petit vampire psychopathe de pacotille qui allait changer cette habitude. Je savais déjà où j'allais, là ou les gens rusés avaient trois coups d'avance, moi j'en avais déjà cinq. J'avais fini ma course en face de lui, posant une main de compassion sur son épaule avant de terminer ma phrase.

« Oui par dessus tout je suis bien plus sexy ! » dis-je amusé tout en lui offrant un clin d'œil.

J'avais alors fait mine de réfléchir avant de faire la moue. D'un regard faussement peiné, comme un père qui doit annoncer à son fils qu'il n'y a plus de glace au chocolat dans le congélateur, je m'étais approché de son oreille afin qu'il ne rate pas l'un de mes mots doucement susurrés.

« Pauvre bichon, il va vraiment falloir que tu te fasse à l'idée que tu n'es qu'une pâle copie de moi même. »

Et puis je lui avait donné deux petites tapes sur la joue, tout en repartant dans le sens contraire, faisant un signe futile de la main, comme balayant mes paroles de ce signe, indifférent à la pauvre personne qu'il était, ou pensait être.

Mais pourtant, au fond de moi, je savais qu'il n'était pas si lamentable que je voulais lui faire croire, je refusais simplement de le reconnaître.
Jibunnie sur NEVER-UTOPIA

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: ❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞

Revenir en haut Aller en bas

❝ WELCOME TO THE JUNGLE ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Dans la jungle de l'informatique» Clochette ;; Let me introduce my Lipstick Jungle*» Sherkan le roi de la jungle !» jungle of dreams (to do list) - (15/08/2017)



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: RP terminés-