Partagez|

Deux forces de la nature Feat Yasmina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Phasmatos Tribum...

avatar
Kélian Even
Phasmatos Tribum...








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 04/11/2017 MESSAGES : 75 + SITUATION OFFICIELLE : Médium et diseur de bonne aventure
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcier
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Deux forces de la nature Feat Yasmina Sam 24 Mar - 22:40


Deux forces de la nature

Il est encore tôt quand j’ai quitté le lit. Laissant mon fiancé porté par de doux rêves. Je descends de la mezzanine et fait chauffer une tasse d’eau d’un claquement de doigts et y plonge un sachet de thé vert nature et deux morceaux de sucre. J’ouvre la porte vitrée qui donne sur le jardin et laisse une petite brise fraîche entrée en contact avec la peau nue de mon torse et de mes jambes. Je frissonne, mais fait un pas en avant laissant mon corps entré dans le froid de l’hiver oregonais. Je tends la main devant moi, je vérifie qu’il n’y ai personne dans la rue. Et fait miroité l’air en le refroidissant encore plus. Je laisse ma magie parcourir mes veines cela plusieurs jours que je ne jette que des sors mineures qui ne me permettent pas de renouveler mon énergie spirituelle. Alors là, je vais me lâcher quitte à recouvrir la ville sous la neige, mais il faut que je vide cette force magique et que je la renouvelle.

L’air devient de plus en plus glacé et ma tasse de plus en plus chaude. Mes yeux brillent comme des cristaux, ils reflètent la neige que j’invoque pour cette fin d’hivers et pour le plaisir des étudiants qui n’iront pas en cours aujourd’hui.
Je ferme le poing et le pose contre mon cœur et prononce ses mots :
« Croí glan, bán mar shneachta. Clúdaíonn sé na rudaí a fheiceann mo shúile ó shraith bán sneachta »

Le ciel se couvre de nuage blanc duveteux et le premier flocon commence à tomber, j’ouvre la main et le flocon se pose sur ma main. Je souris et retourne ma paume vers la terre et la neige commence à tomber sur la ville. Je souris, je sens cette énergie, cette force magique quitter mon corps pour alimenter le ciel et je soupire de sentir la nouvelle énergie remplir mes veines, mes cellules. Je me sens à nouveau vivant…

Codage par Libella sur Graphiorum


Traduction:
 


Dernière édition par Kélian Even le Mar 27 Mar - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Aset sefekh oui m Sam

avatar
Yasmina Emerson
Aset sefekh oui m Sam








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 26/01/2017 MESSAGES : 289 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Professeur d'Histoire
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Lun 26 Mar - 15:23







Deux Forces de la Nature
Kélian Even & Yasmina Emerson



La vie à Weird Falls redevenait calme suite aux fêtes. À croire qu’une fois ces chasseurs vaincus, et les festivités passées, la paix régnerait à jamais sur le monde. Mais, il ne fallait pas négliger la puissance des forces des ténèbres. Un jour où l’autre, les forces s’Isefet frapperont avec bien plus de hargne et nous devons nous préparer pour ce jour, car les deux puissances opposées devaient garder un équilibre parfait pour ne pas voir notre monde se détruire. Mais je n’allais pas vous faire un cours philosophique et religieux sur le bien et le mal. Pour l’heure, profitons de ce moment de répit, où seuls les tracas habituels de la vie étaient les seuls vrais dangers du moment.

Mettant fait un bon thé bien chaud vêtu d’un pyjama blanc de lin, je m’installais à la fenêtre pour regarder ce ciel gris qui recouvrait notre ville. Celui d’Egypte me manquait, en Angleterre, il pleuvait souvent, parfois l’humidité provoquait de ces douleurs… Mais en Egypte, j’aimais me comporter comme un lézard et laissait la chaleur du soleil me réchauffer le sang et la peau. Pendant les grandes vacances, je prévoirais d’y retourner pour rattraper cette longue saison glaciale. Soudain, une ombre bondissait devant moi, manquant de me rentrer dedans.

"Tiens, Bastet. Tu as déjà fini de manger on dirait."
"Miaou !"

Ma petite chatte était un Mau égyptien à la robe argenté, tacheté de noir, n’ayant que trois mois. Cette féline représentait parfaitement les caractéristiques de la déesse, tendre et joueuse, futé et redoutable. La belle petite boule de poil noire se colla contre mes bras reposaient contre la rambarde, cherchant quelques caresses, et sans doute, voulant me séduire pour qu’il lui soit accorder un modeste repas fait de croquettes, même si elle préférait largement des mets plus raffinés, pour preuve, avec ce qu’elle essayait à chaque fois de me voler dans mon assiette dès que j’avais le dos tourner. D’ailleurs, son nom ne lui était pas donner, juste en référence à la déesse chatte, mais paracerque on me disait souvent que je m’approchais plus de Bastet que d’Isis, ce qui n’était pas un mal, alors par humour, je la nommais ainsi.

"Si tu continus comme ça ma belle, tu ne pourras bientôt plus pouvoir chasser les souris."
"Miaou !"

Soudain, j’entendis une voix. Non, je n’étais pas folle, et la parole prononcée n’avait rien d’anodine, car la langue employée était étrangère. Tournant la tête pour voir, j’aperçu un très beau jeune homme, vivant à quelques pas de chez moi. Il était bien jeune et je devais l’avouer, avait un physique très avantageux. En plus, c’était un sorcier. Comment le savais-je ? Car ses mots n’étaient pas de la langue nationale, et surtout, pacque je sentais une magie sortir de sa bouche, une puissance qui venait de lui et qui emplissait l’air. Et là, le ciel devint blanc et la neige tomba. Depuis que les chutes furent sauvées, nous étions nombreux à profiter du retour de nos pouvoirs, comme un accidenté retrouvant l’usage de ses membres. Et dans ce cas… Nous aimions nous amuser avec la vie. Moi aussi je connaissais quelques tours, et découvrant l’existence d’un magicien près de chez moi, me donnait l’envie d’en savoir plus et de le tester. Penchant à travers ma fenêtre, je récitais une formule bien de chez nous.

*Nout sekhem kher Per !*

Grossièrement traduit, on pouvait comprendre « Que Nout maîtrise son domaine » en version simple. Une demande à la mère des dieux pour que le ciel redevienne ce qu’il était juste avant. Le hiéroglyphe de la déesse du ciel apparut ainsi devant moi, juste celui-là, écrit de manière doré, brillant comme le soleil, avant de disparaître.


La neige se calma. Elle ne disparue pas complétement, mais elle n’était plus que pellicule blanche, tombant lentement et fondant pour finir fondu avant même de toucher le sol. Et si nous allions à présent faire plus ample connaissance avec notre voisin ? J’ignorais quelles étaient ses intentions avec cette neige, cependant il devra revoir son programme. Allons, je n’étais pas méchante, juste que je voulais un peu taquiner, rien de mieux pour se faire de bons amis. Pour voir ce qu’il comptait faire, je levais en sa direction ma tasse de thé, avec un petit sourire provocateur.

Code par Asi'click


_____________________________________________



Priestess Anke


Revenir en haut Aller en bas

Phasmatos Tribum...

avatar
Kélian Even
Phasmatos Tribum...








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 04/11/2017 MESSAGES : 75 + SITUATION OFFICIELLE : Médium et diseur de bonne aventure
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcier
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Mar 27 Mar - 20:31


Deux forces de la nature

Ma neige s’arrête de tomber, je sens la magie d’un autre être surnaturelle arrêter. Je lève la tête et vois une jeune femme lever sa tasse vers moi. Je sors sur ma terrasse et lui lance un sourire :
« Bien le bonjour ! »

Je m’approche de la barrière qui sépare nos deux jardins et laisse mes yeux briller d’un vert puissant semblable au vert des prairies que j’avais pour habitude de parcourir dans l’Irlande de mon enfance. Je pause ma main sur la barrière et prononce ses mots :
« Je vois que je ne suis pas le seul à avoir une emprise sur la nature… »

Je rigole légèrement :
« Je me présente Kélian Even. Diseurs de bonne aventure. Je suis l’un des gérants de la boutique Even et Delamarche. »

Je bois une gorgée de thé et pose ma tasse dans l’air et d’un simple ordre mental la fait flotter.
« Et je suis aussi un sorcier… Le dernier d’une longue lignée assassinée par des chasseurs. »

Au moment où je prononce le mot chasseur, mes yeux deviennent noirs avants de reprendre leur couleur d’origine. Ce n’est pas le moment de s’énerver et de se laisser emporter par la colère. Il faut que je reste cal cette femme, cette sorcière qui semble venir d’un pays oriental, pourrait bien me servir à retrouver sa trace et à le mettre à genoux devant moi pour que je puisse lui trancher la gorge avec mon athamé comme il l’a fait avec mes parents. Je vais le maudire au pire tourment ! L’empêcher de retrouver sa famille dans l’au-delà et le bannir dans des lieux où la seule émotion que l’on peut ressentir, c’est la peur. Une peur tellement puissante qu’elle te paralyse et comme quand il les a assassinés et que je ne pouvais bouger par peur. Cette même peur qui provoque en moi des cauchemar chaque nuit depuis ce jour. Je vais me venger !

Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas

Aset sefekh oui m Sam

avatar
Yasmina Emerson
Aset sefekh oui m Sam








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 26/01/2017 MESSAGES : 289 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Professeur d'Histoire
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Ven 30 Mar - 11:04







Deux Forces de la Nature
Kélian Even & Yasmina Emerson



L’inconnu avait de suite compris d’où venait la perturbation à son sort. Il fallait dire que ce n’était pas difficile, je ne me cachais pas, et le narguais en souriant, tout en buvant mon thé. Il me salua, l’air plutôt amusé et je fis de même en levant ma tasse. Il vint s’approcher de la barrière, sans même une tunique sur le torse, l’air décontracte, posant une main sur la frontière de nos domaines respectifs. Il était agréable de rencontrer des semblables, surtout des biens bâtit. Allons, rassurez-vous, je n’allais pas jouer sur le plan drague, après tout, j’étais la servante d’Isis, et non d’Hathor. Après, je m’attendais encore moins de voir que l’un de mes voisins soit lui aussi un sorcier tout comme moi. Enfin, sorcier, la plupart se considéraient de la sorte, moi, j’étais une mage-prêtresse nuance.

"Je vous trouve bien présomptueux, de prétendre contrôler la nature. N'exagérez-vous pas un peu sur vos pouvoirs jeune homme ?"

Je me sentais plus qu’à l’aise de le taquiner, et le provoquer. J’étais curieuse de savoir, à qui j’avais à faire. Un gentil ou un méchant ? Un fou peut-être. Déjà, il ne tarda pas à me répondre, se présentant sous le nom de Kélian Even, et pour le reste, je fus agréablement surprise.

"Oh ! Vous êtes donc l’époux de Thérence alors. Entrez donc, je vous prie."

Je pris soin de fermer au moins la porte conduisant à mon « sanctuaire privée. » Le verrouillant de manière magique grâce à une formule, je préparais l’arrivée de mon voisin. Oui, Thérence, un homme charmant par chez qui je vais à présent me fournir en ingrédients magiques. En plus, il faisait de meilleurs prix qu’au Sanctuaire, m’économisant de l’argent et de l’énergie. J’ai dû par contre chasser Bastet qui n’arrêtait pas de se coller à moi. Juste un petit « tsst » pour la faire partir, du moins un moment.

"Mais j’en oublie à mes devoirs, pardonnez-moi. Yasmina Emerson, professeur d’Histoire à la faculté de la ville, enchantée. Alors dites-moi, monsieur Even, comment vas Thérence ?"

J’étais soucieuse de prendre des nouvelles de mon ami. Et puis, je pensais que commencer par un sujet si sympathique, apporterait de bien meilleurs augures, que celui des chasseurs ayant massacrer les siens. Pauvre homme, je ne pouvais imaginer sa douleur. Nous, nous restions en vie grâce au secret, un temple cacher sous le sable du désert, cela aidait. Et si un jour, un drame nous frappait, cela ne pouvait venir que de l’un d’entre nous. Mais après, face à la folie humaine, nous n’étions jamais totalement en sécurité. Beaucoup voyait en nous un danger, ou bien nous jalousaient. Et cela suffisait à les convaincre de vouloir notre perte.

"Voulez-vous prendre quelque chose ? Thé, café ? Sinon j’ai des biscuits ou des gourmandises de chez moi, si vous préférez."

Code par Asi'click



_____________________________________________



Priestess Anke


Revenir en haut Aller en bas

Phasmatos Tribum...

avatar
Kélian Even
Phasmatos Tribum...








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 04/11/2017 MESSAGES : 75 + SITUATION OFFICIELLE : Médium et diseur de bonne aventure
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcier
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Sam 31 Mar - 20:33


Deux forces de la nature

Moi exagérer ? Non jamais, je ne suis pas narcissique et pour lui montrer le contraire, je soupire et d’une simple image formée de mon imaginaire. Je fais se couvrir le ciel et tonner l’orage avant de lever un vent polaire, puis je le finis par disperser les nuages et stopper le vent.
« Je ne suis pas une personne narcissique ou imbu d’elle-même. »

Je lui souris et attrape ma tasse qui flotte à côté de moi et en bois une gorgée. Le liquide chaud coule en moi et diffuse sa chaleur dans mon corps.
La jeune femme m’invite à entrer et je me retourne pour regarder ma maison :
« Je reviens dans deux secondes me passer une veste. »

Je cours chez moi et attrape une veste qui traîne sur le dossier de la chaise du bar et rejoint ma voisine dehors. Je regarde la barrière qui sépare son jardin du miens et prononce :
« Telekinetic spell ! Dispersion ! »

La palissade se désagrège en fine particule et me laisse passer dans le jardin de l’Egyptienne. Je me retourne et dis :
« Telekinetic spell ! Assemblage ! »

La séparation se reforme particule après particule et je m’avance vers elle. Elle est grande, le teint halé, les cheveux noir de jais et les yeux d’un brun qui doivent en faire fondre plus d’uns.
Je lui souris quand elle me demande comment se porte mon fiancé qui est tranquillement endormi dans le lit conjugal.
« Ben, il va bien, il dort encore. C’est un vrai loir… »

Yasmina me propose un peu de thé comment refuser.
« Un thé, je ne dirais pas non à mon péché mignon… Je crois que je suis vraiment amoureux de ce breuvage ! »

Je lui souris de toutes mes dents avant d’éclater de rire :
« Et qu’est-ce qu’une sorcière de l’Egypte fait en Amérique ? »

Je la regarde droit dans les yeux. Gardant un air très sérieux.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Kélian Even le Mar 17 Avr - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Aset sefekh oui m Sam

avatar
Yasmina Emerson
Aset sefekh oui m Sam








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 26/01/2017 MESSAGES : 289 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Professeur d'Histoire
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Mar 3 Avr - 9:53







Deux Forces de la Nature
Kélian Even & Yasmina Emerson



Il ne s’était pas privé pour continuer à jouer avec la météo. Oui, un impudent. Quoi qu’il en soit, il avait accepté mon invitation et est entrer chez moi, me parlant vite fait de son compagnon Therence. Lui et moi, avions prévus une petite sortie bientôt, de quoi voir du monde et s’accoutumer à la ville. Mais je ne pensais pas qu’un jour, je rencontrerais si vite son partenaire, et encore moins, que nous serions voisins.

"Oh, je suis sûr qu'il est mignon comme un bébé. Haha !"

Acceptant ma proposition de thé, je me rendis à la cuisinière pour préparer le doux breuvage. Un peu d’eau et des sachets de feuilles parfumé, de quoi faire l’affaire. Ne vous avais-je pas dit que je faisais aussi des économies de gaz ? Je n’eus qu’à murmure la formule suivante : A’max. Aussitôt, l’eau chauffa, devenant bouillante en quelques secondes seulement. Apportant les tasses et dessous, je disposais au milieu de la table un service à thé de style marocain. Les verres longs étaient couverts de motifs colorés et la théière semblait être en argent. Restant debout, je servis nos verres respectifs, pendant qu’Evan posait une question. Levant un sourcil, je fis mine d’être indigner.

"Sorcière ? Que voulez-vous dire ?"

Je n’allais pas lui dire que j’étais une prêtresse. En réalité, je ne devais pas parler de grand-chose de ma vie. Notre Ordre tenait du secret, ce qui lui valait sa survie. Alors, quand vous n’êtes pas trop pour le mensonge, et que vous aviez un sens particulier de la magie, la tâche était rude. Encore, avec les humains, c’était facile de leur cacher des choses. Ils aimaient vivre dans un monde qui leur paraissait rationnel, suivant des lois qu’ils avaient eux-mêmes établit. Mais avec des êtres dits, « Surnaturelles » c’était un peu plus compliqué. Il fallait bien choisir ses mots. Prenant mon verre, je bue une légère gorgée de cette boisson bien chaude et aromatisé.

"Vous savez parler aux femmes vous. A peine déjà croiser que vous me traitez de sorcière."

Il fallait savoir que chez nous, il existait différentes classes de pratiquant des arcanes. Mais on retrouve disons deux grandes familles. Celle du clergé, rassemblant prêtre, ritualiste, conjureur, enchanteur etc. Et celle du bord opposé. Les mages noirs pour grossièrement illustrer. On y compte les jeteurs de sort, invocateurs et serviteurs d’Isefet pour rester poli. Ceux qui s’associaient à la lumière du jour, et ceux de la nuit pour faire plus simple. Après, je comprenais le sens que Kelian voulait employer. J’avais suffisamment côtoyé le monde occidental pour comprendre les subtilités et les confusions entre les deux cultures. Toutefois, je voulais le taquiner un peu sur le sujet.

Code par Asi'click



_____________________________________________



Priestess Anke


Revenir en haut Aller en bas

Phasmatos Tribum...

avatar
Kélian Even
Phasmatos Tribum...








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 04/11/2017 MESSAGES : 75 + SITUATION OFFICIELLE : Médium et diseur de bonne aventure
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcier
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Mar 17 Avr - 21:00


Deux forces de la nature

« Je ne voulais pas vous vexer en prononçant le mot sorcière. Dans mon pays d’origine, nous n’aimons pas dire sorcier, mais enchanteur. Mais j’ai découvert que l’humanité avait tout mis dans le même sac. Donc je ne voulais pas vous insulter en disant sorcière… Comment dois-je vous considérer alors ? Enchanteresse ? Magicienne ? Ensorceleuse ? »

Je la regarde droit dans les yeux, avec honte. Je viens de traiter une femme de sorcière, mais quel goujat je fais !
« Je suis vraiment désolé… »

Je baisse la tête et regarde ma tasse de thé, je souffle dessus pour le refroidir un peu et en avale une gorgée. Je ne sais plus ou me mettre cette femme est une sorcière sûrement redoutable qui vient d’un pays où la civilisation est aussi vieille que mon peuple. Où leur sagesse est incommensurable et je l’ai insulté involontairement.
« Je ne sais comment me faire pardonner… Que puis-je pour vous en échange de l’affront que je vous ai fait… Je pense que je vous dois bien ça ! Demandez-moi et je ferais tout ce qui est possible pour me faire pardonner ! »

Je tremble de peur, car dans le monde de la magie, il est facile de se venger et de parvenir à tuer une autre personne quand on possède d’innombrables pouvoirs. Et je sais de quoi je parle, je ne suis pas tout blanc, j’ai un côté sombre, très noir même, si on me pousse à bout, je peux devenir aussi violent qu’un démon. Ceux qui sont mentionnés dans mes plus sombres grimoires, ceux qui ont ravagé la terre il y a bien longtemps. Dans mon pays d’origine, on compare mon côté sombre à Satan lui-même, car je n’ai aucune pitié. Donc je n’imagine même pas qu’elles sont les étendues des pouvoirs de cette lieuse de sors.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Aset sefekh oui m Sam

avatar
Yasmina Emerson
Aset sefekh oui m Sam








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 26/01/2017 MESSAGES : 289 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Professeur d'Histoire
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Mer 18 Avr - 18:12







Deux Forces de la Nature
Kélian Even & Yasmina Emerson



Kélian se confondit immédiatement en excuses pour ses propos concernant les femmes sorcières. Il était vraiment adorable à voir jour le gentleman désirant restaurer l’honneur de la belle. Bon, d’accord, il était de l’autre bord, mais je le trouvais… Touchant ? Il était de plus sincère et donc, je me sentais obliger de lui pardonner de suite. Pourtant, je continuais à garder un air sévère pour montrer que je me sentais blesser, mais c’était difficile. Allons, je pouvais comprendre ses dires, me mettre à sa place et savoir qu’il n’avait aucune mauvaise intention en me désignant de la sorte, ce n’était pas la première fois, je voulais juste le taquiner encore un peu.

Cela nous mena à sa question de savoir comment il devrait me désigner. Voilà une bonne interrogation. Chez nous, nous nous faisons appeler prêtre, ou ritualiste. Mais dans le cas présent, cela nous mena à deux problèmes importants. Le premier était que l’Ordre interdisait de mentionner le mot prêtre en dehors du Sanctuaire. Nous tenions à notre discrétion pour notre survie. Après des siècles de persécution, nous avions de quoi être paranoïaque. Le second problème fut qu’il risquait de ne pas me croire. Ou pire, de me prendre pour une folle. Encore, un druide celtique ou servante d’Hécate passerait mieux qu’une prêtresse d’un ancien ordre religieux égyptien. La question était vite vue, et je devrais alors me contenter pour le moment d’une appellation simpliste.

"Magicienne devrait suffire." Ce terme désignait pas mal de chose, alors il pourrait très bien me convenir. Et cela sonnait moins péjoratif que sorcière. J’aurais moins l’impression de finir au bûcher ce soir

Il commençait à me faire de la peine avec son air triste. Oh et puis zut, je pourrais très bien lui trouvais quelque chose de sympathique à faire, sans rien d’humiliant ou d’éprouvant. Je ne supportais pas de le voir ainsi, même si l’envie de rire était présente. Buvant une petite gorgée, je réfléchissais à une petite idée marrante, lorsque Bastet revint faire surface en sautant sur la table et venant, sans gêne, s’installer sur les genoux de Kélian. Cette minette était un peu trop affectueuse, et comme tous ses semblables, se croyait tout permis. Je tentais de la retirer, mais elle semblait bien trop à son aise avec notre invité.

"Je suis désolé. En tout cas elle vous aime bien, elle semble avoir le béguin pour vous."

Si quelqu’un faisait une formation de vétérinaire ou bien dans un zoo ou je ne savais quoi d’autre avec des animaux, il ou elle serait que les Mau ont chacun son propre caractère, pouvant être très sociable. Mais une personne ayant un peu de recul serait qu’un chat appartenait à une « sorcière », était loin d’être classique. Je vous rassure, Bastet était une authentique chatte, faite de chair et de poil. Cependant, cette race était plus sensible à notre magie, les Mau sont liés à nous. Eux et d’autres espèces d’animaux. Et donc, on pouvait dire que Kélian venait de passer le test de sécurité anti-âge noir avec brio. J’avais donc de quoi, me sentir un peu plus à l’aise. Et donc, de quoi revenir sur la « punition » de ce compagnon des arcanes.

"Je vais être clémente, et ne pas vous imposer une épreuve trop lourde. J’ai le plaisir de rencontrer votre compagnon, et j’aimerais en savoir un peu plus sur vous encore. J’imagine que faire pleuvoir et prédire l’avenir ne sont vos seuls atouts. Et vous m’avez dit venir d’une grande lignée de sorcier. C’est si fascinant, dites-moi s’en plus."

De ma main, je fis voler la boîte à gâteaux jusqu’à nous, l’installant entre nous deux, tout en me préparant à l’écouter. Mon côté historien avait un peu repris le dessus. Et bien que je m’intéressasse surtout à l’Histoire de l’Egypte, je touchais un peu à tout. Chaque culture avait son importance, et son lot de secret. Des secrets enfouis, des trames historiques prenant, de quoi faire de magnifique roman et livre. Parfois, en y réfléchissant, je me disais que je pourrais devenir archéologue comme mon cousin. Mais cela me pousserait à trop m’éloigner des chutes, alors que j’avais prêté serment de les protégés. Tant pis, en attendant, j’allais écouter une histoire si fascinante.

Code par Asi'click


_____________________________________________



Priestess Anke


Revenir en haut Aller en bas

Phasmatos Tribum...

avatar
Kélian Even
Phasmatos Tribum...








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 04/11/2017 MESSAGES : 75 + SITUATION OFFICIELLE : Médium et diseur de bonne aventure
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcier
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Mer 18 Avr - 20:09


Deux forces de la nature

Une boule de poil attendrissante saute sur la petite table puis vient se poser sur mes genoux, je souris et commence à la caresser par réflexe. Je souris quand Yasmina me dit que sa chatte à le béguin pour moi et elle revient sur ma punition en m’ordonnant de livrer un peu plus d’information sur moi et sur mes dites capacités.
« Oui, mes capacités ne se résument pas à modifier le temps, parler avec les esprits ou lire l’avenir. Non ce que je peux vous dire, c’est que ma seule limite est ce qu’il y a dans mes grimoires, car je ne suis pas un sorcier normal. Je suis le septième fils d’un septième fils d’où mes facilités liées au spiritisme, mais pour tout le reste, je le dois seulement à mes parents qui m’ont entraîné pendant des années et qui me poussaient dans mes plus profondes limites, pour accroître ma réserve de magie. Et c’est en sachant ça que je peux dire que je suis le plus puissant sorcier de mon pays en tout bien tout honneur en vers les autres ensorceleurs de mon île. Mais depuis que les chasseurs ont attaqué ma famille mes pouvoirs se sont accrue et c’est pour cela que le matin, je suis obligé d’utiliser ma magie, habituellement, je fais pousser les plantes dans mon jardin pour les potions de Terry, mais là ce matin, j’avais envie de faire plus ça fait tellement longtemps que je n’ai pas jeté de vrai sors… »

Je passe ma main sous le menton du chat et lui grattouille jusqu’à ce qu’elle ronronne. Puis je lève mon regard vers la magicienne :
« Et vous que faites-vous loin d’Egypte ? Car il me semble que j’ai reconnu des hiéroglyphes… »

Je regarde la jeune femme aux longs cheveux noir de jais et lui sourit, ça fait du bien de parler avec quelqu’un qui sait ce que c’est la magie…

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Aset sefekh oui m Sam

avatar
Yasmina Emerson
Aset sefekh oui m Sam








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 26/01/2017 MESSAGES : 289 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Professeur d'Histoire
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Ven 20 Avr - 17:26







Deux Forces de la Nature
Kélian Even & Yasmina Emerson



Il était vrai que dans la magie, il existe des règles particulières, surtout sur l’hérédité. Cela pouvait varier d’un endroit à un autre, d’une famille à une autre. Encore, dans mon cas, ce n’était qu’une question de sang, quelque chose de classique, concernant Kélian, c’était très singulier. Je dirais même un peu plus complexe, car jamais de ma vie, je n’avais rencontré un tel cas. C’était fascinant. Je pourrais sans doute étudier cela pour en apprendre un peu plus, les magiciens d’Irlande allèrent si fascinant. Toutefois, mise à part son arrogance, je trouvais bien dommage que sa magie ne s’arrêtait qu’aux grimoires. Nous autres, en avons quelques-uns, mais ayant une préférence pour le papyrus. Sinon nous connaissons quelques sorts aussi en dehors des écrits. Alors, en disant cela, parlant de cette limite, je ne savais trop quoi penser de sa vanité de se dire si puissant.

Quelle tristesse tout de même, d’entendre parler de l’attaque de sa famille. Je me souvenais que Thérence ne portait pas spécialement ses parents dans son cœur, du moins l’avais comprise ainsi. Tout de même, voir sa famille se faire massacrer… Quelle histoire. Je supposais que le sorcier d’Irlande souhaitait se venger, ce qui était compréhensible, et d’ailleurs, je ne pourrais lui jeter la pierre. Notre dieu le plus important, surtout dans la royauté, était Horus, le vengeur et garant de la paix. Donc, vous ne m’entendrez pas parler de message de paix et de pardons dans de pareil cas. Est-ce que Kélian deviendrait un vengeur aussi contre ceux ayant mis en pièces ses parents ? Voici une belle légende a gravé sur les murs des temples.

"Je suis navrée pour votre famille. Je ne peux imaginer la peine que cela a dut provoquer chez vous. J’espère que les coupables furent punis pour leur crime."

Heureusement pour nous, nous vivions cachés, dans un temple égyptien sous terre. De quoi nous mettre à l’abri de pas mal de chose. Mes parents ont toujours su se montrer prudents, et chaque bavure fut rapidement corrigée. Pour la suite, je comprenais ce que voulait dire mon invité. Ayant perdu un moment mes pouvoirs à cause des chutes, ce fut une véritable joie que de les retrouver et se laisser tenter à les réutiliser. Pouvais-je le lui en parler ? Lui faire confiance ? Thérence était son compagnon, et comme je faisais un minimum confiance à ce dernier, je supposais que je pouvais en faire autant avec Kélian. D’ailleurs, il me laissa l’occasion d’y répondre, à condition de ne mentionner ce que vous savez.

"Des hiéroglyphes en effet. Je suis issu d’un milieu aimant étudier la magie et ses sources. Ma quête me mena dans ces terres où un point magique est très puissant. Et donc, pour faciliter mon travail, j’en ai pris un dans la faculté d’Histoire de la ville."

Je n’allais quand même pas lui dire que j’étais venu ici, car la sorcière ayant créé ces chutes magiques, était considérée comme la déesse Asset, mère de la magie. Ou Isis si vous préférez. Et donc, que j’étais venu ici pour mieux servir ma maîtresse et la protégée comme la dernière fois des forces du chaos. Ce monde avait l’esprit tellement étroit, où une liste de règles fut établie et que si quelque chose n’y rentrait pas, même avec la preuve sous les yeux, on n’y croirait pas. Un monde d’ignorance, se plaisant à vivre dans le noir, car la lumière leur ferait peur comme à des vampires. Je me demandais si Kélian était du même bord, pas sur le côté ténèbres du monde, mais si les siens avaient un dogme aussi. Ceci aussi serait intéressant.

"J’imagine que votre compagnon vous en a déjà un peu parler. Cette ville vient de connaître une période bien noire et justement, vous auriez bien ressentit le manque de magie à cette époque."

Rien que le fait d’y repenser, me donnait la chaire de poule. C’était une véritable bataille sanglante. A la manière de la guerre entre Horus et Seth, difficile à savoir qui allait la remporter au milieu de tout ce sang, ces corps etc. J’avais fais des choses dont je n’étais pas spécialement fière, pourtant, j’étais convaincue d’avoir bien agir, que ces gens travaillaient pour le mal et donc, qu’ils étaient irrécupérable. La vie était précieuse, elle avalait à elle seule une raison pour se battre. Ne pas hésité à la défendre, je n’y étais pour rien, si les autres avaient choisis le mauvais camp.


Code par Asi'click


_____________________________________________



Priestess Anke


Revenir en haut Aller en bas

Phasmatos Tribum...

avatar
Kélian Even
Phasmatos Tribum...








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 04/11/2017 MESSAGES : 75 + SITUATION OFFICIELLE : Médium et diseur de bonne aventure
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcier
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Mar 24 Avr - 17:53


Deux forces de la nature

« Non, nous n’étions pas encore arrivés sur Weird Falls quand vous avez été tous privé de votre magie, mais oui, j’ai ressentis une coupure comme on fermait une vanne, mais la raison de notre présence ici n’est pas la coupure de magie, c’est par ce que la personne responsable de la mort de mes parents se trouve dans cette ville ! »

Je prends une profonde inspiration et continue :
« Et si Terry m’a suivi c’est qu’il ne voulait pas que l’on soit séparé et il faut le dire je pense qu’il en avait marre de ses parents qui tentent encore et toujours de tenter de détruire le contrat magique qui unit nos deux familles. Et donc nous sommes ici pour retrouver ce sal***** de chasseur et je vais lui faire du mal doucement, mais sûrement… Je vais le faire souffrir autant que moi, j’ai souffert… Mais j’aimerais savoir qu’est ce qui a causé la rupture de la magie ? Tu m’as parlé des chutes, mais je ne suis pas sûr de comprendre… »

J’ai besoin de savoir où elles sont ses fameuses chutes si je veux pouvoir en savoir plus sur l’assassin de mes parents, je dois interroger les esprits et comme il y a eu des morts, je suppose que le lieu en est rempli…

Je lève ma tasse et en bois une gorgée. Et je lui demande :
« Dites-moi est-il possible de se mettre dehors ? J’ai une petite envie de fumer ? »

Je lui fais un grand sourire, et rajoute :
« Je l’avoue ce n’est pas une pratique très très recommandable, mais c’est la seule chose qui me calme depuis ce fameux jour… »

J’éclate de rire et passe ma main dans mes cheveux…

Codage par Libella sur Graphiorum
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

Aset sefekh oui m Sam

avatar
Yasmina Emerson
Aset sefekh oui m Sam








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 26/01/2017 MESSAGES : 289 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Professeur d'Histoire
+ SITUATION OFFICIEUSE : Sorcière
a little more ?

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina Jeu 26 Avr - 13:45







Deux Forces de la Nature
Kélian Even & Yasmina Emerson



Eh bien quelle histoire. Une quête vengeresse, des âmes sœur ne voulant être séparé, une tragédie, un conflit familial… Il y avait de tout pour raconter un beau récit. À côté de ça, ma vie n’avait rien d’intéressante. Une existence classique, n’ayant qu’à peine connue le malheur. Une agression tout au plus, et ce qui s’était passé aux chutes ne comptait pas. Bon, rajoutons la prise d’otages, mais disons dans ce cas, que ma vie se mit en mouvement depuis mon arrivée ici. Avant, je pouvais me faire passer pour une jeune femme classique dont on n’aurait jamais douté un quelconque lien avec le surnaturelle. D’ailleurs, quelle coïncidence de savoir que ce chasseur assassin se cachait ici. De toute façon, c’était un choix logique, des chasseurs, il y en avait plein, en plus de l’embarras du choix en matière de gibier.

Faisant abstraction du fait qu’il se mettait déjà à me tutoyer, je trouvais cela étrange qu’il n’eut pas la moindre idée de ce qui s’était passer avec ces chutes magiques. J’en avais parlé pourtant à son compagnon, j’aurais donc cru qu’il en aurait déjà parlé avec lui, après tout, ce n’était pas une information bégnine. Je me souvenais bien de l’inquiétude visible sur Thérence, quand lui aussi m’avait posé la question. Le pauvre, il était paniqué, il devait croire que le lendemain, des gens armés allaient frapper à sa porte et tout mettre en pièces. Sans doute que Kélian n’avait fait attention aux dires de son partenaire, ou bien faisait mine de comprendre.

"Rien de bien grave. Mais si vous êtes vraiment le plus puissant sorcier d’Irlande, alors vous devez reconnaitre les points magiques les plus fort. Les chutes n’ont rien de naturel."

Il serait long de lui apporter toutes les explications, de toute manière, mon voisin pensait déjà aller fumer dehors, me demandant de terminer la conversation à l’extérieur. Acquiesçant de la tête, j’abandonnais à l’intérieur ma tasse de thé pour le suivre. D’ailleurs, le voyant faire, plusieurs questions me tracassaient, mais deux sortaient du lot. La première était de savoir si Kélian avait déjà usé d’un sort pour retrouver ce chasseur qui à massacrer ses parents. Car si je comprenais bien, ce dernier était toujours en vie. Deuxièmement, tout le monde savait que la cigarette était nocive, alors pourquoi n’utilisait-il pas ses compétences pour s’en défaire et trouver autre chose de moins dangereux ? Après tout, il faisait sa vie, je n’allais pas faire la morale, mais la curiosité était là.

"Je suis vraiment navré pour votre famille, je ne peux imaginer la douleur qu’on éprouve face à une telle perte."

Ce n’était pas la première fois qu’il m’en parlait depuis notre rencontre. Pourtant, je relevais ce détail macabre que maintenant. Pas par manque de courtoisie, au contraire. Je ne voulais pas parler de sujet pouvant faire mal. Il ne m’avait rien fait, donc je ne voulais lui causer du souci. Mais comme le sujet revenait, sans doute était-il important pour lui de le mentionner. Si oui, j’acceptais. Thérence m’avait déjà un peu parlé de leur histoire, mais je connaissais surtout celle de l’herboriste. Kélian, il restait le plus grand mystère de ce duo, et je comptais bien en savoir un peu plus.

"A part savoir qu’il est en ville, avez-vous d’autres pistes concernant ce chasseur ? Un idée d’où il se taire ?"

J’aurais bien entendu poser des questions sur ses parents, mais j’avais eu l’impression que le sujet était bien trop brûlant. J’en reviendrais sans doute après. Néanmoins, j’étais curieuse de savoir où il en était dans son entreprise de vengeance. Avait-il au moins un nom, une description comme chez les policiers. Beaucoup de chasseur était mort récemment, bien avant l’arrivé du couple d’apothicaire. Si cela se trouvait, celui qu’il recherchait était mort déjà. Il ne retrouverait qu’un cadavre. Mais nous ne pouvions que spéculer. Pour en être sûr, il faudrait savoir au moins de qui, il s’agissait. Je connaissais justement quelques rites et enchantement pouvant aider. Cependant, pour accomplir ce genre de chose, je devrais lui dévoiler mon « Sanctuaire personnelle », et ça, il en était hors de question. Règle numéro un, cacher notre culte pour ne plus éprouver la persécution.


Code par Asi'click


_____________________________________________



Priestess Anke


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Deux forces de la nature Feat Yasmina

Revenir en haut Aller en bas

Deux forces de la nature Feat Yasmina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» j'ai deux question qui m'intrigue» Un ascenseur pour deux memos» Mise à jour de deux GPS Garmin» Arrondir un réel à deux chiffres après la virgule» Jouer à deux sur le même clavier



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: Weird Falls :: Kovalevski Street-