Fin de la MaJ le 13 juin 2017. en savoir +

Le n°2 du Weird Diary vient de sortir ! Direction → ici !

Pensez à favoriser les chamans et les humains : )

Partagez|

Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Sam 9 Mai - 1:20


Une trêve ? J'y gagne quoi ?
In this cold and hostile world, then make peace


With a Vampire

Quoi de plus normal d'avoir des ennemis quand on cherche a créer une meute. Cela engendre des rumeurs et l'on essaie de vous empêcher d'avoir du pouvoir. Donc en gros il y a ceux qui cherchent la merde....et ceux qui l'évite. Comme ce mec la, Sam. Un vampire rencontré il y a peut au cours de sa chasse. Ayant entendu les rumeurs il voulait simplement éviter de se faire chasser par la meute ou que sais-je.

Nous avions donc prévu un lieu pour discuter calmement d'éventuels terme d'un éventuel accord entre nous. Une maison abandonnée en pleine nuit. Je m'y rendis aux alentours de 2h du matin comme convenue la semaine précédente. Attendant sagement le buveur de sang, assise sur un banc qui semblait tenir malgré son état et mon poids plume.

J'attendus ainsi pas plus de quelques minutes avant de sentir la simple odeur du sang. Cette délicate odeur métallique qui vint me chatouiller les narines et me donner quelques envies de chair fraîche. J'irais peut-être tuer un lapin tout a l'heure.

-"Tu es bien ponctuel tiens, je ne t'attendais pas si tôt. A croire que tu ne prend pas le temps de déguster la proie que tu as possiblement chassé avant de venir me voir."

Me levant du banc pour m'avancer vers lui a la lueur de la lune je sourit. Cheveux détachés, chemisier blanc légèrement décolleté, jean noir moulant et quelques bijoux pour habiller la tenue. Classe en toute circonstances surtout face a un spécimen aussi spécial et agréable a regarder que lui.



code (c) crackle bones



Dernière édition par Lilou Littlesnow le Jeu 14 Mai - 20:36, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Sam 9 Mai - 2:18



I don`t side with anyone. You piss me off, I want you dead. ▬ ft. Lilou Littlesnow

Etre vampire accordait de nombreux avantages. Il y avait principalement la vie éternelle, sans laquelle je serais mort dans cette cage il y a 300 ans. Puis la beauté éternelle, du même coup, à ne pas oublier. Je ne le cacherai pas, je trouvais ça vraiment cool de ne pas chopper une seule ride et pas un seul cheveu blanc malgré mon âge avancé. J'aurai physiquement 32 ans jusqu'à ce qu'un pieux de bois traverse mon coeur, ou une autre stupidité dans le genre. Après il y avait tout le reste, comme les sens accentués, la puissance et la vitesse vampiriques.

Mais cela avait aussi des points négatifs, comme le fait de ne pas pouvoir faire bronzette au soleil à moins de posséder une sorte de talisman de protection, ou encore la sensibilité aux morsures de garous. Ce n'est un secret pour personne, les loups-et-dérivés garous et les vampires faisaient rarement copain-copain.

J'avais justement appris qu'une jeune coyote était en train de fonder une meute dans la ville, et les rumeurs allaient en sa faveur, lui promettant un avenir favorable. Or je ne souhaitais pas particulièrement être traqué par une bande de chien. Non pas que j'avais peur, mais c'était chiant. J'étais venu ici pour m'amuser, observer d'autres créatures de l'ombre, pas pour monter une guérilla contre des garous, et jouer à chat avec eux. Pas si je pouvais l'éviter.

Lorsque nos chemins s'étaient croisés, j'avais accepté un rendez-vous afin de discuter d'un éventuel pacte entre nous. Peut-être après tout que je pourrais trouver en cette meute naissante des alliés, ou du moins réussir à monter un pacte de paix entre nous ? Bon, le fait que la jeune coyote était plutôt sexy m'avait poussé à obtenir cette rencontre.

Et enfin, le moment de la rencontre était arrivé, et j'étais à l'heure -ma vitesse vampirique y était pour beaucoup-. Comme d'habitude dans l'un de mes t-shirts amples et ma fameuse veste de cuir, je dévisageai la louvette en arrivant, en attendant qu'elle ne prenne la parole. Elle était assise sur un banc, ses longues et délicieuses jambes étalées loin devant elle.

« Tu es bien ponctuel tiens, je ne t'attendais pas si tôt. A croire que tu ne prends pas le temps de déguster la proie que tu as possiblement chassée avant de venir me voir. »

Elle se leva et vint se planter devant moi. Hum, alors elle était du genre dominante, j'aimais ça. Enfin rien d'étonnant venant d'une fille qui voulait devenir alpha. Mais maintenant qu'elle était debout, mon regard avait dérivé ouvertement vers son décolleté. Pourquoi s'en cacher alors que c'était offert ? Puis je ne suis pas un hypocrite, et c'est vrai qu'elle était séduisante. J'avais alors haussé les sourcils en plongeant mes yeux droit dans les siens.

« Et bien, il n'est pas dans mes habitudes de faire attendre les demoiselles », j'avais lancé d'une voix joyeuse et un sourire au coin des lèvres.

« En outre, j'ai bien pris le temps de finir mon repas. Une belle blonde d'environ 1m70, de très beaux yeux verts, très appétissante et qui doit maintenant se demander pourquoi elle est si fatiguée... » finis-je de taquiner la coyote tout en lui lançant un clin d’œil charmeur. Alors elle voulait jouer à ça ? Elle allait être servie. Personne n'avait le dernier mot face à Sam Archer.

© By Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Dim 2 Aoû - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Sam 9 Mai - 2:44


Une trêve ? J'y gagne quoi ?
In this cold and hostile world, then make peace


With a Vampire

-Et bien il n'est pas dans mes habitudes de faire attendre les demoiselles.

Puis il passa quelques instants a me décrire sa bouffe, enfin la jeune femme a qui il avait empreinté du sang pour être plus juste. Et cela après avoir plongé son regard dans mon décolleté. Non sans s'en caché d'ailleurs. D'ailleurs cela me décrocha un léger sourire. Il à bien raison d'en profiter après tout je doute qu'il ne puisse en profiter d'avantage. Enfin, qui sait.

-"Miam...tu me donnerais presque envie d'aller finir le travail."

Je souris sarcastiquement d'abord continuant sûrement dans ma lancer, enfin un peu plus tard. Je réfléchit a moment a la raison de notre présence ici, l'entent , l'accord que nous allions passer pour lui permettre de vivre sa petite vie d'immortel bien tranquillement sans personne pour le faire chier.

-"Alors comme ça petit vampire a les crocs mais a peur des miens ?"

Non, je n'avais pas vraiment pu m'empêcher de balancer ça. C'était presque logique que je me foute de sa gueule. Sans vouloir le vexer ou quoi que ce soit d'autre. Je dis donc le tour du personnage, lui tournant autour réellement. L'observant avec un sourire fier. Revenant devant après quelques tours sans un mot de tête apparent.

-"Je m'en voudrais trop qu'un de mes bêta n'abîme ton joli visage, mais, qu'est-ce que j'y gagne ?"


code (c) crackle bones




Dernière édition par Lilou Littlesnow le Sam 9 Mai - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Sam 9 Mai - 3:27



I don`t side with anyone. You piss me off, I want you dead. ▬ ft. Lilou Littlesnow

Nous étions enfin entrés dans le vive du sujet, même si nous poursuivions notre jeu du chat et de la souris, en quelque sorte. C'était un genre de duel qui se jouait ici, de qui aurait le dessus sur l'autre, qui aurait le dernier mot. Et je n'étais pas prêt à m'incliner. Mais je devais avouer que la coyote se défendait plutôt bien, dans l'ensemble. Elle était coriace pour un bébé garou. Et puis bon, elle avait aussi de très bons atouts physiques, bien mis en valeur dans le but de me déstabiliser. A sa remarque sarcastique, je ne pus m'empêcher de lever les yeux au ciel, amusé.

Et puis, elle avait tourné autour de moi, comme un prédateur chassant sa proie. Et dans ce cas, j'étais la proie. Dans n'importe quelle autre situation cela m'aurait sans doute mis en rogne, et j'aurais vite remédié au problème. Mais étrangement, là je ne fis rien, j'attendis simplement qu'elle finisse son observation, un grand sourire enjôleur fixé sur le visage. C'était drôle, au final, de lui laisser croire qu'elle gérait la situation. Et puis ce n'est pas tous les jours qu'une jolie fille nous tourne autour, surtout connaissant ma véritable nature.

« Petit vampire ? Peur ? Attention, tu me vexerais presque... » Je feintai une blessure au plus profond de mon âme, mettant mes poings sur mon coeur de pierre, comme touché par ses mots. Mais en vrai cela ne me faisait ni chaud ni froid. Et enfin j'exprimai mon amusement par un rire profond tandis que la coyote terminait sa tournée d'inspection et revenait devant moi, me dévisageant. C'est ce moment que je choisis pour poursuivre ma réplique.

« Malheureusement j'ai plus de 300 ans de plus que toi, et les sentiments ne m'atteignent pas, si tu vois ce que je veux dire », lui lançai-je avec un clin d'oeil complice. « Si je suis là, en abandonnant la partie où je revois ta jolie petite frimousse, c'est pour avoir la paix. Tu sais cela m'embêterait aussi d'avoir à abîmer l'un de tes bêtas. Quand à ce que tu as à gagner... »

Avec la grâce d'un vampire, je fermai silencieusement l'espace entre nous, et me plaçai dangereusement près d'elle, si bien que je sentais sa respiration sur ma joue, et verrouillai mon regard avec le sien, donnant d'autant plus de poids aux mots qui s'apprêtaient à sortir de ma bouche. Et enfin, alors que nos visages étaient proches, je lui chuchotai une dernière réplique d'une voix aussi douce que rauque.

« Disons que quand je suis contrarié, je peux faire preuve d'une extrême ingéniosité pour pourrir la vie des personnes responsables de ma frustration. Crois-moi, il vaut mieux m'avoir en allié plutôt qu'en ennemi. »

Pendant un instant, nos yeux étaient verrouillés, comme si chacun sondait l'âme de l'autre à travers ces véritables fenêtres. C'était comme si nous tentions de lire les pensées de l'autre. Malheureusement cela restait dans le domaine de l'utopie...

© By Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Dim 2 Aoû - 23:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Sam 9 Mai - 4:20


Une trêve ? J'y gagne quoi ?
In this cold and hostile world, then make peace


With a Vampire

"Petit vampire ? Peur ? Attention tu me vexerais presque."

Il fit mine d'être blessé en collant son poing sur son cœur en faisant une petite moue. Puis il enchaîna sur le fait qu'il avait 3 siècles de plus de moi. Et bla et bla et bla. Je rêve ou ça s'apparenterait presque a de la drague là ? Peut importe, je lève les yeux au ciel en souriant légèrement. Et alors que je m’apprêtais a lui lancer un autre pique il ferma l'espace qui nous séparait rapidement.

Il était proche de moi, trop proche. Assez pour qu'il puisse entendre mon cœur battre dans ma poitrine et mon flux sanguins s'accélérer. Puis je pouvais sentir son odeur ou du moins celle de sa joue. Et je dois avouer que son cou me tentait même sans être de la même nature que lui. Sauf que je n'y planterais pas mes crocs. Mais j'y apposerais surement mes lèvres.

Disons que quand je suis contrarié, je peux faire preuve d'une extrême ingéniosité pour pourrir la vie des personnes responsables de ma frustration. Crois moi, il vaut mieux m'avoir en allié plutôt qu'en ennemi.

Ainsi mes yeux restèrent coincés sur les siens un moment. C'était un moment intense a vrai dire. Les yeux d'un vampire sont certainement d'une nature enjôleuse. Je n'en sais rien à vrai dire. Mais je rompis vite le contact visuel.

-"Alors tu serais près a me pourrir la vie si jamais ma meute t'attaque ? Rhoo..." Dis-je en faisant jouer mes doigts sur son torse imitant les jambes d'un personnage quelconque avec mes deux doigts, un personnage qui grimpe vers le haut de son tors et s'arrête quand je reprends la parole. -"Alors je préfère t'avoir comme allié si tu le permet." et j'avais un grand sourire.


code (c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Sam 9 Mai - 16:48



I don`t side with anyone. You piss me off, I want you dead. ▬ ft. Lilou Littlesnow

A mon contacte, je pouvais entendre son rythme cardiaque s'accélérer, ce qui ne manquait pas de me faire sourire largement. Le bruit saturé battait une jolie mélodie dans mes tympans tandis que je restai serin et détendu. Peut-être que le jeu allait devenir encore plus intéressant alors.

Et puis, c'est elle qui s'était approchée de moi, et qui avait repris le contacte d'une manière charmeuse. Avec des airs félins, comme un chat jouant avec sa souris avant de la dévorer -j'aimais être la souris à ce moment là-, elle faisait grimper ses doigts sur mon torse, en parlant doucement. Je restai immobile et perdit même le contrôle à un moment : je ne pus retenir mon propre rythme cardiaque d'accélérer à son tour. Heureusement que j'avais mangé avant de venir, parce que dans le cas contraire j'aurais déjà probablement goûté à la chaire de son cou, où sa pression artérielle jouait la douce mélodie du sang qui circule.

Lorsqu'elle s'était arrêtée, un peu déçu par la perte de contacte, je la regardai à nouveau muni d'un sourire, et croisai mes bras sur ma poitrine. « En fait, je suis prêt à pourrir la vie de beaucoup de gens pour moins que ça. », la taquinais-je une fois de plus. Mais c'était vrai après tout, encore la veille j'avais condamné toutes les portes d'une maison parce que son propriétaire avait osé me qualifier de "jeunot incompétent".

« C'est un choix judicieux. », avais-je débuté en relevant la tête. Mais maintenant, mon intérêt était stimulé, et j'avais de nouvelles choses en tête. Je fermai une fois de plus la distance en un pas, et plongeai mon regard dans le sien. Et enfin, je fis quelque chose d'insensé et risqué. Quelque chose que quelqu'un sain d'esprit n'aurait probablement pas  fait, ou pas si vite en tout cas. Mais après tout, je n'aurais peut-être pas une autre chance comme ça après, et puis il fallait bien profiter de la vie après tout. J'étais comme ça, têtu et impulsif. Et comme je pouvais faire les choses, je les faisais, sans aucune retenue parce que c'était plus marrant. Après tout, lorsque l'on hésitait ça pouvait durer une éternité. Et tout le monde n'était pas dans mon cas avec l'éternité. C'est comme ça que mes lèvres vinrent finalement goûter les siennes dans un baiser plus doux qu'il pourrait être attendu de ma part. Et après ces quelques secondes échangées, je tirai ma tête en attendant sa réaction -brutale ou non-. Mais avant, j'avais terminé mon propos.

« Dois-je conclure que nous avons maintenant une alliance ? », finis-je le sourire aux lèvres.
© By Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Dim 2 Aoû - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Sam 9 Mai - 17:11


Une trêve ? J'y gagne quoi ?
In this cold and hostile world, then make peace


With a Vampire

"En fait, je suis prêt à pourrir la vie de beaucoup de gens pour moins que ça."

Ah oui ? Du genre ? Petit vampire serait-il prêt faire du mal à une personne qui l'aurait simplement mal regardé au détour d'une rue ou d'un carrefour ? Allons, va falloir qu'il apprenne à contrôler son...impulsivité sinon...sinon...bah en fait j'en sais rien. Après tout s’il à envie de bouffer un vieux qui lui aurait coupé la priorité c’est lui que ça regarde.

"C'est un choix judicieux."

Non ? Tu crois ? De toute manière je suis prête à faire beaucoup plus pour protéger ma meute, et en aucun cas je ne laisserais un petit vampire, aussi insignifiant soit-il me barrer la route ou faire échouer mes projet. Mais je ne tue pas les immortels, parce qu'ils sont rares et doivent être appréciés à leur juste valeur. Après tout, nous sommes tout deux des créatures contre nature alors pourquoi ne pas s'amuser un peu avec ce paramètre ? Une fois de plus il fit un pas vers moi, mon ouïe, plus développé que celle d'un simple humain parvenait à entendre les battements de son cœur qui semblait s’accélérer légèrement.

L'espace d'un instant j'eu le temps de fixer ses yeux, ses yeux qui semblaient en dire long sur ses envies, rajoutant à cela sa tête qui frôle et ses lèvres qui se posent sur les miennes durant quelques seconde. Échangeant ainsi un baiser aussi doux que délectable, que je sus apprécier à sa juste valeur bien évidement. Le baiser prit fin non sans que je n'exprime mon mécontentement pour la perte de ce contact physique.

"Dois-je conclure que nous avons maintenant une alliance ?"

Je souris exactement comme il venait de la faire. Posant un simple doigt sur son torse, me permettant grâce à une légère pression sur celui-ci de le faire reculer, et ceux jusqu'à ce que son dos se retrouve contre le mur de bois. Sans n’avoir jamais lâché ses yeux et n’avoir montré mes envies à son égard.

-"Hum...ça se pourrait, mais avec une mise en bouche pareil...tu ne pourrais me reprocher de vouloir un plus gros...aperçut de ce que tu pourrais m'offrir."

Et en disant cela je passais simplement mon doigt le long de sa carotide. M'arrêtant juste au commencement de son torse en le fixant, toujours souriante. Prenant soin de replacer mes cheveux sur mon épaule gauche, laissant l’épaule droite et par extension mon cou sans la moindre masse capillaire obstruer le passage. Attendant de voir, jusqu'où la partie pouvait aller après tout, peut être que le simple fait de se faire voler son sang avait un côté, excitant et aphrodisiaque.


code (c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Dim 10 Mai - 23:59



I don`t side with anyone. You piss me off, I want you dead. ▬ ft. Lilou Littlesnow

Son toucher sur ma peau était brûlant et doux à la fois. La coyote dégageait un sentiment de force que je ne pouvais ignorer, qui était aussi attrayant qu'angoissant. C'était une étrange impression, mais il fallait que je "goûte" à cette nouvelle chose qui était devant moi. L'inconnu me fascinait autant que les ténèbres m'appelaient. Et bien qu'étant un grand maniaque du contrôle, j'étais sur le point de perdre ce dernier même si aucun signe extérieur n'était visible.

J'étais maintenant appuyé contre un mur de bois et coincé devant elle. Visiblement, je n'étais pas ici le seul maniaque du contrôle. Mais je la laissai faire ce qu'elle voulait de moi sans même résister. Après tout, le jeu devait continuer, tout devenait vraiment intéressant à présent.

« Hum... ça se pourrait, mais avec une mise en bouche pareille... tu ne pourrais me reprocher de vouloir un plus gros... aperçu de ce que tu pourrais m'offrir. »

La coyote chantonnait un sourire aux lèvres, tout en caressant ma carotide, puis mon torse. Je fermai les yeux un instant en essayant de me concentrer sur le toucher, puis les rouvrit une fois sa réplique achevée, avec l'ombre d'un sourire sur mon visage pâle.

« Chérie, mes talents sont multiples. », chuchotais-je dans le creux de son oreille.

Et puis, elle avait glissé sa chevelure sur l'une de ses épaules, laissant la seconde à nue et penchant la tête. Son cou était complètement dégagé, et j'entendais de ma place les pulsations délicates dans ses veines. Ma nature m'y obligeant, je fus totalement captivé par ce petit carré de peau qui m'appelait. Et malgré mon âge avancé donc le contrôle que j'avais sur moi même, je restai un vampire : la faim commençait déjà à se propager dans tout mon corps, les veines sous mes yeux me piquaient. Je n'avais jamais goûté au sang d'un garou. Alors pourquoi refuser une telle invitation ? Comme si j'allais avoir des remords !

Aussitôt, mes mains glissèrent dans ses cheveux, et mon visage s'enfonça dans le creux de son cou. Je respirai son odeur, une odeur assez forestière finalement, pas étonnant venant d'un coyote. Mes gencives me démangeaient et je sentais mes crocs commencer à percer dans ma bouche. Je léchai ensuite la peau tendre du cou de Lilou, comme une mise en bouche. Ma langue doucement caressait chaque parcelle de peau, histoire de bien avoir son goût sur mes papilles. Et enfin, sans avertissement, je laissai couler mes crocs dans son cou, perçant l'épaisseur de peau ainsi que l'artère qui m'intéressait. Ma morsure ne fut pas brutale comme il m'arrivait parfois de faire. Mais elle n'était pas non plus douce et romantique comme on pouvait le voir dans tous ces romans à l'eau de rose au sujet de vampires. Non, ma morsure à moi, à ce moment là était conduite par le désir et l'ivresse. Après tout j'avais cette impression que la Coyote ne cherchait pas la romance ou des choses chiantes et monotones du même genre, mais que comme moi elle cherchait la distraction et rien de plus. Ce ne serait pas ma première relation d'un soir, et quelque chose me disait que c'était aussi son cas. Lentement, j'aspirai son sang que je sentais couler au fond de ma gorge et tapir mes entrailles. Tout comme le sang humain, son hémoglobine avait un goût cuivré, mais il était aussi bien plus acidulé que ce dernier, et avait une touche de force ou de pouvoir qui n'était pas présent non plus dans le sang humain. C'était une sensation plutôt agréable en bouche et je continuai à boire de ce liquide si précieux jusqu'à atteindre le point où je fus obligé de m'arrêter, histoire qu'elle ne tombe pas dans les vapes. Ce serait dommage... Et alors je léchai autour de la plaie pour la nettoyer et finir les dernières goûtes qui m'étaient données. Et bien heureusement pour elle que le coup de la "morsure fatale" n'était pas réciproque.

© By Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Dim 2 Aoû - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Lun 11 Mai - 0:47


Une trêve ? J'y gagne quoi ?
In this cold and hostile world, then make peace


With a Vampire

Chérie, mes talents sont multiples.

La vérité était que je n'en attendais pas moins de lui. Venant d'un vampire il était logique que le moment à venir soit des plus inoubliables. Surtout alors que je venais de lui proposer mon sang. Folle ? C'est bien possible que je le sois devenu. Mais je n'ose imaginer, au combien cela pourrait être...surprenant, de se faire voler du sang. Enfin, je lui propose avec gentillesse. Même si je suppose au combien la morsure sur l'instant doit être douloureuse. Cela reste, je pense, une expérience à tenter dans une vie.

Vint enfin le moment, ses mains glissaient dans mes cheveux et sa tête s'approcha de mon cou, jusqu’à s'y enfoncer. Non sans penser qu'il put hésiter je sentais qu'il chercher a connaitre mon odeur, le pin...surement puisque j'ai traversé le bois pour venir. Puis sa langue passa sur ma peau, léchant ainsi le moindre petit morceau de peau a sa portée. Et enfin, il planta ses crocs.

Pas besoin de décrire la douleur ressentie a se moment là. La morsure était loin d'être agréable. Et comme par automatisme mes dents commençaient à ressortir pour former la dentition parfaite du coyote que j’étais. Cela n’était pas aussi moche que l'on pu le penser. Tout comme mes yeux qui prirent une jolie couleur bleu pétant. Peut importe, je ne pensais qu'à la sensation de mon sang s’écoulant lentement hors de mon corps. Alors que je gémissais, tantôt de douleur tantôt de plaisir. Me mettant parfois sur la pointe des pieds comme pour échapper a son emprise car il était venu le temps qu'il range ses crocs pour éviter de me tuer. Ce qu'il fit d'ailleurs. Et non sans prendre soin de lécher les dernières gouttes qui s’écoulaient hors de moi.

Alors qu'il retira sa tête de mon cou je passais un rapide cou de doigt sur la morsure, apportant le doigt couvert de mon sang jusqu’à ma bouche pour que je puisse me délecter de mon propre sang.

-"Délicieux n'est-il pas ?"

Ainsi je passa mon doigt sur la blessure a nouveau avant qu'elle ne cicatrise apportant cette fois ci le peu de liquide rouge a la bouche de Sam avec un sourire. Le fixant tout du long de mes yeux maintenant bleu pétant. Attendant quelques instants que mes dents reprennent leur forme humaine avant de fondre sur ses lèvres peut importe s'il aurait pu lui rester de mon sang sur la figure.

En effet j'aurais tout à fait pu l'embrasser directement après qu'il ai retiré ses crocs, mais les miens étant sortis je ne pouvais me permettre de le blesser, n'y même de l'entailler légèrement. Les morsures de garou sont équivalente à une bonne grosse dose de venin pour les vampires, je ne sais pas si cela marche avec d'autres créatures d'ailleurs. La morsure d'infecte plus ou moins rapidement suivant si c'est une morsure à pleine dent ou si la canine à juste effleuré la peau de l'individu mordu. Mais dans tout les cas le sujet meurt d'une agonie plus ou moins lente allant de quelques jours à une semaine ou plus.

Non pas que je me sois attachée à lui, non. J'ai juste besoin qu'il reste en vie pour le moment, disons au moins pour le reste de la soirée. Et peut-être le temps d'une autre soirée aussi, je ne sais pas ça dépendra de mon humeur et de ses performances. Alors je rompis à nouveau le baiser que je venais de lui donner en souriant.

-"Sache que j'ai moi aussi des talents cachés."

Suite a ses mots je regardais vite fait les pieds de Sam, découvrant par la même occasion un banc, il semblait plus récent que celui sur lequel je m'étais assise avant qu'il n'arrive. Avec une pression assez forte sur ses épaules je parvins à le faire s'asseoir sur ce même banc. En profitant d'ailleurs pour me mettre à califourchon sur lui. Le fixant alors que mes yeux luisaient toujours.

J'avais toujours bien su ce que je voulais, depuis toute petite j'avais toujours fait en sorte d'avoir tout ce que je voulais. Je revins quelques instants sur ses lèvres, rompant le baiser quelques secondes à peine après. Le fixant alors que je défaisais un à un les pressions présentes sur mon chemisier. Jusqu'à ce que celui-ci soit ouvert, le gardant sur mes épaules en attendant de voir se qu'il en ferait. Me penchant vers son oreille avec un sourire qu'il ne pouvais voir.  

-"Et si on concluait cette accord ? Et si tu es sage tu pourras peut être avoir un peu de sang en prime après."

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Lun 11 Mai - 23:38



I don`t side with anyone. You piss me off, I want you dead. ▬ ft. Lilou Littlesnow

Des talents cachés ? Je n'en doutai pas un seul instant. Cette coyote était vraiment surprenante. Ne nous méprenons pas, je ne ressentais pas de sentiments pour elle, vu que j'en étais incapable. Cela se rapprochait davantage à de la curiosité et un profond désir de goûter à cette nouvelle "espèce".

Sans même m'en apercevoir, je fus contraint sur un banc -dont j'ignorais la présence, au passage-. Je mentirais si je disais qu'elle avait réussi à faire de moi ce qu'elle voulait simplement parce que je le permettais, mais ma fierté m'empêchait d'admettre que c'était grâce à sa force et que je n'avais pas pu lutter. Quoi qu'il en soit, je me retrouvai coincé entre le banc et la fille, toujours avec un sourire charmeur aux lèvres. A vrai dire, ce sourire était en quelque sorte devenu l'une de mes expressions naturelles au fil du temps.

La coyote s'empara alors de mes lèvres et je dégustai le goût qu'avait sa bouche. Il restait encore quelques traces de son sang à l'arrière de ses dents -ou devrais-je dire "crocs" ?-. Et lorsqu'elle rompit le baiser, je ne pus retenir un gémissement de frustration, tandis qu'elle commençai à déboutonner son chemisier. Finalement, elle était dominante en l'espace d'un instant. Après tout elle avait un fort caractère, et j'aurais pu parier avec aisance qu'elle parvenais toujours à avoir ce qu'elle souhaitait. Je devais admettre qu'elle pouvait être vraiment persuasive. Mais j'étais loin d'avoir dit mon dernier mot, car je n'étais vraiment pas habitué à me soumettre à quiconque, et peu importe comment le petit visage de mon partenaire pouvait être joli.

« Sage ? J'ai bien peur de ne pas correspondre à cet adjectif. », soufflai-je avec un grand sourire narquois. Depuis quand Sam Archer était-il sage ? Il n'y avait aucun moyen que je sois doux et affectif comme un gentil petit chien, bien sûr que non. Pour moi le sex était purement physique, une partie de plaisir que je pouvais avoir avec n'importe qui. N'importe qui d'attirant bien sûr ! Et j'aimais avoir le dessus, être en contrôle. C'est pourquoi sans prévenir je me retournai sur Lilou à vitesse vampirique, la plaquant de mon poids sur le banc, tout comme je l'étais quelques secondes auparavant. C'était à mon tour de la chevaucher, à mon tour de jouer. Dans ma lancée, je lui déchirai sa chemise d'une traite, les yeux remplis de désir, et je jetai le vêtement sur le sol. Sans attendre, mes mains vinrent une fois de plus s'emmêler dans sa longue chevelure, et tandis que mes hanches broyaient impitoyablement les siennes à travers les vêtements, mes lèvres revinrent à l'assaut des siennes mais cette fois-ci dans un rude baiser. Nos langues combattirent pour le contrôle, qu'aucun de nous ne souhaiter abandonner à l'autre. Et compte tenu que nous étions deux créatures surnaturelles, cela promettait de bien nouvelles sensations, et normalement un bon moment à passer. Il n'y avait plus aucune retenue, plus aucune précaution. Plus aucune limite.

Et puis lentement, mes mains descendirent dans son dos, effleurant sa délicate peau au passage. Je caressai le long de sa colonne vertébrale, ses omoplates, ses épaules. Ma respiration était saccadée et mon souffle saturé par le plaisir et la convoitise. J'étais comme un chien qui rongeait un os. Et lorsque je mis fin à ce baiser pour reprendre mon souffle, je m'attaquai à sa mâchoire, puis à son cou et à sa clavicule. Après tout, j'étais un vampire, il n'y avait rien d'étonnant à ce que je sois fasciné par les nuques ! Cela dit je m'empêchai de mordre une fois de plus, après tout si je contrariais la coyote elle risquait de me mordre elle aussi, et cela n'aurait absolument rien de charnel. En fait, cela me ferait mourir et non sans souffrances avant. Mais le danger ne faisait que m'exciter un peu plus.

© By Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Dim 2 Aoû - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Mar 12 Mai - 21:56


Une trêve ? J'y gagne quoi ?
In this cold and hostile world, then make peace


With a Vampire


Sage ? J'ai bien peur de ne pas correspondre à cet adjectif.

Je souris en le fixant toujours assise sur lui. Mais soudainement et à une vitesse impressionnante il fit en sorte d'échanger les rôles. Arrachant mon chemisier pour l'envoyer valser à l'autres bout de la pièce -si s'en était une-, plongeant sa main dans mes cheveux en me collant avec une force tout aussi impressionnante, retournant vers mes lèvres, valsant avec ma langue. Alors s'entamait une phase importante, pour moi, le contrôle.

De base le contrôle pour un garou comme pour tout autre créature surnaturelle est difficile à obtenir. On lutte, on se bat pour l'obtenir. Être plus fort que nos envies, nos transformations. Mais ça, ce qu'il me faisait subir à cette instant, était pire, bien pire que le simple fait de penser à quelque chose qui pourrait me faire perde mon contrôle. S'il avait été un garou, je n'aurais pas redouté le fait de pouvoir le mordre, mais là c'était un vampire. Un coup de croc et la douleur le ferait souffrir et finirait par le tuer. Non pas que je le redoute. Juste que dans un dernier acte de colère, il serait bien capable de planter également ses crocs en moi, ainsi une seule petite erreur de ma part et nous pourrions mourir tout les deux, pas top comme fin alors que nous avions si bien commencé.

Alors je vins simplement glisser quelques mots à son oreille avec un certain, désir perceptible dans ma voix.

-"Dans ce cas, monsieur le bad boy...je t'autorise à prendre autant de sang qu'il te plaira...dans la mesure du possible."

Enfin ses mains commencèrent à passer dans mon dos, caressant ma peau frissonnante tandis que je souriait, un automatisme dans ses moments là surement. Puis il passa sur mes épaules, ma mâchoire, mon cou, une de mes clavicules. Puis à mon tour, je vins apposer mes lèvres sur sa nuque, prenant de n'effleurer sa peau de mes dents sous aucun prétexte, même si j'aurais aimé lui montrer ce que cela faisait, alors je remontais simplement le long de son cou en y passant ma langue et ceux jusqu'au lobe de son oreille. Avant qu'à mon tour je ne le débarrasse du t-shirt qu'il portait.

Observant avec attention un instant son torse en passant mes doigts sur sa peau pâle. Passant du haut de son torse a son ventre, allant jusqu’à la limite que m’instaurait son jean, je fis d’ailleurs sauter le bouton qui me gênait. Sans aller plus loin, remontant mes mains vers son cou pour m’approprier ses lèvres une nouvelles fois, désireuse de son corps mais surtout de savoir jusqu’où pouvait aller sa frustration.  

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Jeu 14 Mai - 18:04



I don`t side with anyone. You piss me off, I want you dead. ▬ ft. Lilou Littlesnow

Sa bouche vint à la rencontre de mon cou sensible, ce qui ne manqua pas de faire réagir mon corps. Effectivement, chez les vampires, boire le sang de l'autre était un acte purement intime et sexuel. Malheureusement, ses crocs à elle ne pourraient transpercer ma peau, ou sinon notre petite soirée improvisée se terminerait bien vite... Et puis bon, je n'avais pas spécialement envie de lui arracher le coeur sous prétexte qu'elle m'avait empoisonné avec cette saleté de venin anti-vampires...

Ma veste de cuir et mon t-shirt se retrouvèrent bientôt arrachés de mon corps, ce qui me laissa à l'air libre. Le froid aurait pu me provoquer des frissons, si je n'avais pas cette froideur mortuaire qui faisait quotidiennement partie de moi. En fait, la cause des frissons qui couraient le long de ma colonne vertébrale était d'une toute autre nature, ils étaient générés par ces mains baladeuses maintenant sur mon torse, puis sur mon ventre, et plus bas encore... Les caresses étaient brûlantes et je gémis de contentement. Chacune des fibres de mon corps étaient stimulées, chacun de mes poils se dressaient sur ma peau dans le plaisir du contacte. C'était encore l'un des nombreux avantages à être vampire : chacun des sens accrus, ce qui comprenait le toucher. Chacune des caresses amplifiées, chaque sensation décuplée.

Mais pendant ce temps, je continuais moi aussi à explorer toutes les parcelles de son corps, caressant et léchant la peau, m’imprégnant de son odeur. C'était purement un instinct animal, effectivement. Mais n'était-ce pas ce que les gens disaient de moi ? Que j'étais juste une bête à enfermer ? Un monstre ? Une abomination de la nature ? Après tout je ne leur donnais jamais tort, et ce qui était sûr c'était que je n'étais plus un humain depuis très longtemps.

Et puis, la coyote fit sauter le bouton de mon jean. A ce moment, mes doigts s'enfoncèrent dans ses omoplates. Je sentis mes crocs percer à nouveau dans mes gencives, ma vraie nature se précipitait hors de moi. C'était comme si je perdais le contrôle, sans vraiment le perdre. Mais finalement, elle ne donna pas immédiatement suite à ses actions, et ses mains remontèrent sur mon corps, puis ses lèvres rencontrèrent à nouveau ma bouche lors d'un baiser passionné. Je ne pourrais nier ma frustration, cela dit si elle voulait jouer avec moi, elle apprendrait bien vite que je pouvais être un gars très patient. Après tout quand on a 300 ans passés et l'éternité devant nous, le temps n'est plus vraiment un problème, surtout lorsque l'on n'en a rien à faire.

Je décrochai alors ma bouche de la sienne, plongeant une fois de plus ma tête dans le creux formé entre ses épaules et sa mâchoire, et mes crocs se renfoncèrent dans la chaire tendre de son cou. Cette fois-ci, ma morsure fut bien plus douce que la première. Je savais la frustration que cela lui provoquerait, sachant pertinemment le goût prononcé des garous pour les morsures, au même titre que les vampires. Sauf qu'elle, elle ne pourrait pas me mordre, ou du moins, pas tant que nous n'avions pas scellé cette "alliance". Ouais, je jouais un peu avec le feu, c'est vrai. Mais il n'y avait rien de plus excitant pour moi que le danger. Et puis, si elle me mordait... N'avais-je pas une chance sur deux de survivre après tout ? C'était suffisant. Et comme si ce n'était pas assez, mes mains descendirent dans son dos jusqu'à atteindre l’agrafe de son sous-vêtement avec lequel je jouai un instant, avant de l'ouvrir dans le prolongement de ma morsure, pouvant maintenant découvrir cette partie de son corps nouvellement dénudée que je n'avais pas encore pu explorer avant. Pour ma défense, c'est elle qui avait commencé.

© By Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Dim 2 Aoû - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Jeu 14 Mai - 20:56


Une trêve ? J'y gagne quoi ?
In this cold and hostile world, then make peace


With a Vampire

Je le sentais frémir, je l’entendais gémir, je parvenais à sentir ses poils se dresser, ses mains caressant chaque petite parcelle de ma peau alors que je souriais, frémissant également. Les réactions naturelles d'un humain dans ces moments là. Enfin, aucun d'entre nous deux, à proprement parler n'en est un. Du moins, moi plus que lui. Ses doigts s'enfoncèrent dans mes omoplates lorsque je déboutais son jean, sans rien faire d'autre. Avait-il été frustré ? On dirait bien.

Il plongea à nouveau sa tête dans le creux de mon cou, plantant ses canines dans la plaie qu'il avait fait quelques minutes auparavant. Alors qu'elle n'avait pas encore eu le temps de cicatriser. La morsure était plus douce et délicate, et me procurait les mêmes sensations que la première, à l’exception d'une seule. Le partage. Il m'était arrivé plus d'une fois, lorsque les soirées devenaient brûlantes, de la même manière que celle-ci, de mordre le coyote avec qui j'étais. Cela ne peut se faire avec les humains, car leurs canines ne sont pas en mesure de percer la peau de quelqu'un. Le partage consiste comme son nom l'indique, du moins lorsqu'il s'agit de morsure d'échanger son sang avec un autre. C'est simple, il te mord, alors mord le. Ainsi, l'échange de sang peut décupler les sensations et augmenter le plaisir de l'autre.

Chose que je ne pouvais malheureusement pas faire avec un vampire. Alors je mis mon bras au niveau de son cou, et planta mes crocs dans ma propre chaire. Laissant quelques goûtes de mon sang couler dans ma gorge sans l'aspirer, il en prenait déjà bien assez. En fait, j'avais déjà vu un vampire mourir et agoniser à cause d'une morsure de garou. La mienne en vérité. Il m'avait énervé et avait rompus l'accord que nous avions. J'avais perdu le contrôle et je l'avais mordu, simplement. Je n'ai pas dormit de la nuit, regardant la douleur s'infiltrer en lui, le regardant se tordre de douleur au bout d'à peine 25 minutes. 9h d'hurlement plus tard il se figea, et retomba en poussière. Si Sam venait à me décevoir je lui infligerais surement le même sort.

Vint ensuite le moment pour lui de retirer l'agrafe de mon sous-vêtement. Me retrouvant aussi nue que lui, en se qui concerne le haut. En ce qui concerne le bas, j'attendais qui retire ses crocs de mon cou. Tentant ensuite de lui retirer le jean qui commençait à me gêner. Avec un peu de mal, mais je parvins à arriver à mes fins, assez rapidement. Plongeant une légère main baladeuse dans son sous-vêtement, en souriant.

Profitant de la position de mes mains pour ôter se dernier avec un léger baiser dans son cou. Il fit alors de même avec mes bas. Vint ensuite l’enchaînement soupire, le duo de mouvement saccadés et quelques morsures en prime. Avant que je ne me "réveil", de l'état de transe dans lequel j'étais. La pièce avait changée, elle semblait en moins bon état qu'avant. Je souris en la regardant de toute part. Ma tête posée sur le torse de Sam, lui même allongé sur le sol de la maison. Je reprenais calmement mon souffle après cette instant qui c'était révélé bien plus que satisfaisant. Tournant ma tête vers le jeune vampire en lui présentant mon poignet, posé sur le haut de son torse. Prononçant dans une petite voix qui trahissait mon épuisement.

-"Une dernière pour la route ?"*


code (c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 450 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Ven 15 Mai - 1:21



I don`t side with anyone. You piss me off, I want you dead. ▬ ft. Lilou Littlesnow

Et finalement, j'avais eu le dernier mot. Enfin façon de parler, étant donné qu'à partir de cet instant, plus beaucoup de mots ne furent échangés, principalement parce que nos bouches étaient occupées à d'autres activités hum... bien plus amusantes. Et oui, c'est finalement elle qui avait craqué, et avait fait accélérer les choses, bien que j'eusse rapidement suivi le mouvement en défaisant moi aussi ses bas.

Et puis nous nous étions tous deux perdus dans une ivresse de plaisirs et de désirs. Chacun combattait pour le contrôle que l'autre ne voulait pas céder, ce qui avait rendu la chose encore plus passionnée et physique. Et ce fut bien compliqué de sortir de cet état tellement agréable.

Mais finalement, nous nous étions retrouvés tous deux empêtrés et essoufflés sur le sol de la maison -je ne sais pas par quel moyen-, nus comme à notre premier jour. Bon, ce n'était pas le plus romantique des cadres, mais qu'est-ce que ça faisait ? Après tout on s'en moquait. Je baissai la tête, et regardai Lilou confortablement installée sur ma poitrine, puis passai délicatement une main sur son dos.

« Une dernière pour la route ? », me proposa-t-elle en me présentant son poignet. Je souris à la remarque.

« Comment refuser une offre si généreuse ? » répondis-je d'une voix rauque.

Et puis, je la laissai me nourrir de son sang, me délectant de la moindre goutte qui pourrait tapisser ma gorge. C'était bien ça, avec les garous. Ils guérissaient tous seuls et rapidement, tout comme nous, les vampires. Et donc leur sang se régénérait rapidement, ce qui faisait que je pouvais boire de bien plus grandes quantités que lorsque je m'abreuvais sur des humains.

Lorsque je retirai ma bouche de son poignet, une idée me traversa l'esprit. Sans doute pas la meilleure que j'eusse eue, mais pas la plus folle non plus. Sans explications, j'attirai mon propre poignet à mes croc, mordant dedans, laissant couler le sang à flots. Une fois cela fait, je l'apportais à la bouche de Lilou, l'invitant à se nourrir à son tour. Après tout, j'avais bu beaucoup de son sang, et bien qu'elle ne soit pas un vampire, je savais que certains garous aimaient également le sang. J'avais eu l'impression que c'était effectivement son cas, surtout lorsqu'elle avait mordu sa propre chaire pour ne pas me mordre. Elle était frustrée de ne pas pouvoir avoir son verre à son tour. Mais de cette manière, elle n'aurait pas à me mordre pour obtenir ce qu'elle voulait, ce qui voulait dire pas de venin toxique et tout le tralala. Mes crocs étaient les seuls à transpercer ma peau, il n'y avait donc aucun risque de contamination, ou presque. Il fallait juste qu'elle se dépêche de prendre ce qu'elle pouvait avant que la plaie ne se referme.

« Voilà ce que j'appelle un accord conclu dans les règles de l'art. », finis-je avec un sourire malicieux.

© By Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Dim 2 Aoû - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam} Ven 15 Mai - 18:10


Une trêve ? J'y gagne quoi ?
In this cold and hostile world, then make peace


With a Vampire

-"Comment refuser une offre si généreuse ?"

Demanda t-il avant de mordre à nouveau à pleine dent dans mon poignet. Je posais lentement ma tête sur son torse en le regardant faire, me demandant s'il pouvait être repu. Un peu comme nous quoi, si un jour il avait assez "mangé" ou si la grande soif qu'il ressentait ne pouvait se contenir. Enfin, dans un souci de protection des humains je préférais tout de même qu'il se défoule sur moi, quand on pense que je cicatrise vite et que mon sang se régénère tout aussi rapidement, ça fait de moi le garde mangé pour vampire par excellence.

Il décrocha à nouveau ses dents de mon poignet alors que je ramena mon poignet vers moi pour la nettoyer. Je le regardais toujours en penchant la tête alors qu'il apporta son propre poignet à sa bouche pour se mordre en laissant le sang couler avant de l’apporter près de ma bouche. Rapidement une de mes mains vinrent attraper son bras et ma bouche se colla contre la plaie tandis que je me redressais. Laissant son sang couler dans ma gorge, appréciant le liquide après un effort.

Non, les coyotes ne sont pas des vampires. Mais nous avons de nombreux points communs. Nous sommes des créatures principalement nocturnes, et c'est d'ailleurs la nuit que nous nous nourrissons. La chasse et la traque sont des activités que nous avons en commun. Et tandis que les vampires prennent le sang, les coyotes prennent la chaire et le sang. Il n'y à rien de plus délectable que de sentir se liquide couler dans sa gorge peut importe sa forme, avant de s’attaquer à la viande. Et de repartir en effaçant nos traces. Après tout, j'ai vécu mon enfance dans le sang de ma famille, normal qu'aujourd'hui j'y attache un quelconque intérêt.

Je restai accrochée à son poignet pendant une petite minute, le relâchant par la suite avant de venir l'embrasser à nouveau, ma bouche et mon menton encore couverts de son propre sang.

-"Voilà ce que j'appelle un accord conclu dans les règles de l'art."

Il avait raison, voilà qui était fait.

-"Je n'aurais pas dit mieux.*dis-je en me relevant* -"Oh, et au cas où...certaines closes du contrat te seraient flous ou que tu veuilles que je ravive tes souvenirs je suis sûr Clayton residence."

Un dernier sourire accompagné d'un clin d’œil avant de retomber sur mes quatre pattes toute recouverte de fourrure laissant mes habits à l'abandon dans cette maison, si on peut encore appeler ça comme ça. Peut-être reviendrais-je les chercher plus tard. En attendant je fixai le vampire des mes yeux de Coyote (un coyote plus gros que la normale cela va de soit) une dernière fois avant de m’élancer en dehors de la maison. Montant sur un rocher pour hurler dans la nuit, retournant ensuite vaquer à mes occupations de Coyote.



code (c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam}

Revenir en haut Aller en bas

Une trêve ? J'y gagne quoi ? {ft. Sam}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Décalage rvb = Décale quoi ?» À quoi ça sert ^^ ou xor ?» A quoi sert la partie "Stockage" des crédits ?» C'est quoi cela comme intrus» Could not get board options ???c'est quoi ça ?



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: RP terminés-