Partagez|

[EVENEMENT] solstice d'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

the mother of the creatures of Weird Falls.

avatar
Evangéline
the mother of the creatures of Weird Falls.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2014 MESSAGES : 232 + SITUATION OFFICIEUSE : sorcière
a little more ?

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Sam 30 Jan - 19:34


 
Evènement

Solstice d'Hiver



La fête avait commencée. Les gens s’amusaient. Les stands avaient ouverts. Les gens s’approvisionnaient. Tout se passait pour le mieux, tout était parfaitement normal. Enfin, pour une ville comme Weird Falls.
Personne ne voyait les créatures qui rodaient. Personne ne voyait celles qui se cachaient pour ne pas effrayer les autres. Celles qui les découvraient. On ne pouvait voir que ce qu’on voulait qu’on voit, et c’était très bien comme ça.
Seulement, c’est de cette manière que le bureau du Sheriff de Weird Falls à décidé que personne ne soit au courant, mise à part leurs agents, de ce qu’il venait de se passer. Parce que oui, en effet, les gens n’étaient pas à l’abri.
Certains policiers se sont dit qu’il serait mieux d’avertir les touristes et les habitants. D’autres étaient d’accord pour cacher le détail qui ferait tâche dans cette fête sublime. Mais tous étaient d’accord pour se dire qu’ils avaient eu une chance extraordinaire que ce ne soit pas un habitant ou un touriste venu pour la fête, mais un gendarme, qui tombe sur ce qu’ils venaient de trouver, et qu’ils essayaient de cacher.

« Code 10-1000, à la lisière de la forêt. Je répète, code 10-1000. »

Cette phrase est répétée dans les radios des policiers en service. Certains patrouillent dans la ville. D’autres sont en civil dans la fête pour vérifier que tout aille bien. Et tous commencent à paniquer. Non, pas ce soir, ce n’était pas possible. Qui était-ce ? Qui avait fait ça ? Ou bien, qu’est-ce-qui avait fait ça, pour ceux au courant. Et dans une ville comme celle-ci, il valait mieux pour la police d’être au courant. Ils répondent. Ils demandent plus d’informations.

« Code 10-2000, pour la patrouille 1 et 5. Les autres, restez en civil prêt de la fête, et rapprochez vous de la forêt pour empêcher les civils d’y aller, ou continuez vos rondes. Affaire confidentielle.»

Ce n’était pas rassurant. Chacun obéissait aux ordres. Chacun faisait en sorte que ne personne n’ait pu entendre. Les radios pour les policiers à la fête étaient dissimulée et audibles uniquement par le porteur, et les personnes proches physiquement de lui. Celles dans la voiture, parfaitement sécurisée. La fréquence était sécurisée, ou du moins, l’était le plus possible.

« Code 10-0. Je répète, code 10-0. »

Et la conversation est coupée, et le grésillement de la conversation radio disparait.
 

Dans le langage des forces de l’ordre, les codes 10 expliquent une affaire pour aller plus vite. Le code 10-0 leur indique de faire preuve de prudence. Il fallait toujours faire preuve de prudence, mais là, plus encore. Le code 10-1000 signifiait la découverte d’un corp, identifié ou non, et qu’il était bien mort. Tandis que le code 10-2000 ici, demandait des renforts imminents.
 

A la lisière de la forêt de Weird Falls, de nombreuses voitures étaient arrêtées et garées n’importe comment. Parfois, elles tournaient encore. Les hommes et les femmes en uniforme se hâtaient de rejoindre les premiers sur les lieux, aux aguets. Certains restaient à surveiller les alentours : il suffisait qu’un touriste passe dans le coin pour que la confidentialité du sujet soit ternie. C’était pour cette raison que les gyrophares étaient éteints : pour ne pas que la moindre lumière clignotante attire l’œil d’une personne trop curieuse.
Agenouillé prêt d’un corp, il y avait une femme. Elle touchait la victime avec ses gants en latex, prenait des photos, numérotait les indices… il n’y en avait pas beaucoup. Pas plus de quatre. Les assassins avaient été discrets et rapides. Le corp était encore chaud malgré la fraîcheur de cette nuit d’hiver, et la victime pas encore vidée de son sang. Mais elle était bien morte, et parfaitement décapitée.
On pouvait découvrir une femme, malgré son visage déformé. Des traits canins. Des dents apparentes. Des poils hirsutes sur le visage. Des yeux colorés, sans vie, de ce qu’il semblerait être un loup-garou. 


quelques règles :
+ un maximum de 400 mots par réponses. Il est important de faire avancer l'intrigue au plus vite ! Bien sûr, si l'inspiration est présente, nous ne vous sanctionneront pas, cette règle est uniquement pour les membres participants qui pourraient ne pas avoir l'inspiration de répondre : entre 100 et 400 mots, ce n'est pas un grand rp, tout le monde en est capable !

+ Evangéline postera de nouveaux postes au fur et à mesure du rp. Merci de tenir comptes des informations qu'elle donnera : ce rp sert à faire avancer l'intrigue de Weird Falls.

+ dans cette nouvelle partie, nous vous annonçons la mort d'un loup-garou, caché cependant par les forces de l'ordre. Les humains lambda sont censés ne rien savoir, et ne se douter de rien. Vous pouvez cependant inventer une histoire autours de ce loup-garou : un ami à vous que vous ne voyez plus alors qu'il vous a dit qu'il reviendrait, ou d'autres. 
Les créatures telles que les garous et les vampires eux, peuvent sentir l'odeur du sang. Mais une odeur pas forcément forte et attirante : n'oublions pas que nous sommes dans une fête, des gens peuvent se blesser, et ça n'attire pas l'attention. 
Si vous êtes prêt d'un policier en service, vous pouvez entendre, cependant, à moins d'avoir des connaissances en matière de codes pour les forces de l'ordre, vous n'êtes pas censés comprendre ce qu'il se passe. Les créatures, cette fois encore telles que les garou et les vampires peuvent entendre s'ils se focalisent sur les radios des agents.
Nous vous demandons seulement de rester réalistes dans vos réponses et de suivre les réponses des autres participants : si l'un annonce que son amie disparue est blonde et à une trentaine d'année, un autre ne pourra pas dire la même chose, en précisant de son côté qu'elle est brune et à tout juste seize ans. 

+ N'oubliez pas qu'il n'y a pas d'ordre précis. Vous entrez et sortez quand vous voulez, répondez à qui vous voulez, et faites ce que vous voulez, si bien sûr cela suit le contexte actualisé.

+ si vous avez la moindre question, mettez les à la fin d'un poste ou bien éditez un poste à vous : la réponse apparaîtra ou à la fin de ce message ou en édition du poste sur lequel vous avez posé la question, afin de ne pas spammer l'intrigue. 


Revenir en haut Aller en bas

If you still talk again, I kill you.

avatar
Bane Ring
If you still talk again, I kill you.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 16/05/2015 MESSAGES : 179 + LIEU DE RESIDENCE : Rue gone
+ SITUATION OFFICIELLE : gerant du Weird Saloon (et officiellement inofficielle gérant d'une vente de came)
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-garou sanguinaire et peu fréquentable
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Dim 31 Jan - 0:41

La merde. Ça sentait la merde. La grosse merde bien chiante. Et le sang, aussi, occasionnellement. Un con qui s’était ouvert le pied en dansant ? Sans doute. Ça arrivait beaucoup aux fêtes comme celles-ci. Surtout en pleine air, près des chutes, où y’avais des rochers, pas forcément polis. Alors j’avais envie de dire que y’avais rien d’inquiétant. Puis au pire : est-ce que ça me concernait ? D’accord, ça faisait longtemps que je n’avais pas trouvé de victime pour m’occuper. Mais à vrai dire, j’avais pas trop de moment pour moi, en ce moment. Alors ouais, qu’il y ait une victime d’un quelconque quelque chose, quelque part à Weird Falls, comme souvent ça m’était égal. Mais c’était sûrement le cas. Quelle bête saine d’esprit, mise à part moi ou Sam, pourrait tuer quelqu’un lors d’une fête comme celle-ci ? Ah bah tiens, en parlant d’Archer : je venais de voir son visage vicieux passer dans la foule. C’était moi où il m’avait adressé un regard ? Sans venir me voir, en plus. C’était malpolie de sa part, dis donc. Ah, mais peut-être qu’il avait peur que je me serve une nouvelle fois dans sa réserve personnelle, et que cette fois-ci, je vide tout. Ce serait dommage, c’est vrai. Je souris, d’une manière assez perverse, il faut l’avouer. Je suis le vampire du regard, les yeux plissés. J’n’avais pas besoin de ça pour bien voir, mais j’avais pris cette habitude. Je ne sais plus pourquoi, d’ailleurs. Peut-être pour l’armée ? Mais je ne me souviens plus de cette période. C’est un grand vide, qui s’offre à moi, lorsque j’essaye d’y penser. Mais il y a quelque chose qui me tire de mes pensées. Une silhouette qui se dessine et vient prêt de moi. Ah, putain. La gamine. Et son marmot en plus. Bah voyons. J’étais servi, moi, génial !
J’arque un sourcil, je les regarde s’avancer vers moi. Elle, avec ce petit sourire victorieux au coin des lèvres. Lui, un peu perdu d’abord, avant de comprendre vers qui sa maman adoptive l’emmenait. J’aurais pu croire qu’il aurait eu peur. Et vraiment, c’est ce que j’aurais préféré. Mais le gosse sourit. Un grand sourire, dévoilant ses petites dents de laits, ses petites dents d’enfant. « Surprise. » je lance d’un ton neutre une fois que la brune s’est avancée vers moi. Je ne sais même pas pourquoi j’ai dit ça. J’n’avais pas fais ça pour elle, non, j’étais venu pour… pour personne.
Je regarde intuitivement l’endroit d’où elle venait. Le chemin qu’elle avait emprunté n’est pas encore rempli de monde, et les gens sont encore écartés, laissant un chemin vide de monde jusqu’à celui qu’elle était allée voir en premier : le gamin qui l’avait fait pleuré et revenir me voir il y a quelques mois. Ne cherchez pas, j’ai perdu la notion du temps depuis un bout de temps.
Puis je vois le jeune changer de visage. Il devient plus inquiet. Il se penche vers son blouson et écoute. Sa radio devait être là. Je tends l’oreille. Je me concentre. Je me vide la tête. J’oublie tout ce qu’il y a à coté. Autours. Je me focalise sur lui. Ils disent des codes. Ces mêmes codes qu’on à appris à l’armée. Ils sont de ces choses utiles que j’ai retenues. Ça peut toujours servir. Un meurtre, un cadavre retrouvé. Ils demandent les renforts. Mais le Farraway n’y est pas demandé : les civils de la fête doivent y rester. Mais je le vois partir, accompagné d’une nana. Ah putain, elle. La renarde-flic qui s’occupe du trafic de drogue à Weird Falls. Celle qui fait des vas et viens dans le bar depuis un bout de temps, et qui est persuadée que j’ai quelque chose à voir avec tout ça. Elle a raison. Et je suis dans la merde si le copain de la Princesse ouvre la bouche.

_____________________________________________



Demons in me.
Revenir en haut Aller en bas

Keeping control

avatar
Zéphyr Hale
Keeping control








Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr/

profileDATE D'INSCRIPTION : 20/06/2014 MESSAGES : 419 + LIEU DE RESIDENCE : Rue Spinelli | Manoir familial des Hale
+ SITUATION OFFICIELLE : Fac d'Histoire + Serveuse au saloon + Artiste
+ SITUATION OFFICIEUSE : Coyote-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : week end
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Mar 16 Fév - 15:41

Beautiful night at falls
goddamn right, you should be scared of me. who is in control ? ✧Athéna continua de dévisager son interlocuteur comme toute bonne humaine choquée le ferait. Elle se fondait dans la population depuis qu'elle était née et le nombre de personnes connaissant sa réelle nature se comptait sur les doigts d'une main. Ce n'était pas maintenant que cela allait changer. Elle attendait patiemment la réaction de l'autre énergumène, ayant tout de même fait un pas en arrière au cas où il lui faudrait s'enfuir.

" De quoi vous parlez ? Vous allez bien ?"

Demanda t-il alors. Il jouait bien il est vrai elle ne pouvait le nier. Cela aurait probablement suffit à la plupart de la population, aux touristes, mais c'était sans compter sur l'intérêt affuté de certaines personnes pour le surnaturel. Vous voyez ce genre de personnes qui en voit partout ? Et bien cela existait et quand cela pensait que vous n'étiez pas humain, cela ne vous lâchait plus c'est moi qui vous le dit. Quoi qu'il en soit cela ne suffit pas à Athéna. Mais elle réfléchit rapidement. Forcer l'élémentaliste pouvait la mettre en danger pour sa propre couverture. Alors elle poussa plus loin son personnage de jeune fille déboussolée.

"-Je... je crois que je me suis perdue."

Elle dit cela faiblement, en regardant partout autour d'elle comme un animal désorienté. Une odeur de sang parvint jusqu'à ses narines de coyote. Elle pensa au début à une malencontreuse chute ou à quelqu'un qui s'était bêtement coupé. Mais en inspirant plus fort pour "reprendre sa respiration" et "se calmer" (enfin ça c'était ce que pensait son interlocuteur), une odeur plus forte s'imposa. Une odeur de mort. Fraîche. Quelqu'un était mort, pas si loin, il y a pas si longtemps. Il fallait qu'Athéna retourne au plus vite à la fête : quelque chose d'anormal se passait et elle avait besoin de savoir quoi.

"-Pourriez vous m'aider... Je, je voudrais retourner près de la fête" articula t-elle toujours dans son personnage.
© Starseed

_____________________________________________

But love doesn’t make sense.
Tu ne vois que ce que tu veux voir. Creuse, creuse encore... Tu verras qu'au plus profond de toi il y a plus que cela. Les grecs avaient raison. Connaîs toi toi même et tu connaîtras le monde et les dieux.
credit.wildheart


Revenir en haut Aller en bas

Lies define who we are.

avatar
Lucas Mcmillan
Lies define who we are.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 24/12/2015 MESSAGES : 269 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Assistant du détective Jake
+ SITUATION OFFICIEUSE : élémentariste
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Mar 16 Fév - 17:52

" Je... je crois que je me suis perdue. "

Un soupire discret sortit alors de la gorge de l'élémentaliste : elle n'insistait pas, et heureusement pour lui. Qu'est-ce qu'il aurait bien put dire si jamais elle lui demandait ce qu'il avait fait avec les pierres? En fait, j'aime faire des ricochets, alors heu... Ouais, non, c'était clairement une mauvaise idée. Mais si elle n'insistait pas, cela voulait-il dire qu'elle était bien humaine? Ou alors faisait-elle fi de ses pouvoirs afin d'éviter d'être découverte? Lucas penchait plus pour la deuxième option, même s'il n'était pas vraiment sûr de lui. Il avait encore du mal avec ses pouvoirs : il sentait bien quelque chose chez cette fille...mais de là à l'identifier, c'était au-dessus de ses capacités. En tout cas, si elle faisait vraiment partie du monde caché, elle jouait parfaitement bien. La jeune fille tremblait légèrement et avait parlé d'une voix faible tout en paraissant désorientée. Comme une simple humaine...
Coupant court à ses pensées, une sorte de signal d'alarme se déclencha dans son subconscient : Lucas ne savait pas vraiment comment l'expliquer, c'était comme si ses pouvoirs avaient senti que quelque chose n'allait pas... Comme une sorte de mauvais pressentiment. Mais vers où? A ce qu'il savait, ses pouvoirs ne faisaient pas GPS... Y aurait-il un problème à la fête?

" Pourriez vous m'aider... Je, je voudrais retourner près de la fête " reprit alors la fille.

Il l'avait complètement oublié, trop occupé par ses pensées alors qu'elle avait failli le démasquer... Mais cela l'arrangeait : lui aussi voulait retourner là-bas. De un, parce qu'il pourrait s'éloigner d'elle et de sa curiosité, et de deux à cause de son pressentiment.

" Oui, bien sûr! Ne vous inquiétez pas, vous ne vous êtes pas trop éloignée! lui dit-il, prenant sa voix la plus rassurante possible. Suivez-moi. "

Ils se faufilèrent donc entre les arbres et, au bout de quelques minutes, ils entendirent la musique de plus en plus forte. Ils commencèrent à croiser du monde et lorsque enfin, ils arrivèrent sur le lieu de la fête, le brun fut surprit. Tout était normal. Les gens rigolaient, les enfants couraient et les vieux parlaient entre eux. Pourquoi ce sentiment ne le quittait pas alors? Qu'est-ce qui se passait avec ses pouvoirs? C'était-il tout simplement trompé? Toutes ses questions sans espoir de réponses...

" Et voilà, tu es de retour ! Je suis désolé, mais je vais devoir te laisser... " dit-il alors à la jeune fille tout en essayant de cacher son incompréhension avec un sourire.

Qu'est-ce qu'il se passait ici?

_____________________________________________

Secrets don't remain secret for long
« Seeking long time a missing family member is hard for you, but secrets don't remain secret for long. Hold on and perhaps you will be meeting soon... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Sam 5 Mar - 16:11

Bane n'a pas l'air ravi de la voir, mais elle s'en fout. Elle a l'habitude qu'il tire la gueule en permanence de toute manière I est très rare qu'il sourie, et en général, ça annonçait une pique méchante. Elle jette un œil au petit. Il ne faudrait pas qu'il aie peur du loup. Mais apparemment, non, ce n'es pas le cas. Tant mieux. Elle serra un peu le petit contre elle et huma discrètement l'air. Elle avait quelque chose en elle, certainement son instinct animal, qui lui signalait quelque chose d'étrange. Mais c'était atténué, comme si on lui parlait sous l'eau. Il y avait une vague odeur de sang, mais avec la foule, n'importe qui aurait pu faire tomber une bouteille de bière et se couper en ramassant les morceaux. Elle faisait attention à tout, parce qu'elle s'inquiétait pour le petit bout. Elle n'avait pas envie qu'il lui arrive quelque chose. Et elle remarqua le loup en face d'elle se tendre et devenir ultra-consceint de son entourage. Enfin, ça elle ne le vit pas, mais elle le devina. Alors, elle fit la même chose. Il devait avoir saisi quelque chose d'important. Elle écouta tout, passant d'une conversation à une autre, ne voyant pas l'intérêt de la plupart. Puis elle entendit une radio grésiller au loin, et déblatérer des codes, et des mots qu'elle ne comprit pas. Enfin, elle n'entendit pas assez bien pour cela. Même si elle était une renarde de naissance, elle vivait au quotidien comme une humaine, le plus possible, et elle n'entraînait pas ses sens plus que de raison. Juste assez pour être en mesure dé débusquer des chasseurs et d'éviter pièges et projectiles. Alors elle regarda Bane d'un air sérieux, et curieux à la fois, penchant un peu la tête sur le côté. « Je sais que tu as compris ce que ça signifie. Ça a l'air important en tout cas. C'est grave ? » Elle pose le petit à terre et lui souffle de rester sage et de ne pas s'éloigner. Elle n'a pas envie de devoir le chercher ensuite, ce serait l'enfer pour elle. Bien qu'elle puisse utiliser son odorat pour le pister, il y avait beaucoup trop de monde.
Revenir en haut Aller en bas

Chasseuse de biscuits ♥

avatar
Alice Matthews
Chasseuse de biscuits ♥








Voir le profil de l'utilisateur http://meaphotos.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 28/04/2015 MESSAGES : 751 + LIEU DE RESIDENCE : Rue Kovalevski
+ SITUATION OFFICIELLE : Flic
+ SITUATION OFFICIEUSE : Chasseuse
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Dispo
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Dim 17 Avr - 18:17


Merry Midwinter
Weird Falls et compagnie
Toujours assise près de la fontaine, je contemple chaque gouttes d'eaux qui tombent. Ca fait bien longtemps que je ne me suis pas sentie aussi apaisé. Tous mes problèmes ont disparu, comme par magie. Malheureusement cette sensation de bien être n'est que de courte duré, je dois déjà répartir vers mon stand. Papa doit sûrement avoir besoin de mon aide avec le monde qu'il y a ce soir. Je marche donc tranquillement, mélancolique quand soudain je percute un agent de police qui m'avait l'air très agité. Je m'excuse et regarde avec attention mon futur collègue. Son visage me revient en tête, je l'avais déjà croisé deux ou trois fois au poste de police. Curieuse, je le laisse avancer un peu et décide de la suivre. Pourquoi tant d'agitation ? Je suis sûre que l'on nous cache quelques choses. Soudain le jeune homme s'arrête. Je fais de même et me cache parmi la foule. Un autre agent lui transmet un message codé sur son talkie-walkie. De suite, je comprends que quelque chose se trame et ça n'a pas l'air d'être une simple affaire de vole à l'étalage.  

« Code 10-2000, pour la patrouille 1 et 5. Les autres, restez en civil près de la fête, et rapprochez vous de la forêt pour empêcher les civils d'y aller, ou continuez vos rondes. Affaire confidentielle.»

Le mot "confidentielle" parvient jusqu'à mes oreilles et résonne dans ma tête. La curiosité est un vilain défaut, on me l'a souvent dit mais, je ne peux pas rester sans réponse. Je continue donc ma filature.

*Ils ont besoin de renfort…pourquoi ?*

« Code 10-0. Je répète, code 10-0. »

D'instinct je vérifie que ma dague est toujours cachée dans ma botte. Faire preuve de prudence, ça je savais faire. Tel un funambule j'évite feuilles et branches mortes afin de ne pas me faire repérer. Au loin j'aperçois une faible lueur, un petit groupe de personnes était déjà sur place. Furtivement, je me cache derrière les buissons et observe la scène en silence. Un corps est au sol, sans vie, sans tête. Je retiens un cri de dégoût et continue ma petite investigation. Une jeune femme tout en blanc examine le corps. Peu d'indices ont pu être repéré, certainement des professionnels... La tête est située quelques mètres plus haut.

*Nan… c'est…un loup-garou ?!*

Stupéfaite je contemple la scène avec effrois. J'imagine alors toutes les situations possibles et inimaginables incluant chasseur, vampire et autre personne quand soudain un flic passe juste devant moi. Le cœur battant je me rabats contre le buisson et attend qu'il parte. Je remarque alors avec effroi que je suis encerclé par de nombreux policiers, surveillant chaque recoin de la scène de crime.

*Cette histoire est louche, très louche…*

Je me retourne, suivant le policier du regard. Celui-ci continu sa patrouille. Je m'apprête alors à partir afin de me rapprocher un peu plus du corps quand soudain une personne au-quelle je ne m'attendais pas apparaît à travers l’obscurité de la forêt.

-Mais, qu'est-ce que tu fiches ici ?


Emi Burton


HRP:
 

_____________________________________________



Away get away. You're such a freak. It's what people say to me. Different, too different. I'm scared of judgement. Your insults and your slenders sticked on to me... — LOÏC NOTTET.
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 475 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Ven 29 Avr - 0:43


Solstice d'Hiver
RP Event


C'était une soirée plutôt ordinaire. Alors que je continuais à vider les stocks d'alcools gratuits et virer les gamins qui passeraient malencontreusement devant moi, je continuais à observer Bane du coin de l'œil. En fait il avait l'air aussi captivé par la cérémonie que moi. Il m'avait même repéré à un moment et j'avais été sûr d'avoir vu un sourire dessiner son visage, sans qu'il ne bouge. Ah, un jour je le supprimerai de son visage, ce sourire. C'était certain. Certes il m'avait bien amoché la dernière fois, mais ça ne se reproduirait plus. Je n'avais pas été sur mes gardes, voilà tout. La prochaine fois c'est moi qui aurait le dessus et normalement il n'y aurait pas de troisième fois. Finalement une fille et un gamin s'étaient approchés de lui, comme... Des amis ? Ce n'était pas trop le genre d'amis que je lui voyais. Cette fois c'était mon visage qui abritait un sourire malsain. Il venait là de m'offrir des cibles potentielles, des gens auxquels ils pouvait éventuellement tenir. C'était une piste à explorer pour plus tard. Quoi qu'il en soit, l'attention du loup garou avait été soudainement retenue. Il n'écoutait plus la fille mais autre chose, quelque chose que les humains n'entendent pas. Alors j'avais bien évidemment tenté d'écouter la même chose, histoire de me joindre à la fête si jamais il y avait matière. J'avais également décelé une légère odeur familière et cuivrée qui flottait dans les airs, celle du sang bien évidemment. Ce n'était pas si étonnant que ça après tout dans de tels rassemblements. Quoi qu'il en soit les bruits écoutés par Bane étaient des talkie walkies, avec du langage codé dont je ne savais absolument rien. Les saletés, ne pensaient-ils pas aux vampires en manque de distraction avant de faire du code ? En tout cas vu l'intonation ça avait l'air assez grave ou au moins inattendu. Voilà qui devenait pus intéressant à présent. Il fallait que résolve ce mystère qui avait l'air assez distrayant et la trace de sang que j'avais sentie juste avant me semblait être un bon point de départ. C'est comme ça que je m'effaçai du paysage pour suivre cette piste jusqu'à son origine... Au final la soirée n'était peut-être pas si banale que ça.

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


_____________________________________________




Dernière édition par Sam Archer le Lun 16 Mai - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

the mother of the creatures of Weird Falls.

avatar
Evangéline
the mother of the creatures of Weird Falls.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2014 MESSAGES : 232 + SITUATION OFFICIEUSE : sorcière
a little more ?

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Dim 15 Mai - 0:00


 
Evènement

Solstice d'Hiver



Pendant que les autorités d'activaient à protéger le lieu où avait été découvert le corps du loup-garou, les gens continuaient à profiter de la fête, ou en tout cas, ceux qui n'avaient pas entendus ce qu'il se passait.
Puis un cri retentit prêt des chutes : une adolescente brune, qui ne devait pas avoir plus de dix-sept ans, tremblante et bafouillante, montrait du bout de ses doigts frêles une forme qui flottait au milieu de l'eau.

« C’est un tronc d’arbre, arrêtez un peu ! »

Disaient certains, qui avaient assistés à la scène. Seulement, d'autres n'étaient pas du même avis, et les policiers, au courant de ce qu'il se passait prêt de la forêt, ne pouvais que penser que c'était une fois de plus un corps. Un corps de créature.
Alors les autorités décident d'éloigner les touristes, d'éloigner les habitants. Ils contactent leurs supérieurs, ils les informent de ce qu'il se passe, et leurs patrons confirment ce qu'ils avaient décidés : faire évacuer le lieu le plus vite possible.
Cependant, pendant ce même temps, les créatures se sont rendues compte qu'ils perdaient leurs facultés de créatures : leurs pouvoirs, leur vitesse, leurs sens...
Tout portait à croire qu'il se préparait quelque chose contre les créatures.

Quant aux chutes... l'eau qui devait en émaner n'était pas aussi forte qu'au début de la soirée, l'eau qui coulait normalement en grande quantité n'était plus qu'un simple filet, fin, comme si quelque chose à la source l'empêchait de couler.


certaines créatures, anciennes ou ayant des connaissances sur Weird Falls et son histoire pourront savoir que la magie de cette ville vient des chutes d'eau, et que si elles ne coulent plus, c'est avant tout pour rendre vulnérables les créatures surnaturelles de la ville. Seulement, veuillez introduire cette connaissance dans votre rp, et à ne pas l'annoncer à blanc !

info concernant les cadavres : traces de balles, traces de luttes, tout porte à croire que c'est une attaque contre les créatures de la part des chasseurs (à prendre en compte seulement si vous pouvez voir un cadavre dans votre rp)


quelques règles :
+ un maximum de 400 mots par réponses. Il est important de faire avancer l'intrigue au plus vite ! Bien sûr, si l'inspiration est présente, nous ne vous sanctionneront pas, cette règle est uniquement pour les membres participants qui pourraient ne pas avoir l'inspiration de répondre : entre 100 et 400 mots, ce n'est pas un grand rp, tout le monde en est capable !

+ Evangéline postera un nouveau message dans peu nouvelles de réponses.

+ dans les réponses suivant ce poste, nous demandons à ce que vous preniez en comptes tous les éléments rédigés : les créatures perdent peu à peu leurs pouvoirs, leurs sens, les touristes et habitants doivent évacuer la clairière prêt des chutes...
vous pouvez permettre à votre personnage d'échapper à la surveillance des autorités, pour voir ce qu'il se passe, pour rester un peu : mais soyez discret.

+ N'oubliez pas qu'il n'y a pas d'ordre précis. Vous entrez et sortez quand vous voulez, répondez à qui vous voulez, et faites ce que vous voulez, si bien sûr cela suit le contexte actualisé.

+ si vous avez la moindre question, mettez les à la fin d'un poste ou bien éditez un poste à vous : la réponse apparaîtra ou à la fin de ce message ou en édition du poste sur lequel vous avez posé la question, afin de ne pas spammer l'intrigue. 


Revenir en haut Aller en bas

light is always followed by darkness

avatar
Theo Farraway
light is always followed by darkness








Voir le profil de l'utilisateur http://weirdfalls.forumactif.org

profileDATE D'INSCRIPTION : 24/03/2014 MESSAGES : 684 + LIEU DE RESIDENCE : Street Spinelli avec Thésée et Max.
+ SITUATION OFFICIELLE : Policier au poste de la ville, s'est remit à entraîner à mi-temps l'équipe de basket du lycée.
+ SITUATION OFFICIEUSE : /
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : 2/7
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Lun 16 Mai - 0:40

y'avait eu les annonces des autres patrouilles, des autres flics, des supérieurs. merde, un corp. fallait que ça se passe aujourd'hui, ce soir, cette nuit. qu'est-ce qu'il se passait ? un corp, un corp, putain de merde ! c'était un coup des créatures ? ça pouvait être qu'elles, celles qui s'en foutaient des festivités, celles qui voulaient provoquer, ou encore, celles censées être des touristes... et si c'était ça ? si on était envahis de nouvelles créatures qui voulaient s'attaquer à nous ? ça serait vraiment la merde, on peut le dire. je grimace en entendant raisonner les instructions dans ma radio cachée, avant de lancer un coup d'oeil vers l'endroit où Thésée et Maxence avaient disparus : un stand du Weird Saloon, pour les boissons alcoolisées. évidemment. Bane. évidemment. mais pas le temps d'aller parler à Thésée de son inconscience dont elle ne se rend pas compte vis-à-vis du loup-garou, d'un signe de tête je propose à la policière à mes côtés qu'on aille voir ce qu'il se passe. alors on commence, on avance, en même temps on parle un peu, mais moi, je suis préoccupé. qu'est-ce qu'il se trame ici ? une fois que nous sommes sans autours de nous, j'attrape ma radio pour demander plus d'informations. « je suis seul. que se passe-t-il ? le corps, quelque chose de particulier ? » j'attends quelques instants, quelques secondes, qui me paraissent interminables. j'ai peur pour athéna, j'ai peur pour alice, j'ai peur pour ma soeur, mais j'ai aussi peur pour thésée et maxence. s'il se passe quelque chose... « un corps, un loup-garou, elle est transformée. c'est une gamine d'environs 16 ans, traces de balles, traces de lutte...» je m'arrête net. je regarde derrière moi. on voit la foule des touristes, des habitants, ils s'amusent. des balles. les chasseurs. des balles. une attaque. des balles. contre les créatures. thésée. athéna. maxence. où sont-ils ? pas le temps de les chercher, que ma radio retentit à nouveau. « code 10-1000, code 10-2000. prêt des chutes, même soucis que précédemment. évacuation de la fête, je répète, faites évacuer le monde !» encore ? non, non, c'est pas possible. je ne jette pas un regard à la policière qui m'accompagne et je cours. je cours, je rejoins la foule,  il y en a beaucoup attroupés autours du bassin, d'autres n'ont rien remarqués, des policiers et gérants de l’événement sont sur les bords, ils empêchent le monde de voir, ils leur demandent de partir, certains le font d'eux-même, ils prennent leurs enfants dans leur bras, cachent leurs yeux pour pas qu'ils ne voient le bassin. moi je les cherche, ma soeur, mon père, athéna. ils sont pas là, je les vois pas, pas au même endroit qu'avant. je sers les poings. alors je m'avance vers le stand auquel étaient thésée et maxence, ils ne doivent pas rester ici, ils ne peuvent pas, pas si c'est un attaque contre les créatures. alors je les vois, ils sont là, attentifs, mais bane est parti, il vient de partir visiblement, car thésée le regarde, la bouche à moitiée ouverte. je m'approche, je la prend par les épaules, je la contourne, je viens me mettre face à elle, je l'éloigne un peu du monde, maxence avec nous... « thésée, écoutes moi, vous devez partir, il se passe quelque chose, vous pouvez pas rester là, pas toi et maxence, c'est dangereux, pour vous.» puis je vois son regard, ses yeux bleus qui me dévisagent, elle doit se rendre compte que mon coeur bat à une allure anormale, elle doit sentir mon anxiété, et le gamin aussi. je murmure à l'oreille de thésée, même si je sais que maxence, en tendant l'oreille, peut entendre « c'est les chasseurs, je crois. c'est le deuxième corps, le premier était un loup-garou, une gamine, l'âge de ma soeur, je sais pas ce qu'est le deuxième, dans le bassin, mais je suis sûre, thésée, j'en suis sûr que c'est un autre cadavre de créature. tu dois partir, je t'en pris, tu peux pas rester ici...»

_____________________________________________




and when you smiled, I smiled too.

Revenir en haut Aller en bas

If you still talk again, I kill you.

avatar
Bane Ring
If you still talk again, I kill you.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 16/05/2015 MESSAGES : 179 + LIEU DE RESIDENCE : Rue gone
+ SITUATION OFFICIELLE : gerant du Weird Saloon (et officiellement inofficielle gérant d'une vente de came)
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-garou sanguinaire et peu fréquentable
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Lun 16 Mai - 1:26

d'abord y'a la gamine qui me demande de lui expliquer ce qu'il se passe, ce qu'il se dit dans les radios de police, qu'elle sait que je suis au courant. mais je lui répond pas, parce que du coin de l'oeil, je vois le regard d'archer qui a entendu ce qu'il se passe aussi, et qui fait demi-tour, et qui se barre, on ne sait où. pour une fois, je suis certain qu'il est pas dans le coup. pour une fois, je sais qu'il a rien fait. mais je sais aussi qu'il pourra m'aider à comprendre, qu'il mènera une enquête avec moi, parce que ça sent pas bon. et même si lui et moi, c'est pas l'amour fou, on est obligés de se tolérer, pour survivre. autant face aux chasseurs qu'aux autres créatures. là, qui que ce soit, un chasseur, un surnaturel, ou même carrément un enfoiré de psychopathe tueur de gosses qui pourrais faire un carnage dans un événement comme celui-ci. je perd le vampire de vu, mais pas d'odeur. il est toujours là, un peu. alors je me rend compte que ryans venait de me parler, et je me remémore ce que je me souviens de ce qu'elle disait. « un problème qui te concerne pas, ça concerne les flics, tu devrais pas t'en inquiéter, et juste surveiller ton gosse. » je la rabroue, je lui dit de faire attention au blond, parce que s'il s'avère que c'est un psychopathe tueur d'enfant, alors le petit serait une cible facile. trop facile. surtout s'il s'éloigne. j'ai encore l'odeur de sam dans les narines, mais plus le temps passe, plus sa s'éloigne. puis j'entend un cri. merde, qui est la conne qui cri comme une gamine qui a vu une araignée ? quoique, ce serait un peu plus sérieux qu'une simple araignée, là. seulement je ne l'entend pas comme d'habitude. je l'entend de loin. normalement, ce genre de cris, je les entend comme s'ils étaient prêts. mais pas là. je fronce les sourcils. je cherche du regard d'où le cri provient : les chutes. elles sont étranges, d'ailleurs. on entend plus le bruit incessant de l'eau qui tombe dans le bassin, on voit plus le flot d'eau presque magique qui émane de la source et du bassin, mais un simple filet, fébrile. je serre la mâchoire. « bouges pas, thésée. » je grogne. je fais pas trop gaffe, mais c'est l'une des rares fois où je l'appelle par son prénom. puis je m'éloigne. je m'approche du bassin, des gens. y'a des flics, qui leurs demandent de s'écarter. j'entend des murmures, y'en a qui disent que c'est un cadavre, un mec qui flotte dans l'eau, qui saigne. d'autres disent que c'est un effet d'optique, et que c'est qu'un tronc d'arbre mort, ou un poisson, enfin, quelque chose, mais pas un cadavre. mais moi, j'ai l'impression que c'est la mauvaise nouvelle. vu ce que j'ai entendu dans la radio, c'est ça, et seulement ça. alors je me faufile, j'arrive devant, j'observe l'ombre qui flotte, mais j'arrive pas bien à voir. merde, saloperie. qu'est-ce qu'il se passe ? pourquoi je vois pas aussi bien que d'habitudes ? je fais claquer ma langue sur mon palais, et je fais demi-tour. je me barre de cette foule, je les bouscule, je grogne. je veux trouver sam, ça sens pas bon, encore moins que tout à l'heure. alors je le cherche des yeux, j'essaye de sentir son odeur, mais il se passe quelque chose avec mes sens, avec mes pouvoirs. ils sont plus là, ils sont faibles. aussi fébriles que le filet d'eau qui coule des chutes. puis je le vois, de loin, éclairé par une faible lueur, il vient de repasser à l'ombre, il va s'éloigner. alors je commence à courir, à le rattraper. « archer! » je grogne en arrivant à quelques mètres de lui après quelques secondes. je lui adresse un regard noir, mais cet enfoiré sait que je viens pas pour qu'on commence à se battre. « il se trame un truc pas net, je le sens pas. d'ailleurs je sens plus rien, en fait. » je maugrée, en grimaçant, sous-entendant cette perte subite de pouvoir. il devait en savoir plus que moi. il était ici depuis bien plus longtemps que moi. il a plus de trois cent ans, après tout. et même si ça me fait mal de l'admettre, je vais pas pouvoir y arriver sans son aide.

_____________________________________________



Demons in me.
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 475 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Lun 16 Mai - 23:37


Solstice d'Hiver
RP Event


La douce odeur de sang devenait de plus en plus forte. Cette effluve métallique et légèrement acidulée remplissait mes narines avec davantage de ferveur à chaque pas que je faisais, ce qui me prouvait que j'étais sur la bonne voie. J'étais vaguement conscient que Bane me suivait de loin, je l'avais entendu partir peu après moi et puis il y avait cette sensation d'être traqué. Mais qu'importait, si ça l'amusait ? De mon côté je restai focalisé sur mon objectif. Il y avait beaucoup d'hémoglobine à en juger par l'intensité de la piste, la thèse de la petite coupure au pied pouvait être écartée sans problème à présent. Après tout quel dommage cela aurait été si le résultat de ma recherche avait été aussi futile qu'une petite plaie insignifiante ? Non, ce qui se tramait était bien plus gros. Ce dont j'étais sûr cependant c'est que cette fois, je n'avais encore rien fait. Y avait-il un autre monstre invité à la partie ? Je me sentis tout d'un coup un peu vexé par la pensée. J'avais l'habitude d'être le grand méchant de l'histoire, le virus qu'il fallait éliminer. On venait simplement de me voler ma place, de me devancer. Je percevais des odeurs de stresse de plus en plus importantes en m'approchant. Je n'étais plus très loin maintenant. Et puis, il y eut un cri strident suivi d'une vague de panique. Cela émanait des chutes, d'où je venais. Après une seconde d'hésitation je rebroussai chemin à contre cœur, retournant vers le nouveau lieu d'action, la source du cri. Je remarquai alors ce qui avait sans aucun doute provoqué ce désordre, une ombre au fond de l'eau. Il y avait tant de voix, tant de suppositions sur ce qu'était l'ombre... Et puis, plus rien. Le néant. J'eus un hoquet de surprise. Tous les sons s'étaient estompés, je n'entendais plus les conversations autour de moi, c'était un flou comme si je n'étais pas assez proche, ce qui était ironique au vue de mon ouïe surnaturelle. Mais le plus déconcertant, c'était ce sentiment que je n'avais pas ressenti depuis une éternité... J'avais faim. Pas faim de sang non, réellement faim. D'ailleurs cette soif d'hémoglobine que je ressentais constamment avait disparu. C'était comme.... Comme si j'étais redevenu un humain ? Non impossible... Pourtant... Je me sentais si faible, si vidé. Si différent. Je n'avais plus de restes vampiriques. Là, ça devenait vraiment problématique... J'avais vécu plus de 300 ans en étant un vampire, j'avais oublié ce que ça faisait d'être un simple humain, faible et fragile. Je n'étais pas un humain ! J'avais toujours tout misé sur mes sens, je n'avais jamais eu peur d'utiliser mes dons, j'avais complètement embrassé ma nouvelle nature et mon instinct des siècles plus tôt. Pour le moment, je n'avais plus rien de cela. C'était comme si on m'avait retiré ma personnalité, mon âme, et mon cœur aussi sombre soit-il se remplit de colère. Il faudrait que quelqu'un paye.  Seulement la question était, étais-je le seul dans ce cas ? Et était-ce temporaire ? A cet instant, j'entendis mon nom. Bane s'approchait de moi. Son regard était sombre et grave, mais il ne venait pas me provoquer. Le côté positif de la chose était que maintenant le loup pourrait me bouffer, rien à faire, ce n'était plus fatal.

« Il se trame un truc pas net, je le sens pas. D'ailleurs je sens plus rien, en fait. »

Non sans blague, tu crois qu'il y a un truc qui cloche ? T'as trouvé ça tout seul ? Si je n'avais pas été déconcerté et en colère à cause des évènements j'aurais sans doute souri sarcastiquement. Mais cette fois j'ignorai la chose. Bane venait implicitement de proposer de résoudre ce mystère ensembles, et autant que je pouvais détester ce cabot, je ne pus que reconnaître qu'il avait raison. Après tout il était plus lucide que la plupart des autres, il pouvait m'aider, principalement depuis que je n'avais plus mes dons surnaturels... Même si j'étais quand même plutôt musclé comme mec, lui restait un grand balaise venu tout droit des commandos. On ne savait pas ce à quoi on aurait à faire face. Puis bon, d'après ce que je venais d'entendre il n'était plus vraiment un chien, n'est-ce pas ?

« Moi non plus. On dirait que quelque chose / quelqu'un aspire notre magie... », dis-je pensivement.

Après avoir été confronté à des sorciers plusieurs fois ces 300 dernières années, j'avais, depuis mon arrivée ici, lu pas mal de livres sur les légendes que renfermait la ville. Puis bon, mon plus grand (seul ?) ami était un chamane après tout. J'avais appris que Weird Falls était le point central de tout ce surnaturel, c'est d'ici que venaient toutes nos races. L'énergie qui nous conférait à tous nos dons était nourrie constamment, à la source.

« Regarde les chutes... C'est pas normal. Ce sont elles qui alimentent nos pouvoirs. On doit trouver ce qui les empêche de couler. »

Le sort qui avait créé Weird Falls avait été lancé par une sorcière très ancienne et très expérimentée... Peut-être qu'une autre sorcière tentait de défaire le charme (auquel cas ma durée de vie était limitée, étant donné que j'étais à proprement parler un cadavre ambulant et que la seule raison pour laquelle je pouvais "vivre" était l'existence de ce sort) ? Malheureusement, je n'en avais pour le moment aucune idée, je ne possédais pas assez d'éléments pour répondre à cette question et je ne disposais pas des mêmes connaissances du surnaturel que les chamanes ou encore les connards comme Blackwood qui semblent toujours tout savoir. Quoi qu'il en soit on devait faire vite, la police commençait déjà à évacuer les lieux...


HRP:
 


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Lies define who we are.

avatar
Lucas Mcmillan
Lies define who we are.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 24/12/2015 MESSAGES : 269 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Assistant du détective Jake
+ SITUATION OFFICIEUSE : élémentariste
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Ven 20 Mai - 18:54

Lucas s'enfonça dans la foule, curieux de connaître la raison de son (très) mauvais pressentiment. Il ne l'avait pas quitter depuis qu'il avait rencontré la jeune fille près des chutes...disons qu'il s'était plutôt accentuer jusqu'à rendre le garçon vraiment mal à l'aise. Il ne se sentait plus en sécurité (l'avait-il déjà été ?) et il ne savait à qui se confier. Il ne connaissait personne dans cette ville, encore moins des habitués du surnaturel. Que faire alors ? Par où commencer ? Lucas tournait en rond, rentrant dans les passants lorsqu'il ne faisait pas vraiment attention. Il se concentra afin d'identifier la source de son malaise mais en vain. Alors qu'il allait baisser les bras en se disant que c'était lui qui déraillait, un cri se fit entendre près des chutes. L'élémentaliste tourna rapidement la tête et se dirigea en courant (comme presque tous les passants) vers le lieu du drame. Il remarqua bien vite la source de toute cette agitation : une ombre flottante dans l'eau. Qu'est-ce que ça pouvait bien être ? Tout le monde autour de lui paniquait, certains supposaient et d'autres, curieux, tentaient de s'approcher de cette forme étrange. Lucas, lui, préféra se concentrer afin d'identifier cette ombre, mais découvrit bien vite que rien ne se passait : il ne ressentait plus rien. Les sons, les vies alentours, la nature elle-même. Plus rien. Le souffle coupé par la surprise, il regarda ses mains et s'éloigna de la foule pour s'enfoncer plus loin dans la forêt. Tendant une de ses mains tremblantes devant lui, il essaya de faire léviter (comme il l'avait fait plus tôt avant d'être surprit par la fille) une pierre par-terre. Rien. Comment était-ce possible ? Il n'avait plus ses pouvoirs ? Qu'est-ce qui c'était passé ? Lucas s'adossa à un arbre, essayant de réfléchir malgré la peur qu'il ressentait. Il inspira fortement et se calma lentement avant de fermer les yeux : que devait-il faire ? Les policiers commençaient à éloigner les spectateurs, mais il ne voulait pas rentrer. Malgré la perte de ses pouvoirs, l'élémentaliste voulait savoir ce qu'il se tramait. Mais par où commencer ? Il n'entendait plus rien maintenant alors que ses oreilles étaient toujours assaillies de divers bruits provenant de la nature juste avant. Lucas se souvint soudainement avoir lu un livre sur les chutes, alors qu'il cherchait des informations sur l'origine de ses pouvoirs. Ce n'étaient que des légendes bien sûr mais...il existait, les loup garous existaient et les vampires aussi. Alors pourquoi ne pas y croire ? Ses pouvoirs lui ont été conféré grâce (ou à cause) d'une malédiction jetée par une ancienne sorcière sur les chutes... Peut-être fallait-il commencer par là ? Le garçon rouvrit les yeux et se décida. Il s'avança alors vers le lieu du drame en espérant être assez discret pour ne pas se faire prendre par les autorités : il ne voulait pas être prit pour le meurtrier -si le cadavre en était bien un...
Il arriva donc rapidement (mais discrètement en restant dans l'ombre des arbres) près des chutes et observa les lieux avec attention. Certains des touristes s'obstinaient à rester et s'entêtaient au près des officiers pour en apprendre d'avantages sur l'identification de cette ombre. Deux silhouettes en particulier attira l'attention de Lucas : deux hommes à l'allure louche qui tournaient autour de la cascade. Ce couple fit hausser un sourcil au garçon : bien qu'il avait perdu ses pouvoirs, il savait reconnaître l'animosité lorsqu'il la voyait. Et elle dansait sur le visage de ces deux individus... Étaient-ils ennemis ? De toute façon là n'était pas la question... Pourquoi s'intéressaient-ils aux chutes ? Appartenaient-ils eux aussi au monde surnaturel ? Devait-il les apostropher ? Trop dangereux sans doute...ils étaient peut-être les investigateurs de ce "crime"... Non, il mènerait son enquête seul, surtout que maintenant, il ne ressentait plus rien et c'était dotant plus dangereux. Le garçon se dirigea alors en silence près des chutes, un peu en retrait afin que l'on ne le remarque pas et observa la cascade. Lucas avait un sentiment étrange...comme si quelque chose clochait dans ce tableau qu'il avait déjà admiré quelques minutes plus tôt. Mais quoi...? Il avait beau se creuser la tête, il ne voyait pas d'anomalies ou quoi que ce soit d'autre. Puis son regard s'attarda sur les trombes d'eau. N'étaient-elles pas plus fines...moins puissantes ? Ce détail ne quitta pas l'esprit du garçon et lorsque ce dernier voulut faire un pas pour s'approcher, un craquement de branche brisé vint interrompre ses pensées et le silence environnant. Et merde pensa-t-il alors en priant pour que personne ne l'ai entendu.

_____________________________________________

Secrets don't remain secret for long
« Seeking long time a missing family member is hard for you, but secrets don't remain secret for long. Hold on and perhaps you will be meeting soon... » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Keeping control

avatar
Zéphyr Hale
Keeping control








Voir le profil de l'utilisateur http://nightacademy.forumgratuit.fr/

profileDATE D'INSCRIPTION : 20/06/2014 MESSAGES : 419 + LIEU DE RESIDENCE : Rue Spinelli | Manoir familial des Hale
+ SITUATION OFFICIELLE : Fac d'Histoire + Serveuse au saloon + Artiste
+ SITUATION OFFICIEUSE : Coyote-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : week end
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Sam 21 Mai - 18:21

Beautiful night at falls
goddamn right, you should be scared of me. who is in control ? ✧ Une fois que le garçon eu disparu de son champ de vision, Athéna cessa de faire semblant. Elle perdit son air ahuri sur son regard et se redressa, marchant rapidement à travers la foule jusqu'au stand de son père. Elle y était presque arrivée lorsqu'elle entendit un cri. Quelqu'un venait de trouver, manifestement, mais elle ne le savait pas encore, un cadavre. La population s'amassait près des chutes. En contresens par rapport à la marée humaine, Athéna se fraya un chemin jusqu'au stand de tir. Tom la regarda et lui fit signe de s'approcher. Il lui confia alors une carabine chargée de vraies balles (et oui on ne tire pas à blanc chez les Hale). Elle jeta un regard interloqué à son père qui s'éloignait déjà à grands pas. La coyote passa l'arme sur son épaule et se dirigea vers les chutes pour voir ce qu'il se passait. Ne pouvant rien voir en raison du monde, elle décida de grimper dans un arbre.Regardant à droite puis à gauche et vérifiant que personne ne la regardait, elle sauta sur une première branche. Mais alors qu'elle s'apprêtait à grimper un peu plus haut, Athéna se rendit compte que son corps était fatigué et ne semblait pas vouloir répondre. interloquée, elle regarda à travers les feuillages depuis la branche où elle se trouvait. Les chutes, d'habitude si puissantes et si abondantes, ne laissaient passer qu'un mince filet d'eau, tout juste ce qui les qualifieraient de ruisseau. La coyote serra les dents. Il n'était pas inconnu des plus vieilles familles de Weird Falls, que les chutes étaient la représentation du pouvoir des créatures surnaturelles. Si elles ne coulaient plus cela signifiait que son pouvoir non plus. Et qu'elle redevenait, enfin, devenait, humaine. Humaine. Athéna n'avait jamais été humaine. Est ce que c'était si différent que de l'être à moitié ? La jeune fille comprit pourquoi son père lui avait donné une carabine. On ne rigolait plus ici et cela finirait forcément en bain de sang, autant être armé si l'on ne pouvait pas compter sur ses pouvoirs.

Son téléphone vibra. Elle décrocha. Son père lui demandait de quitter les lieux. *Il va probablement y avoir une bataille contre des chasseurs, tu ne dois pas rester là, c'est trop dangereux et trop exposé, tu risquerai de mettre en péril notre secret. Pars d'ici. C'est un ordre. De ton alpha.* Et il lui raccrocha au nez. Cela s'annonçait mal. La population était évacuée par les policiers mais on voyait bien que certains étaient réticents à partir ; trop curieux ? Des créatures ? Qui sait... Athéna décida, contrairement aux autres de son alpha, de rester dans son arbre. C'était grave chez eux de désobéir, mais c'était la deuxième fois qu'elle le faisait. Athéna se sentait en sécurité dans l'arbre et personne ne pouvait la voir d'ici, alors qu'elle avait une vue imprenable sur les chutes et ce qu'il s'y passait. Son arme chargée, elle attendit que quelque chose se présente.
© Starseed

_____________________________________________

But love doesn’t make sense.
Tu ne vois que ce que tu veux voir. Creuse, creuse encore... Tu verras qu'au plus profond de toi il y a plus que cela. Les grecs avaient raison. Connaîs toi toi même et tu connaîtras le monde et les dieux.
credit.wildheart


Revenir en haut Aller en bas

If you still talk again, I kill you.

avatar
Bane Ring
If you still talk again, I kill you.








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 16/05/2015 MESSAGES : 179 + LIEU DE RESIDENCE : Rue gone
+ SITUATION OFFICIELLE : gerant du Weird Saloon (et officiellement inofficielle gérant d'une vente de came)
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-garou sanguinaire et peu fréquentable
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : en cours
Disponibilités RP :
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Sam 21 Mai - 21:49

je sens bien que le vampire -ou l'ancien vampire- veut se foutre de ma gueule. et je pourrais rien faire. pas sortir les crocs pour le menacer, faire scintiller mes iris, pas le plaquer par le cou... ah, si, le coup du cou, je peux toujours. mais il le fait pas, de toutes manières, alors, tant mieux ? disons que j'étais pas d'humeur à me battre avec lui. et on avait sérieusement mieux à faire. « Moi non plus. On dirait que quelque chose / quelqu'un aspire notre magie... » il répond finalement. je fronce les sourcils. qui ? quoi ? pourquoi ? j'étais pas là depuis longtemps, je connaissais rien à l'histoire de cette ville, j'm'étais installé ici, j'avais fait mon petit trafic, ma petite histoire, et je m'en foutais sérieusement, de weird falls. j'aurais peut-être dû m'y intéresser, tout compte fait. « Regarde les chutes... C'est pas normal. Ce sont elles qui alimentent nos pouvoirs. On doit trouver ce qui les empêche de couler. » hein ? les chutes ? mais de quoi il parle ? il a fumé, c'est ça ? il a bu un truc ? puis maintenant que son organisme de vampire le protège plus, ça fait effet ? ouais, c'est ça. carrément. il commence à partir, à marcher, vite. mais je l'arrête, je le prend par le bras, l'empêche d'aller plus loin. « comment ça les sources sont celles qui alimentent notre pouvoir ? tu m'expliques ? » je le retenais, et pourtant, je devrais pas. les flics étaient là, ils évacuaient, et on devait sûrement se grouiller. alors je soupire. « bon, expliques moi pendant qu'on y va, ce sera plus simple... »

_____________________________________________



Demons in me.
Revenir en haut Aller en bas

F*cking psycho

avatar
Sam Archer
F*cking psycho








Voir le profil de l'utilisateur http://lstwizzle.tumblr.com/

profileDATE D'INSCRIPTION : 23/04/2015 MESSAGES : 475 + LIEU DE RESIDENCE : Inconnue
+ SITUATION OFFICIELLE : Photographe
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Affamé
RP en cours:

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver Sam 21 Mai - 23:04

« Comment ça les sources sont celles qui alimentent notre pouvoir ? Tu m'expliques ? »

Lorsque l'ex garou m'avait attrapé le bras pour me retenir, premièrement je n'y croyais pas. Non mais c'était quoi son problème ? Il osait poser ses sales papattes sur moi ? Alors je l'avais regardé menaçant -pas autant que je l'aurais voulu... Vous savez, ce truc de vampire là qui, fout un peu les jetons ? -, faisant voyager mon regard entre sa main et sa tête. Le genre de regard qui dit "tu arrêtes ça tout de suite ou je t'arrache la tête". Bon certes je ne pourrais pas lui arracher la tête dans mon état actuel, mais je pourrais toujours le mettre sur ma liste des choses à faire pour quand je retrouverais mes pouvoirs. Attendez... Non, en fait ça y figurait déjà depuis qu'il m'avait mordu, autant pour moi.

Au final, Bane m'avait lâché, sans doute comprenant l'urgence des flics faisant évacuer la scène. Tous deux avions alors repris la route en veillant à ne pas être repérés par les autorités (après tout ce serait dommage d'avoir à assassiner des policiers sans pouvoir profiter de leur sang....).

« Bon, expliques moi pendant qu'on y va, ce sera plus simple... »

Je soupirai, mais finis par détailler la situation tout en restant sur mes gardes pour d'éventuels voyeurs. Instinctivement, je me dirigeai vers la première piste que j'avais suivie, celle du sang.

« Bon, pour faire court.... Pour brûler un feu a besoin d'oxygène, sinon il s'éteint. Bah les chutes sont l'oxygène du surnaturel. Elles sont à l'origine de notre magie d'après un chamane. Ce qui veut dire que si elles arrêtent de couler, alors POUF, plus de magie, plus de surnaturel », dis-je avec de grands signes d'explosion pour illustrer le "POUF", avant d'ajouter une dernière phrase à voix basse. « Et plus de Sam non plus, accessoirement. »

_____________________________________________


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: [EVENEMENT] solstice d'hiver

Revenir en haut Aller en bas

[EVENEMENT] solstice d'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Mon projet pour l'hiver» Heure d'hiver ... Heure d'été» Humour attention ce texte est écrit en québécois si vous voulez une traduction vous en ferez la demande» [Résolu] Suis-je infecté ?» Traffic sur NUVI 1690



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: RP terminés-