Fin de la MaJ le 13 juin 2017. en savoir +

Le n°2 du Weird Diary vient de sortir ! Direction → ici !

Pensez à favoriser les chamans et les humains : )

Partagez|

A cold vengeance for a dark past | feat Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Mer 4 Jan - 21:48

A cold vengeance for a dark past | feat JakeLes crocs plantés dans la jugulaire baignaient dans le sang qui s'écoulait de la plaie et l'éclat carmin se reflétait sur le visage de la créature, le baignant dans une vision irréelle. Seul le bruit de succion résonnait dans la ruelle délabrée bercée d'un silence religieux et la faible lumière émise par un lampadaire au fond ne suffisait pas à éclairer la scène. Les ombres se propageaient et s'étiraient, plongeant les lieux d'une ambiance sombre et menaçante. Pas un cri...pas un son qui indiquerait que quelque chose d'étrange se profilait entre ces murs. Seule la lune, grand astre lumineux au milieu de ce ciel noir, pouvait prétendre avoir assister à ça. Mais le brun s'en fichait éperdument, trop occupé à drainer tout le nectar du corps de sa victime. Il avait faim. Et il se nourrissait, c'était aussi simple que ça. Il ne se souciait pas de savoir si sa proie était toujours en vie. Elle était là, dans ses bras, inconsciente et libre de toute souffrance. Mais tant qu'elle pouvait encore le nourrir, il ne s'en préoccupait absolument pas.
Là, dans cette ruelle, ils auraient pu passer pour un couple d'amoureux, venu dans cette rue afin de garder un semblant d'intimité. Deux corps enlacés, s'embrassant tendrement sous le regard bienveillant de la lune. La vérité n'avait jamais été aussi éloignée qu'en cet instant.

Le vampire se recula finalement, laissant retomber le corps de sa victime qui heurta le sol lourdement. Le sang ruisselait lentement de son menton, coulant le long de sa gorge pour disparaître derrière ses vêtements. Son éternel sourire en coin s'afficha doucement sur ses lèvres tandis que son pouce recueillait une goutte de l'hémoglobine fraichement pompée pour ensuite le diriger vers sa bouche. Léchant son doigt, il admira quelques instants le corps sans vie gisant à ses pieds avant de se détourner et de repartir vers la lumière, de façon presque théâtrale. Mais il s'arrêta à mi-chemin, jetant un regard en direction de la silhouette qui venait d'apparaître en face.

" Si t'en voulais une part, l'ami, fallait pas m'laisser finir ! " lança-t-il alors au nouvel arrivant, narquois.

Il ne distinguait pas ses traits, plongés dans l'obscurité, mais il ne doutait pas que la soirée allait prendre rapidement une autre tournure...

© 2981 12289 0

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise


Dernière édition par Dray Kavinsky le Jeu 12 Jan - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

beta, alpha, omega

avatar
Jake Maniglio
beta, alpha, omega








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 27/12/2016 MESSAGES : 247 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Detéctive
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Toujours
RP en cours:

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Mer 4 Jan - 22:31



Hebergeur d'image

A cold vengeance for a dark past
Dray Kavinsky
« Citation au choix »




J’avais quitté mon appart pour prendre l’air pendant la nuit. Une petite habitude que j’avais prise. L’air était frais, la ville était généralement calme et il y avait un côté relaxant. Pendant ces moments, on pouvait être nous-même, sans craindre de se faire repérer par un humain ignorant tout de nous. Une petite transformation, une griffe, une dent pointue, cela passait presque inaperçu. Pour la personne non avertie, il penserait de suite à manquer de sommeil et s’être fait berner par l’obscurité. Mais là, je ne désirais pas me transformer et courir comme un loup et sauter de toit en toit. Ce que je désirais, c’était juste marcher un peu. Je remontais donc mon quartier, les mains dans les poches sans trop savoir où j’irais.

Mon escapade m’emmena directement à Gone Street. Une rue qui pouvait être plaisante, en plein jour, mais la nuit… C’était tout une autre histoire. On parlait de différents méfaits ici, et durant des enquêtes faites ici, je découvrais que la zone pouvait servir de terrain de chasse. L’air frais qui jusqu’ici ne me dérangeait pas, devint subitement plus forte et me donna un léger frisson. Même un lycanthrope comme moi, pouvait devenir une cible pour un chasseur. Je pressais donc le pas, gardant mes sens aux aguets en cas de mauvaises rencontres. Un peu comme à New-York, quand on s’approche des recoins sombres, un monstre pouvait toujours en sortir pour vous dévorer.

Mon odorat me mit en alerte. Une odeur piquante et cuivrée flotta jusqu’à mes narines. Je reconnaissais cette forte odeur parmi tant d’autres, celle du sang. Et mes sens ne me trompaient jamais. Ce n’était pas une petite blessure, l’odeur fut concentrée. Quelqu’un devait être blessé dans ces ruelles sombres. Une pauvre victime, tomber sur un des monstres de l’ombre. Sans craindre de tomber dans un piège ou quelque chose du genre, je m’engouffrais dans cette ruelle, abritait aussi bien de la lumière des lampadaires que de la lune et des étoiles. Seul, quelques éclairages arrivaient à éclairer rien qu’un minimum ce passage des plus inquiétant. Ma vision s’y adapta, me donnant un meilleur aperçu de l’endroit. Être loup-garou ça avait du bon.

Je n’eus pas besoin d’aller plus loin. La piste me mena rapidement à deux personnes. Un homme et une femme. Cette dernière était allongée au sol, inerte. Et c’était d’elle que venait l’odeur du sang. Je pouvais voir ce précieux liquide vital se répandre autour d’elle. L’homme se tenant debout près d’elle semblait être celui qui l’avait mis dans cet état. La victime était morte. Et l’inconnu me regardait avec un sourire suffisant. Il était imprégné de l’odeur de l’humaine et… Son odeur était particulière. Ses yeux… Mon cerveau me cria « Vampire ! » Et j’eus l’envi de sortir les griffes pour lui trancher la gorge. Il n’y avait pas de doute sur sa nature. Mais il y avait quelque chose de familier chez lui. Pas du genre, réconfortant qui vous aide à vous sentir bien, mais tout le contraire, qui vous retournait l’estomac. Le vampire siffla entre ses dents :

Dray - Si t'en voulais une part, l'ami, fallait pas m'laisser finir !

Quelle pourriture. Il tuait sans remords. Voilà pourquoi, selon moi, les vampires méritaient de disparaitre. Ils n’étaient qu’une menace, un fléau. Je ne désirais qu’une chose, le mettre en pièces et le faire regretter ses atrocités. Je pouvais sentir mes muscles se chauffaient pour se transformer et lui arracher le cœur à main nue. Mais je ne devais pas céder si facilement. Je ne désirais pas devenir une bête sanguinaire comme lui. Arrivant à me contrôler, je pourrais le mettre hors d’état de nuire, sans céder à mes pulsions. Je regardais le corps sans vie au sol, baignant dans son sang sans broncher, gardant mon calme et les mains dans les poches. Mon regard se reposa sur le vampire et lança un regard méprisant.

Jake – Je mange plus sainement. Et pas aussi salement.

Je pouvais apercevoir une partie de son visage. Mais ces quelques traits me mirent vraiment mal à l’aise. Il me paraissait si familier, comme un cauchemar que l’on a oublié depuis des années et qu’il reprenait forme de plus en plus. Et à mesure qu’une vague idée se dessina dans ma tête, je sentais un poids de plus en plus lourd dans l’estomac et mes membres devenir de plus en plus froid.

made by MISS AMAZING.



_____________________________________________

La meute / Fiche personnage / Les aventures


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Mer 4 Jan - 23:19

A cold vengeance for a dark past | feat JakeLes crocs sortis et les yeux rougeoyants, le vampire regardait l'inconnu d'un œil curieux, se demandant quel genre de créature il pouvait bien avoir en face de lui. Dotant plus qu'il n'était pas au meilleur de sa forme - bien que jamais il ne l'admettrait devant quiconque. Ses forces l'abandonnaient jour après jour, sa guérison se faisait plus lentement et il sentait le semblant de vie qui le maintenait debout s'affaiblir petit à petit. Si le nouvel arrivant appartenait au monde du surnaturel - et c'était presque une certitude dans l'esprit de Dray - il devra se montrer prudent. Bien plus que d'habitude dans ces conditions. Il s'essuya le menton d'un revers de main, gardant un œil sur l'inconnu toujours immobile en face de lui. Son visage, imperturbable, ne laissait rien transparaître de la faiblesse qu'il ressentait dans tout son corps. Il s'avança encore de quelques pas, attendant, curieux, la réponse de l'inconnu dans l'ombre.

" Je mange plus sainement. Et pas aussi salement. "

Sa voix grave transperça le silence, l'écho renvoyant ses paroles jusqu'au vampire avant de s'étioler rapidement. Dray laissa échapper un soupire amusé, penchant la tête sur le côté en scrutant la silhouette. Il ne pouvait toujours rien distinguer, mais son instinct lui disait de se méfier. Son corps tendu subtilement pour parer toutes éventualités, il s'arrêta à quelques mètres, souriant toujours de manière arrogante.

" Tu dis ça maintenant, mais tu changeras d'avis une fois que tu auras goûté ce nectar. Divin, c'est le mot. Je t'assure. Il se tourna ensuite en direction du corps immobile derrière lui. Salement....tout est relatif, tu sais. " continua-t-il dans un ricanement en reportant son attention sur l'étranger.

Le brun s'avança encore, oubliant presque aussitôt le semblant de prudence qu'il avait juste avant établit dans tout son être, prit d'une soudaine curiosité. Il s'approchait de plus en plus près, le pas lent mais confiant, comme s'il le défiait ouvertement tout en le détaillant discrètement.

" Alors qu'est-ce que t'es l'ami ? " lui souffla-t-il à l'oreille, apparaissant soudainement derrière son dos de sa vitesse vampirique, effleurant du bout des doigts le dos de l'inconnu.

© 2981 12289 0

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise


Dernière édition par Dray Kavinsky le Jeu 12 Jan - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

beta, alpha, omega

avatar
Jake Maniglio
beta, alpha, omega








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 27/12/2016 MESSAGES : 247 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Detéctive
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Toujours
RP en cours:

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Dim 8 Jan - 15:15



Hebergeur d'image

A cold vengeance for a dark past
Prénom & Prénom
« Citation au choix »





Le vampire ne manqua pas d’arrogance. Il me regardait avec un grand sourire, si confiant en lui, ne se doutant pas qu’il avait à faire à quelqu’un pouvant lui arracher la tête et les bras avec les dents. Il semblait amusé. Cela m’exaspérait, mais d’un autre côté, trop de confiance lui serait fatale. Il ne ferait pas attention aux coups pouvant venir et prit par surprise, se retrouvera en mille morceaux. Cette pauvre victime au sol serait la dernière, ayant droit à sa vengeance.

Dray - Tu dis ça maintenant, mais tu changeras d'avis une fois que tu auras goûté ce nectar. Divin, c'est le mot. Je t'assure.

Il se retourna vers la pauvre femme, plongeait dans son propre sang.

Dray - Salement....tout est relatif, tu sais.


Puis il se mit à ricaner en me regardant de nouveau. Voilà ce qu’était qu’un vampire, un vrai monstre sans âme, sans remords, prétentieux et écœurant. Je pouvais sentir mon sang bouillir en moi. Toutes les fibres de mon corps désiraient le lacéraient de coups de griffe et lui arrachait se sourire si insupportable. Ce regard noir qu’il avait, cette aura qui me poussait à vouloir le tuer maintenant, cela me rappelait la grande fête, ou une bande de ces parasites ont massacré presque tout le monde et ont enlevé Sally. J’avais l’impression de m’y retrouvais à nouveau. Que j’avais en face de moi ce groupe qui se donnait à cœur joie de tuer tout le monde. Mais… Cette sensation étrange… Une idée horrible me vint à l’esprit… Serait-il possible que ?

Le vampire s’approcha de moi, sans crainte, persuadé d’avoir le dessus. S’il faisait un pas de plus, il se retrouverait la gorge tranchée. Soudain, il disparut en un instant pour réapparaitre derrière moi comme un fantôme. Il effleura du bout de ses doigts mon dos, me soufflant à l’oreille :

Dray - Alors qu'est-ce que t'es l'ami ?

Je sentais son souffle glacé dans mon oreille et l’odeur du sang qu’il avait bu. Une sensation si désagréable. C’était comme l’avatar de la mort qui vous tournerait autour. D’ailleurs, je ne serais pas étonnée qu’il se voie ainsi. Il jouait avec moi, cherchant à me pousser à bout. Je n’osais imaginer ce qu’il prévoyait dans sa tête. Je comptais bien lui démontrer qu’il se trompait sur toute la ligne, qu’il n’était qu’une petite vermine qui se prenait pour un dragon. Il va d’ailleurs en tomber bien bas. Et comme il ne semblait avoir deviné encore ma vraie nature, je pourrais le prendre par surprise.

Je me mis à ricaner. S’il espérait me déstabiliser aussi facilement, alors il se trompait lourdement. J’avais déjà affronté des êtres de tout genre par le passé, alors ce ne sera pas lui qui me fera peur et me donnera envie d’aller me cacher en pleurant, surtout que c’était plutôt l’inverse que je voulais, le tuer. J’affichais un large sourire, j’étais sans doute aussi confiant que lui, sauf que moi, je savais dans quoi je mettais les pieds.

Jake - Tu as dus jouer à ça bien trop souvent. Arrêtes donc ton cinéma.

Sans prévenir, je me retournais rapidement, usant de mon agilité que m’offrait ma nature lycan, me retrouvant face à face au vampire et je repoussais violemment son bras dont le doigt touché le haut de mon dos. Je voulais le prendre pour le retourner et peut-être casser quelque chose comme ça. Je n’étais pas de nature à me laisser faire et à être impressionné. De plus, savoir que l’un d’eux m'a touché me paraissait si répugnant. Je les haïssais tellement que je les voyais comme des monstres gluants, plus visqueux qu’une limace qui ramperait sur vous.

Jake – Et ne t’avises plus jamais de me toucher !


Là, mon sourire s’était effacé pour laisser place à un visage bien énervé. Lèvres remonter, nez plissé et les yeux froncés, injecter de sang. J’aurais pu laisser mes yeux devenir jaune pour accentuer ma colère, mais ce que je laissais transparaitre de lycanthrope chez moi, c’était le grognement au fond de ma gorge. J’étais prêt à mordre, je n’attendais que l’occasion pour lui régler son compte et lui faire regretter tout le mal qu’il avait fait et qu’il avait sans doute fait. Mais un vampire pouvait-il avoir du remords ?
made by MISS AMAZING.


_____________________________________________

La meute / Fiche personnage / Les aventures


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Dim 8 Jan - 22:39

A cold vengeance for a dark past | feat JakeLe vampire sentait bien que la colère montait peu à peu chez l'inconnu en face. Et ça l'amusait. Depuis que l'autre énergumène lui ressemblant étrangement était entré dans sa vie - aka Sammy le vampy - l'ennui le rattrapait un peu trop souvent à son goût. Sans cesse il cherchait quelque chose à se mettre sous la dent et risquait sa vie - ou sa mort - dans des bagarres stupides contre des ivrognes loufoques. Pas de réel chalenge en soit... Mais cette fois-ci...peut-être tenait-il quelque chose ? L'autre, bien qu'encore plongé dans l'obscurité, avait l'air plutôt imposant. N'est-ce pas là une des caractéristiques d'un loup-garou ? Intéressant. Pourtant, Dray n'avait pas pu se retenir de lui poser directement la question, trouvant intelligent l'idée de se rapprocher plus près de la créature non-identifiée...jouant avec elle comme avec toutes ses autres proies. Faisant le vampire en soit ! Mais pour toute réponse, c'est un ricanement qui résonna aux oreilles de Dray, douce mélodie reflétant le peu de folie qui régnait dans cette ville. Lui-même ne put s'empêcher de sourire, carnassier, admirant malgré lui la confiance qui inondait l'inconnu.

" Tu as dû jouer à ça bien trop souvent. Arrêtes donc ton cinéma. "

Et brusquement, le gars se retourna, trop rapidement pour que cette vitesse n'appartienne qu'à un simple humain. N'ayant pas anticipé ses mouvements, le bras du vampire - qui effleurait encore le dos de l'étranger il y a quelques secondes - se retrouva repoussé violemment sur le côté. Dray n'eut même pas le temps de réagir, l'autre le lui agrippa solidement et le retourna dans un craquement sonore, arrachant au vampire un gémissement de douleur. Cependant, ce dernier se reprit rapidement, ricanant de façon sinistre.

" Et ne t’avises plus jamais de me toucher ! "

Son sourire s'était effacé, laissant place à un visage fermé, sérieux mais surtout bien énervé. Pas de lueur jaune ou rouge dans les yeux cependant. Mais il n'y avait pas à hésiter. Ce gars là était un loup-garou, un pauvre toutou haïssant les vampires visiblement. Les clichés fusaient dans cette ville... Y aurait pas un garou qui respecterait un vampire par hasard ?

" Et bien, et bien... murmure alors Dray après que le grognement du loup ne résonne dans la ruelle, intéressant... "

Et d'un coup sec, il retire son bras de l'emprise de l'inconnu, identifié chien avant de se reculer de quelques pas. Il jeta un coup d’œil insignifiant à son membre avant de l'empoigner et de le remettre dans son axe en grimaçant légèrement. Il essaya de bouger ses doigts et, voyant que tout fonctionnait parfaitement, laissa retomber son bras. Il reporta son attention sur son agresseur - qui n'allait pas le rester longtemps - avant de sourire méchamment.

" Le toutou faisait sa promenade ? " rétorque-t-il, moqueur.

Et presque aussitôt, il utilisa sa vitesse vampirique, propulsant ainsi le loup contre l'un des murs de la ruelle, bloquant son bras gauche derrière son dos tout en le tordant violemment.

" Je te retourne la remarque, l'ami : ne t'avise pas de ME toucher ! Tu pourrais t'en mordre les doigts... "

© 2981 12289 0

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise


Dernière édition par Dray Kavinsky le Jeu 12 Jan - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

beta, alpha, omega

avatar
Jake Maniglio
beta, alpha, omega








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 27/12/2016 MESSAGES : 247 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Detéctive
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Toujours
RP en cours:

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Lun 9 Jan - 21:14



Hebergeur d'image

A cold vengeance for a dark past
Prénom & Prénom
« Citation au choix »




Je parvenais à réaliser la prise que je comptais réaliser. Sans s’y attendre, le vampire se retrouva le bras retourné derrière lui. Je pouvais entendre le craquement qui me vint telle une douce musique qui réjouissait mes oreilles. J’aurais pu l’entendre toute la journée, je ne m’en lacerais jamais, c’était comme une pré-vengeance, car je comptais faire bien plus à son encontre. Et le cri de plainte qu’il poussa me mit du baume au cœur. J’espérais pour lui qu’il avait compris à qui il avait à faire et se montrera plus craintif à l’avenir. Mais ce serait trop en demander à un sale suceur de sang que de faire preuve de bon sens.

Il tenta de murmurer quelque chose malgré la prise qui devait lui faire agréablement mal. Visiblement, il comprenait bien qu’en face de lui, ne se trouvait pas un pauvre humain sans défense qu’il pourrait abuser sans remords. Non, c’était un prédateur plus redoutable qui ne comptait pas se laisser intimider.

Dray - Et bien, et bien... intéressant...


Stupidement, j’avais eu une lueur d’espoir. Je pensais qu’il userait d’un stratagème comme la flatterie ou se comporter comme un pleutre pour sauver sa misérable vie, ne finissant en morceaux sous mes crocs. J’eus tort. A mon tour, il me prit par surprise. D’une très grande rapidité, il parvint à libérer son bras de mon emprise et s’éloigna. Je ne savais pas si je devais l’attraper ou non, mais je préférais garder mes distances. Je pourrais plus facilement esquiver ses coups si je le voyais bien. Et je ne désirais pour l’instant que l’avertir par la prise sur son bras. Le vampire vérifia son membre. Son bras fut déboité, mais ses doigts fonctionnaient encore bien. Il remit son membre en place comme un zombie qu’on pouvait voir dans les films. Ce n’était qu’une maigre consolation pour moi. Il reporta son regard sadique vers ma direction, la voix pleine de malice.

Dray - Le toutou faisait sa promenade ?

Me disait-il sur un ton moqueur. Une fois tout remit en place et libérer, il retrouva en un rien de temps son assurance. Je comptais lui rétorquer quelque chose, mais le vampire se jeta sur moi par surprise, me projetant contre un mur et retenant à son tour, un de mes bras dans le dos. Les rôles furent inversés et c’était lui qui avait l’avantage. À son tour, il me souffla dans l’oreille comme pour souligner l’ironie :

Dray - Je te retourne la remarque, l'ami : ne t'avise pas de ME toucher ! Tu pourrais t'en mordre les doigts...


Il se trouvait marrant en plus. Pathétique. Mais je devais l’avouer, il faisait mal. Je parvenais à étouffer mes râlements, mais sa prise était forte sur mon bras. Je ne comptais vraiment pas en rester là. Depuis tout jeune, j’ai appris à maîtriser la bête qui était en moi, et pas la même occasion à me battre. Je ne savais pas si le vampire était du genre combattant, mais il ne m’aura pas aussi facilement. Je sentais toute ma colère remonter en moi. Toute la frustration que j’éprouvais, la haine et la vengeance m’offraient un regain d’énergie. Je projetais sur lui, l’image des premiers vampires que j’ai rencontrés et qui ont tuer les deux personnes que j’aimais le plus. A mon tour, je me mis à frapper. Avec le pied, je cognais violemment le genou de la sangsue, le faisant plier légèrement, suivit après un coup de boule pour le faire reculer.

J’en profitais pour me libérer et repousser le vampire. Mon action me fit me retourner sur moi-même pour faire face de nouveau à mon adversaire. Là, je n’avais plus les mains dans les poches, mais sortis, les griffes dehors, prêt au combat. Mes yeux changèrent de couleur pour montrer que je ne rigolais plus. Un nouveau grognement sortit de ma gorge. À ce moment-là, c’était le point de non-retour. Il fallait dire que dès que vous croisiez un vampire, c’était déjà impossible de rebrousser chemin. J’allais débarrasser Weird Falls d’un parasite, et je le ferais avec un immense plaisir.

Jake – Toucher une vermine comme toi… Rien que l’idée me fait gerber.

Il avait le même regard que ceux à New-York, le même sourire malsain. Ce fut comme si j’étais projeté dans le passé et que je me retrouvais encore durant la fête, sauf que cette fois-ci, je me sentais capable de remporter le combat, j’étais plus fort et plus entraîner. Il m’était difficile de distinguer ce moustique à ceux de la fête. Pour moi, ils étaient tous pareils, tous identiques sous tous les plans. Son visage si familier pouvait soit m’indiquer une révélation des plus choquante ou bien, le fruit de mon imagination. Mais le doute s’installait en moi. S’il était l’un d’entre eux, celui ayant survécu du groupe… J’en perdrais mes moyens et je serais devenu un véritable berserk, réduisant en bouillit ce gars. Mais cette petite voix en moi qui devenait une alarme de plus en plus forte. Il fallait que je sache.

Jake- J’en ai affronté des comme toi à New-York ! Et ils étaient plus coriace.

made by MISS AMAZING.



_____________________________________________

La meute / Fiche personnage / Les aventures


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Mar 10 Jan - 22:14

A cold vengeance for a dark past | feat JakeL'adrénaline commençait doucement à monter tandis que les deux ennemis luttaient pour avoir le dessus sur l'autre. Le loup, coincé contre le mur et le corps du vampire, le bras tordu dans son dos, retenait ses gémissements de douleurs, au grand dam de Dray qui jubilait de les entendre sortir de sa gorge. Mais à la place...un simple grognement. Légèrement déçu par le manque de réaction de sa proie, il accentua quelque peu sa prise, tordant encore plus le bras qu'il tenait entre ses mains. Il allait le faire hurler. Le loup devrait alors le supplier d'arrêter. Après tout, il l'avait bien chercher...ce n'était qu'une petite compensation pour son propre bras. Il allait lui sortir une autre de ces remarques narquoises dont il avait le secret, mais avant même de pouvoir ouvrir la bouche, l'autre bougea. Il asséna au vampire un rapide coup dans le genou qui le fit plier sans qu'il puisse l'en empêcher. Sa prise sur le bras du brun faiblit et le loup en profita et rejeta sa tête en arrière, frappant son homologue avec force. Dray recula de quelques pas, étourdi, ravalant les gémissements qui remontaient le long de sa gorge. Sa proie en profita presque aussitôt et se libéra, repoussant par la même occasion le vampire. Et merde. Il avait baissé sa garde, trop sûr de lui. Enfin, c'était Dray, pas étonnant. Le vampire secoua la tête afin de reprendre contenance tout en reportant son regard sur son adversaire. Ce dernier lui faisait désormais face, toutes griffes dehors et les yeux luisant d'une lueur inquiétante. Dray sourit presque aussitôt.

" Toucher une vermine comme toi… Rien que l’idée me fait gerber. "

Le rire de la créature de la nuit transperça le silence qui suivit cette remarque. Le loup lui plaisait bien. Tout comme Sam d'ailleurs, mais à un niveau au dessus. Il n'aura donc aucun remords si l'envie soudaine lui prenait de massacrer l'autre gugusse. Il perdrait un jouet, c'est tout...

" Tu y vas un peu fort l'ami, tu me blesses... " rétorqua Dray, feintant le choc alors qu'il passait une main sur son cœur.

Mais il retrouva bien vite son sérieux lorsque l'autre reprit la parole.

" J’en ai affronté des comme toi à New-York ! Et ils étaient plus coriace. "

Le vampire, intrigué, pencha la tête sur le côté. Où voulait-il en venir en lui faisant cette remarque ? Cherchait-il une quelconque réaction de la part de Dray ? Si oui, il ne voyait pas laquelle...mais la mention de la ville de New-York rappela quelques souvenirs à son esprit. Il y a déjà plusieurs années... Il sourit en entendant les hurlements lointains des jeunes qu'ils avaient attaqué. Et se lécha la lèvre inférieure au goût du sang qu'il avait eut sur la langue. Un véritable festin ce massacre ! Un souvenir merveilleux en fait.

" J'étais moi-même à New-York un temps, mais pas de loups à me mettre sous la dent...dommage. Je me suis contenté d'humains - comme d'habitude tu me diras ! "

© 2981 12289 0

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise


Dernière édition par Dray Kavinsky le Jeu 12 Jan - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

beta, alpha, omega

avatar
Jake Maniglio
beta, alpha, omega








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 27/12/2016 MESSAGES : 247 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Detéctive
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Toujours
RP en cours:

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Mer 11 Jan - 15:48



Hebergeur d'image

A cold vengeance for a dark past
Prénom & Prénom
« Citation au choix »




Sur ces paroles, le vampire sembla perplexe. Il pencha sa tête sur le côté, se demandant bien de quoi je voulais parler. Je ne préférais pas dire que j’avais perdu face à ces dents pointues, juste laissé croire que je les avais affrontés et sans doute vaincu. Ce que j’aurais réussi à faire si j’étais aussi entraîné qu’aujourd’hui. Et s’il voulait une preuve que j’étais capable d’en vaincre, je lui arracherais avec plaisir ses tripes avec mes griffes. Bon sang, j’en avais prévu des choses pour le détruire. À la fin, il ne restera plus rien de lui. Juste un amas de chaires qui servira à bouffer aux rats et autres vermines qui me paraissaient plus honorables que lui.

Il se lécha la lèvre inférieure, imaginant sans doute son futur repas. Je la lui arracherais aussi. Je l’arracherais avec son sourire malsain, lui retirant tout raison de sourire ainsi. Mais j’étais sûr que même ravager par les coups et la tête presque arrachée, il continuerait de sourire comme un fou. Un vrai malade mental qui faisait souffrir le monde.

Dray - J'étais moi-même à New-York un temps, mais pas de loups à me mettre sous la dent...dommage. Je me suis contenté d'humains - comme d'habitude tu me diras !

Quoi ?! Non, mais pas mal de monde pouvait se trouver à New-York, humain comme vampire, mais… Non ! Il n’y avait plus aucun doute pour moi. La voix en moi avait raison de me méfier de lui. Son aura, son odeur, ses yeux… C’étaient les mêmes que celui d’un des tueurs à la fête. Sans doute celui qui avait réussi à s’enfuir, laissant ses amis mourir. Serait-il possible qu’après toutes ces années, je sois enfin arrivé à retrouver l’ordure responsable de mon malheur ? Mon sang chauffa jusqu’à en bouillir et la bête en moi désirait sortir pour tuer le vampire. Mes muscles commencèrent déjà à changer, mais je me retenais de me transformer ici, du moins tout de suite.

Mes yeux jetèrent des flammes, mes dents furent changées quant à eux en croc et mon grognement fut plus fort. Il ne devait surtout pas jouer à ça avec moi, sinon il le regretterait. J’évitais de tuer des humains, de les blesser aussi si c’était possible, mais un vampire, je n’aurais aucun mal à lui refaire rejoindre le monde des morts. J’étais persuadé que c’était lui, et qu’il était même assez monstrueux pour tuer ses complices.

Jake – Tu es le pleutre qui a fui la ville, après avoir tué ses congénères ?!

Je voulais lui faire avouer qu’il était aussi abominable que je l’avançais. Qu’il méritait le sort que je lui préparais. Il ne devait attendre que ça, prouver qu’il était aussi noir que les ténèbres et que l’on se batte pour qu’il me fasse comme pour tous les autres. Comment de telles personnes pouvaient exister ? À supposer que ce sont de vraies personnes.

Jake – Je suis sûr que tu ne te souviens même pas des noms de toutes ces personnes que tu as tué ! Je devrais t’aider à t’en rappelais.

made by MISS AMAZING.


_____________________________________________

La meute / Fiche personnage / Les aventures


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Jeu 12 Jan - 22:24

A cold vengeance for a dark past | feat JakeLe sourire carnassier du vampire sur les lèvres, narguant le brun comme il savait bien le faire, il l'observait silencieusement, guettant la moindre de ses réactions. Il savait parfaitement qu'il ne resterait pas aussi stoïque en entendant ses paroles. N'importe qui haïssant un tant soit peu les créatures de la nuit réagissait au quart de tour lorsqu'elles mentionnaient leurs sanglants penchants. Et Dray s'amusait là-dessus, accentuant chacun de ses propos d'une façon très moqueuse et sarcastique. Il aimait ça et il en jouait chaque fois qu'un ennemi se présentait face à lui. Pour le déstabiliser. Le rendre fou et lui faire perdre ses moyens afin d'en profiter pour agir. Ou tout simplement pour passer le temps et chercher les ennuis lorsqu'il ne savait pas quoi faire. Et il voyait bien que son petit manège fonctionnait avec le chien. Il sentait ses muscles se tendre, se crisper et son grognements s'amplifier de secondes en secondes. Et le sourire du vampire par la même occasion... Il avait réussit son coup, comme à chaque fois en fait. L'autre avait même les crocs sortis, prêt à bondir sur lui. Dray ricana alors, écartant les bras tout en les avançant vers l'avant en direction du loup, un sourcil relevé.

" J'ai touché un point sensible Médor ? Tu te veux l'ange-gardien des humain, c'est ça ? "

" Tu es le pleutre qui a fui la ville, après avoir tué ses congénères ?! " demanda-t-il alors, ignorant totalement la remarque du vampire.

Ce dernier fit légèrement la moue tout en croisant ses bras contre sa poitrine : à quoi bon faire l'effort de se moquer si en contrepartie l'autre ne sort pas de ses gonds ? Il ne le trouvait vraiment pas amusant...décidément...il n'y avait que Sammy d'assez intéressant dans cette ville...

" Fuir n'est pas le mot que j'aurai employé, personnellement... Mais si tu le vois comme ça, soit. Tu as donc entendu parler de moi ? Ma réputation me précède ! "

Le sarcasme emplissait la ruelle tandis que son sourire étirait sur le visage du vampire des ombres sinistres. Le monstre qu'il était ressortait à la lumière du lampadaire, plus menaçant que jamais. Mais il se demandait tout de même comment ce gus pouvait savoir ça. Lui-même ne s'en était rappelé qu'une fois que le chien le lui avait signalé. Qu'y pouvait-il ? Il ne faisait pas la liste de toutes ses victimes après tout. Il en aurait des carnets entiers sur ses étagères...

" Je suis sûr que tu ne te souviens même pas des noms de toutes ces personnes que tu as tué ! Je devrais t’aider à t’en rappeler. "

Dray pencha alors la tête sur le côté, un sourire malicieux se dessinant subitement sur ses lèvres.

" Je ne tiens pas de compte l'ami, contrairement à ce que tu sembles penser... puis il haussa les épaules, montrant ainsi sa totale indifférence. Et puis, ils m'ennuyaient ! "

Et puis soudainement, il reprit son sérieux, plongeant son regard de tueur dans celui, en colère, du loup.

" Mais ne t'inquiètes pas, si tu veux, j'écrirai ton nom sur les murs avec ton sang lorsque j'en aurai fini avec toi. Personne ne t'oublieras... " lui dit-il dans un sourire pervers.

© 2981 12289 0

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

beta, alpha, omega

avatar
Jake Maniglio
beta, alpha, omega








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 27/12/2016 MESSAGES : 247 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Detéctive
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Toujours
RP en cours:

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Ven 13 Jan - 14:33



Hebergeur d'image

A cold vengeance for a dark past
Prénom & Prénom
« Citation au choix »




L’immonde vampire se montrait de plus en plus pourri (pour rester poli) à mes yeux. Même les siens morts ne le touchaient pas. Son petit groupe mort ne le touchait pas. Quelle pourriture. Ils n’avaient même pas de considération les uns pour les autres. Ils pouvaient donc se bouffer entre eux, cela m’arrangerait car ils ne firent rien pour se faire apprécier. Ils ne devaient pas s’étonner après si tout le monde voulait leur peau. D’ailleurs, il semblait aimé ça, il recherchait la haine des autres pour un plaisir malsain. Le voyant encore penché, sa tête sur le côté avec un sourire à glacer le sang. On dirait une de ces poupées maléfiques du XIVème siècle qui veulent vous trancher la gorge à la télé.

Dray - Je ne tiens pas de compte l'ami, contrairement à ce que tu sembles penser...

Il haussa de suite les épaules comme un gosse qui dirait « je ne sais pas » ou « je m’en fiche ».

Dray- Et puis, ils m'ennuyaient !

Mon sang ne fit qu’un tour. Chacune de ses paroles me provoquaient. Que j’avais envie de le transpercer de mes griffes et lui broyait la tête, même de l’éclater contre une surface dure. Mais il fallait que je me contrôle, je ne devais pas me laisser aveugler par la colère, sinon ce serait lui qui gagnerait. Si je perdais ce contrôle sur moi, je serais plus vulnérable face à lui, qui s’amusait sur mes nerfs et qui, saurait se maîtriser et m’avoir facilement comme ça. Mais il était hors de question que je le laisse ainsi. Il devait recevoir une leçon, un avant-goût de ma vengeance, même si je devrais le finir plus tard.

Dray - Mais ne t'inquiètes pas, si tu veux, j'écrirai ton nom sur les murs avec ton sang lorsque j'en aurai fini avec toi. Personne ne t'oublieras...

Me disait-il avec un grand sourire monstrueux. Aucun moyen de revenir en arrière, il avait clairement mentionné son intention de se battre et de tuer. Tant mieux, on était deux. Mais ce n’était pas une raison pour que je me jette en premier comme un idiot. Il fallait que ce soit lui qui frappe le premier pour que je puisse esquiver et le frapper à mon tour. Ce sourire de Joker sur son visage s’effacera pour de bon et ce minus pleurera comme une fillette dans le caniveau, recouvert de ses tripes et de son sang.

Jake – C’est ton sang à toi qu’on retrouvera sur ces murs lopette !


Toutes griffes dehors, je me mis en positions de combat, appuis sur mes jambes et bras près à parer et frapper comme je m’étais entraîné à faire durant mes jeunes années. Je parvins à garder une partie de mon esprit clair, épargner par la colère et la bestialité qui m’habitait. J’avais juste besoin de ça pour garder les pieds sur terre et ne pas me laisser abuser par cette chose. Comme je l’avais espéré, le premier vampire que je tuerais serait celui dont je pourchassais depuis toujours. La vengeance de beaucoup serait accomplie et plus aucune personne ne sera la victime de ce monstre. À ce moment, je me voyais comme l’arme de cette vengeance, et même comme un protecteur des faibles face à cette créature. Mais je ne devais pas me leurrer, j’agissais plus pour mon propre compte que par intérêt d’autrui.

Jake – C’est toi qui ennuis à jacter comme ça !


Me mettant à l’insulter comme ça, cela montrait que j’étais bien chaud pour me battre et encore, je me trouvais bien plus correct que lui. Je me mis à le provoquer pour qu’il attaque en premier et que je puisse l’attraper soit avec les griffes, ou bien avec les dents. Je me mis même à faire grincer ces couteaux au bout de mes doigts, contre le mur en brique à côté de moi. Tellement aiguisé qu’elles trancheraient en deux ce moustique.

made by MISS AMAZING.



_____________________________________________

La meute / Fiche personnage / Les aventures


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Sam 21 Jan - 19:08

A cold vengeance for a dark past | feat JakeDray sentait que ses paroles faisaient mouche, piquant au vif le loup qui en perdrait rapidement le contrôle. Il savourait pleinement les réactions de ce dernier, se léchant la lèvre inférieure tout en jubilant de l'intérieur face au conflit qui allait bientôt les guider tous les deux. Le vampire avait envie de se défouler ! Après tout il était plein, le goût de son récent goûter encore présent sur sa langue, et il ne voulait plus qu'une chose, se battre ! User de ses poings plutôt que sa tête, se laisser totalement submerger par la bête qui sommeillait en lui, la libérer pleinement et faire couler le sang en abondance. Le sang du chien. Il en avait déjà humer l'odeur, il avait déjà planté ses crocs dans le cou d'un de ses compatriotes - aka l'ami Trevor - et il n'avait jamais rien goûté d'aussi divin... Même celui de Sammy n'arrivait pas à sa hauteur. Dray en ressentait d'ailleurs encore des frissons au souvenir de cette soirée - bien qu'il en était ressorti blessé. Mais il continuait sur cette voie ce soir encore. Il était Dray Kavinsky après tout. Légèrement masochiste sur les bords ? Non ! Il était juste accro à l'adrénaline...

" C’est ton sang à toi qu’on retrouvera sur ces murs lopette ! tonna alors le chien en interrompant le fil des pensées du vampire. C’est toi qui ennuis à jacter comme ça ! "

Ce dernier l'observa en silence, levant les yeux au ciel, consterné. Ne pouvait-il pas trouver une réplique digne de ce nom au lieu de plagier les siennes ? Sérieusement...aucune imagination. Ce loup n'était décidément pas drôle. Même ses insultes étaient dépassées...

" Et bien l'ami...fais preuve d'un peu d'originalité pour une fois. Épate-moi, histoire que je ne regrette pas ton futur massacre ! riposta Dray, un sourire moqueur sur ses lèvres. Je m'en voudrais de tuer un gars aussi ennuyant que toi... Remarque, ça en soulagerait sans doute plus d'un. " continua-t-il sur le même ton alors que l'autre se plaçait en position de combat.

Franchement...cherchait-il à le provoquer ? Non parce que son niveau ne dépassait pas celui de Sammy. S'il voulait absolument faire que Dray sorte de ses gonds, il devrait faire bien pire que de balancer à droite à gauche des insultes de niveau primaire... En revanche...le vampire savait parfaitement comment manipuler le loup et le faire enrager. Il connaissait les mots à dire, les gestes à faire pour y parvenir. Tout en utilisant habillement les quelques informations qu'il avait réussit à drainer...

" Si tu savais comme je m'ennuie, Médor... Je regrette ce massacre à New-York. Même si les gars étaient chiants à souhait, au moins, il savait s'amuser ! " railla-t-il tandis que son sourire mesquin et purement moqueur s'affichait peu à peu sur ses lèvres.

© 2981 12289 0

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

beta, alpha, omega

avatar
Jake Maniglio
beta, alpha, omega








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 27/12/2016 MESSAGES : 247 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Detéctive
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Toujours
RP en cours:

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Mar 24 Jan - 13:55



Hebergeur d'image

A cold vengeance for a dark past
Prénom & Prénom
« Citation au choix »




Dray - Et bien l'ami...fais preuve d'un peu d'originalité pour une fois. Épate-moi, histoire que je ne regrette pas ton futur massacre ! Je m'en voudrais de tuer un gars aussi ennuyant que toi... Remarque, ça en soulagerait sans doute plus d'un.

Autant le dire, cette sangsue sur patte était exaspérante. Il savait frapper là où ça faisait mal et il pouvait arriver à la longue à me pousser à bout. Il me trouvait ennuyant ? Il n’oubliera pas cette nuit, je pouvais le garantir. Sauf s’il s’était déjà fait frapper durant d’autre nuit ou se retrouver les membres brisés. Ce qui ne m’étonnerait pas, je pouvais facilement imaginer le monde lui en vouloir et chercher à le faire mourir d’une atroce manière. Jusqu’ici, j’arrivais à garder mon sang-froid et ne pas me laisser tenter à lui bondir dessus facilement. Je devais me montrer plus civilisé et évoluer que lui.

Jake – Ceux qui est sûr, c’est que ta mort soulagerait elle la planète. Un tueur comme toi en moins, c’est toujours bon pour la société.

Je savais bien que cela ne le toucherait pas. Mais je me sentais obligé de répliquer. Même si cela semblait plutôt l’amuser. Un peu comme une flatterie que le lui faisait. Il semblait aimé se savoir aussi monstrueux que ça. Un vrai monstre sans âme. Mais même les monstres ont leur sensibilité et donc, un point faible. S’il pouvait trouver plaisir à quelque chose, alors il pouvait être blessé par autre chose. Il fallait juste trouver quoi et comment l’utiliser.

Dray - Si tu savais comme je m'ennuie, Médor... Je regrette ce massacre à New-York. Même si les gars étaient chiants à souhait, au moins, il savait s'amuser !

J’avais l’impression que d’un coup, je me retrouvais au milieu d’un brasier. Je sentais la flamme de la colère m’envahir, mes membres me faire mal, comme si mes mains et les jambes voulurent devenir autonomes et aller régler eux-mêmes leur compte à ce dents pointus. Non, il ne fallait pas céder aussi rapidement. Je lui interdisais de parler d’eux ! Je lui interdisais de parler de Sally et Peter ! Il n’avait pas le droit de les mentionner ! Ni faire allusion à eux ! Leur visage, déformer par la terreur, figé à cause de la mort me hantait toujours. Comme s’ils me criaient « Tu as échoué à nous sauver ! » Pour maîtriser ma rage, je serais bien fort les poings et lançais un regard de flamme à cette chose. J’avais l’impression également, que mes yeux bleus d’Omega furent à présents rouges comme celui d’un Alpha, à cause de la colère.

Jake – Tu veux sans doute parler de tes potes ! Ouais, ils étaient zarbe ! Comme des cadavres ambulant !

Je me mis à sourire comme lui, avec un air sadique. Peut-être à cause d’une folie naissance ou d’un surplus de confiance en soi je n’en savais rien, mais cela me donna bien plus de courage pour continuer à lui faire face.

Jake – C’est-toi qui dit que je suis ennuyeux ? Ha ! Pourtant tu ne fais que jacter depuis tout à l’heure. Aurais-tu peur du gros vilain chien dents pointus ?
made by MISS AMAZING.


_____________________________________________

La meute / Fiche personnage / Les aventures


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Dim 29 Jan - 11:38

A cold vengeance for a dark past | feat JakeCe petit jeu l'amusait au plus haut point. Certes, les piques lancées par l'adversaire n'étaient pas aussi mordantes que celles de sa pâle copie avec qui il avait été habitué, mais c'était pas trop mal. Au moins assez pour chasser l'ennui qui avait commencé à envahir ses pensées lorsqu'il mordait dans le cou de sa victime, quelques minutes plus tôt. Dray voulait du challenge, et jusque là, seule une personne avait réussir à le divertir au point de le rendre presque dépendant. D'un côté, ça le mettait en rage. Jamais il n'avait ressenti ça pour personne, et son égo en avait prit un sacré coup... De l'autre, il y avait au moins une personne capable de le faire sortir de ses gonds comme ça. Et c'était pas plus mal. Mais en attendant sa prochaine rencontre avec Sammy, il allait s'occuper du chien en face de lui. Qui ne semblait pas décidé à faire le premier pas, d'ailleurs... Malgré ses paroles qui auraient choqué plus d'un. Malgré ses allusions plus qu'explicites à ce fameux massacre à New-York - dont il avait complètement oublié le moindre souvenir jusqu'à ce que Médor n'en parle soit dit en passant. Il ne bougeait pas d'un pouce, ce qui frustrait grandement l'impulsivité maladive du vampire. En fait, il jubilait sur place, perdant de plus en plus patience, essayant de trouver la réplique qui le ferait s'enrager.

" Tu veux sans doute parler de tes potes ! Ouais, ils étaient zarbe ! Comme des cadavres ambulant ! "

Une simple réplique...sans action par derrière. Vraiment navrant. D'autres auraient déjà empoigné le joli cou du malade qui avait osé leur parler sur ce ton. Lui ? Un petit chiot trop effrayé de passer à l'acte !

" C'est bien le principe d'un vampire l'ami... soupire Dray en levant les yeux au ciel. Les humains aussi étaient chiants...jusqu'à ce que leurs cris apeurés ne s'étranglent à cause du sang envahissant leur gorge ! Un véritable délice au passage ! " continua Dray, retournant le couteau dans la plaie.

Son sourire carnassier s'afficha brusquement sur ses lèvres, qu'il lécha lentement en narguant le loup. Il avait oublié cette période qui s'était enfouie au plus profond de sa mémoire, mais le goût du sang sur sa langue refaisait surface, faisant apparaître au même moment le carmin dans ses yeux. Le monstre était de sortie, et si Médor ne passait pas rapidement à l'action, lui n'attendrait pas mille ans en feintant garder le contrôle de ses émotions !

" C’est-toi qui dit que je suis ennuyeux ? Ha ! Pourtant tu ne fais que jacter depuis tout à l’heure. Aurais-tu peur du gros vilain chien dents pointus ? "

Le vampire resta silencieux un instant, fixant le loup d'un regard malicieux.

" Je pourrai te poser la même question tu sais ? "

Puis, avant que l'autre ne puisse répliquer, ou même effectuer le moindre geste, il usa de sa vitesse vampirique afin de se propulser contre la créature et plonger sa main au creux de son ventre tout en lui arrachant un gémissement de douleur qui le fit ricaner.

" Mais je préfère l'action aux paroles inutiles ! "

Et dans un geste, il tordit son poignet à l'intérieur du loup, dans un horrible craquement sonore.

© 2981 12289 0

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

beta, alpha, omega

avatar
Jake Maniglio
beta, alpha, omega








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 27/12/2016 MESSAGES : 247 + LIEU DE RESIDENCE : Kovalevski Street
+ SITUATION OFFICIELLE : Detéctive
+ SITUATION OFFICIEUSE : Loup-Garou
a little more ?
do you want see more ?
Fiche : terminée
Disponibilités RP : Toujours
RP en cours:

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Mar 31 Jan - 14:10



Hebergeur d'image

A cold vengeance for a dark past
Prénom & Prénom
« Citation au choix »




Dray - Je pourrai te poser la même question tu sais ?


Puis, en un éclair, le moustique devint aussi vive que l’éclair et me rejoignit en même pas une seconde. Il me repoussa violemment et me frappa si fort au niveau de l’estomac, que je ne pus m’empêcher de lâcher un hurlement de douleur. Ce fut comme s’il m’arrachait l’estomac à main nue. Il me blessa sans grande gravité pour un lycanthrope, j’avais juste eu le temps de parer avec mon bras pour parer une partie de son attaque. Mais cela ne m’épargna nullement la souffrance. Cette saleté ne m’accorda pas le moindre répit.

Dray - Mais je préfère l'action aux paroles inutiles !


La suite fut atroce. Sa main plongea en moi et tordit son poignet, me faisant hurler à la mort. Il essayait de détruire mes organes internes comme un boucher psychopathe. Par réflexe, je lui lançais au visage un violent coup de griffe bien acéré. Un humain lambda aurait eu la tête arrachée, mais lui, ce fut de belles blessures au visage qu’il reçut, le faisant à son tour râler. Et avec mon pied, je le repoussais de toutes mes forces en arrière, le faisant lâcher mes tripes pour qu’il s’écrase plus loin dans les poubelles. Je fus libéré de la sordide prise du dent pointue. Mais la blessure à mon ventre saignait beaucoup et il me faudra du temps à m’en remettre. Je me retrouvais à quatre pattes sur le sol crasseux et nauséabond de cette ruelle, ayant un peu de mal à respirer. Mon souffle devint de plus en plus bruyant.

La douleur à ma blessure était forte. J’appuyais dessus pour m’aider à me soulager. Mais je comprenais que pour m’en sortir, je devrais utiliser bien plus mon pouvoir que maintenant. Mes yeux devinrent d’un bleu très brillant, mes propres dents se changèrent en de redoutables canines de loup, pointues et tranchantes, ma masse musculaire se gonfla légèrement, mes griffes furent bien sorties du bout de mes doigts, pointus et aiguisé. Sous ce début de transformation, ma douleur me faisait moins souffrir. Je pouvais poursuivre le combat contre le vampire et cette fois-ci, je comptais réellement lui arracher la tête et les bras comme à une bouche ! Dans un grognement, je lui lançais avec hargne :

Jake – T’as de la chance vermine ! Tu seras le premier vampire à finir dans mon estomac ! Tu mourras comme tu as tué ces pauvres gens !

Une voix en moi me disait que je pouvais très bien mourir également dans ce combat. Mais cela m’était égal. Je pouvais très bien donner ma vie, la sacrifier si cela permettait d’entraîner avec moi la chose dans la tombe. J’avais survécu au massacre de New-York, et je disparaîtrais, après avoir vengé tous ces jeunes en tuant le meurtrier. Ma vie fut comme morte à jour, alors je me sentais près à livrer ce combat ultime.

Jake – Allez petit chaperon. Viens voir le méchant loup. HAHA !

made by MISS AMAZING.



_____________________________________________

La meute / Fiche personnage / Les aventures


Revenir en haut Aller en bas

Hell is me

avatar
Dray Kavinsky
Hell is me








Voir le profil de l'utilisateur

profileDATE D'INSCRIPTION : 12/06/2016 MESSAGES : 271 + LIEU DE RESIDENCE : Gone street
+ SITUATION OFFICIELLE : Dessinateur
+ SITUATION OFFICIEUSE : Vampire
a little more ?

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake Lun 13 Fév - 19:00

HRP:
 

A cold vengeance for a dark past | feat JakeLa joie du vampire ne fut que de courte durée car un rapide mouvement dans sa direction, une légère douleur sur la joue et un coup au niveau des côtes qui le rejeta en arrière, vinrent stopper net son élan de folie. Dray ne pensait pas que le loup aurait autant de force après l'attaque qu'il venait de lui infliger. Mais visiblement si, sinon il ne se serait pas retrouvé parmi les poubelles de la ruelle... Génial. Il grommela tout en se relevant rapidement. Puis soudain, sa vue se brouilla et son corps tangua dangereusement. Il ne parvint à se maintenir debout que de justesse, se retenant avec difficulté au mur à côté de lui. Qu'est-ce qui lui arrivait ? Il ne pouvait pas déjà être à bout de forces, pas après une si petite entaille...pas après avoir enduré si peu. Alors quoi ? Qu'est-ce qui...? Dray fronça les sourcils en se souvenant d'un détail qu'il avait partiellement oublié - pour changer. Était-ce en rapport avec l'eau des chutes qui ne tombait plus ? A vrai dire, il n'en savait rien et jusqu'à aujourd'hui, il s'en fichait royalement. Mais là, ses forces l'abandonnent, quittant le navire sans que son capitaine n'ait son mot à dire. Merde ! Était-il le seul à ressentir cela ou alors toutes les créatures surnaturelles perdaient-elles leur pouvoir ? Si c'était bel et bien le cas, alors le loup derrière lui était également en proie à ces effets. Bien. Au moins il ne sera pas le seul désavantagé là-dedans...

Le vampire se repositionna alors, reprenant une respiration normale alors que la blessure que lui avait infligé Médor à sa joue le lancinait toujours. Habituellement, elle se serait déjà refermé...ce qui prouvait bien que quelque chose clochait. Il faudrait qu'il en parle à Sammy, rien que pour avoir son point de vue sur la question. Et peut-être aussi une solution ! Dray ne voulait pas devenir un cadavre ambulant plus très mobile...

Alors qu'il se demandait ce qui pouvait bien se passer avec son corps, le gémissement de son adversaire interrompit le fil de ses pensées et lui fit relever la tête dans sa direction. Son sourire apparut presque immédiatement à la vue du chien à quatre patte sur le sol. Là où était sa place finalement... Puis il commença sa transformation : ses yeux devinrent d'un bleu éclatant alors que ses dents se changèrent en véritables canines. Sa masse musculaire se gonfla quelque peu et des griffes avaient remplacés ses ongles. Le sourire carnassier de Dray s'étira un peu plus alors qu'il observait - presque impressionné - l'homme se changer en loup.

" Pas trop mal...tu me ferai presque peur, Médor ! " railla-t-il en se tenant près à parer un coup.

Cependant, sa jambe droite trembla brusquement et il grimaça en essayant d'en faire fi. Ce n'était pas vraiment le bon moment pour perdre le contrôle de son propre corps...

" T’as de la chance vermine ! Tu seras le premier vampire à finir dans mon estomac ! Tu mourras comme tu as tué ces pauvres gens ! "

Le vampire ricana face à cette remarque et son rire s'accentua lorsque le chien fit référence au petit chaperon rouge. Dans l'histoire...le loup ne se faisait-il pas tuer de la plus idiote des manières ? Enfin... s'il voulait se battre, très bien, mais il en avait marre de toujours prendre les devants. Son adversaire n'était vraiment pas drôle. Et puis, il commençait sérieusement à fatiguer. On dirait presque que la vie qui faisait bouger son corps essayait - en même temps que ses forces - de s'enfuir loin de lui. Bordel, c'était quoi le problème ?

" Amène-toi l'ami ! "

© 2981 12289 0

_____________________________________________

Together, fight for our madness
« Hunger tears our entrails, literally devours us from within, while our true nature appears without being asked anything. Then, without even worrying about the life of others, we feed on their blood. But it's more interesting together. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé









profile
a little more ?

MessageSujet: Re: A cold vengeance for a dark past | feat Jake

Revenir en haut Aller en bas

A cold vengeance for a dark past | feat Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» (M) Alec Hale Feat. Jake Abel» (f) - RACHEL BILSON ► the past belongs to it, the future belongs to us» [VX]Dark earth[Stopper]» Dark Angel =]» I follow you into the dark - Exotic



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weird Falls :: RP terminés-